64 916 621 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Nature et environnement

Signez la pétition

Déjà 72 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Contre le projet éolien Menetou Ratel/ Sens-Beaujeu (Cher)

Contre le projet éolien Menetou Ratel/ Sens-Beaujeu (Cher)

Auteur : F. Chenuet

Créé le 02/12/2017  

À l'attention : de M. le Ministre de la Transition écologique et solidaire. Nicolas Hulot, des autorités du Cher et tous les défenseurs de l'environnement.

La société allemande Nordex fait actuellement le forcing pour mener à son terme un projet de 5 à 6 éoliennes à cheval sur les communes de Menetou Ratel et Sens-Beaujeu, dans le Cher.

Or, la Préfecture du département a, dans un premier temps, refusé l'installation d'un mât de mesures. Passant outre cette décision, Nordex a poursuivi la mise au point de ce projet, comme si de rien n'était. En outre, à aucun moment, les habitants des communes concernées n'ont été informés officiellement de ce projet : tout s'est fait dans la plus grande discrétion, seuls ayant été avertis, en premier, les agriculteurs sur les champs desquels pourraient être installées les éoliennes...

Bien sûr ! -et on les comprend- , la plupart d'entre eux ont accepté cette implantation contre rémunération. Concernant les autres habitants, certains ont reçu des visites de Nordex après que la mairie eut donné quelques noms (sur des critères qui restent mystérieux). Ces derniers ont eu alors le "privilège d'être invités" à des ateliers d'information dont les dates n'ont jamais été affichées et seul le bouche-à-oreille a permis à d'autres habitants, curieux, de se tenir au courant !
Or, il faut savoir que la zone concernée, à une dizaine de km de Sancerre, est protégée et que le "piton de Sancerre" pose sa candidature au classement UNESCO.

Comment imaginer que les paysages remarquables de cette région (vignobles mondialement connus et Pays Fort ) soient irrémédiablement défigurés par des éoliennes de 180m de haut (la cathédrale de Bourges est haute de 35m, soit déjà l'équivalent de 12 étages !) à 500m des premières habitations et pour les seuls intérêts financiers d'une société privée qui agit sans aucune transparence ?

Si une réflexion avait été menée plus tôt sur toutes les économies possibles à faire tant au niveau individuel que collectif, nous n'en serions pas à chercher de nouvelles sources d'énergie. Alors, essayons d'être enfin raisonnables et évitons les surconsommations inutiles.

Merci de votre soutien.