64 645 547 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Nature et environnement

Signez la pétition

Déjà 195 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Contre le téléphérique de Orléans/Fleury à 40M€ et pour une passerelle

Contre le téléphérique de Orléans/Fleury à 40M€ et pour une passerelle

Auteur : Benoît Varin

Créé le 18/09/2017  

Mise à jour

À l'attention : de Monsieur Olivier Carré, Président de Orléans Métropole, Aux Élus des Communes de Orléans Métropole, à Madame La Maire de Fleury les Aubrais

Nous pouvons économiser 20 Millions d'euros de budget pour améliorer la qualité de vie en Région Centre en remplaçant le projet de téléphérique par une passerelle à Fleury les Aubrais. 


La construction du téléphérique prévue à Fleury Les Aubrais dans la Métropole d'Orléans va coûter minimum 38M€ alors qu'une passerelle est estimée à 17M€.


En effet, l'investissement pour le téléphérique est estimé à 15 Millions d’euros avec 1M€ d'entretien la première année et autour de 0,85M€ par an d’entretien/maintenance et 44 000€ de frais d’électricité. Soit sur 30 ans un coût minimum de 41,80M€ sans compter les frais de gestion, d'assurance, etc... soit un projet proche de 42M€ avec aucune possibilité d'arrêter la relation avec l'entreprise privée.


Selon les estimations disponibles, une passerelle ne coûterait que 17 Millions d'euros sur 30 ans, soit 2 fois moins, mais aucune étude sérieuses n'a été faite pour valider ou préciser cette estimation.


Ce budget est financé par nos impôts: l'Etat via le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, la Région, le Département, la Métropole de Orléans, la Ville de Fleury les Aubrais et toutes les communes de la Métropole.


Pourquoi choisir un téléphérique alors qu’une passerelle coûterait moins chers et avec de très faibles coûts d'entretien et une faible dépendance à une entreprise privée? 
Pourquoi choisir un téléphérique quand on sait sciemment qu’à Brest, le 1er téléphérique urbain de ce genre connait de nombreux dysfonctionnements : porte ouverte en plein vol, arrêt d’urgence, panne d’électricité, cabine qui tombe du ciel en septembre 2017... Qui va payer si le téléphérique s’arrête au milieu de son parcours au dessus des voies ferrées ? Ce scénario est unique en France: les risques associés au déplacement d'un téléphérique au dessus d'une voie ferrée ne sont pas connus.


Une décision par les élus de la Métropole Orléanaise doit entériné le projet début Octobre et ensuite un permis de construire doit être délivré par la Ville de Fleury les Aubrais.


Demandons à l'Etat, à la Région, aux Elus de la Métropole, aux Elus de Fleury, d'étudier vraiment le projet de passerelle et de réétudier leurs décisions au vu des nouveaux risques identifiés.