94 816 969 signatures sur MesOpinions.com

Contre l'ouverture anticipée de la chasse au sanglier le 1er juin dans l'Orne

Sauvegarde en cours...
Pétition : Contre l'ouverture anticipée de la chasse au sanglier le 1er juin dans l'Orne
Par Le Collectif 'Les riverains de la chasse'

Pétition adressée à Madame la préfète de l'Orne, Chantal Castelnot

Mise à jour
Connaissez-vous le quotidien d'un habitant dans la campagne de l'Orne pendant la saison de chasse ?
Peur de faire le tour des prés. Peur pour les enfants derrière les haies. Peur de sortir les chevaux. Peur d'aller aux champignons...

Et autres tracasseries : insultes si vous osez demander aux chasseurs de faire attention, chiens de chasse sur vos herbages qui affolent les chevaux, chevreuils qui viennent agoniser chez vous...

Et autres constats détestables : braconnage, chasseur sans permis, chasseurs alcoolisés, appât avec du goudron de norvège pour les sangliers, ONCFS débordé qui n'intervient pas...

Après une vie recluse pendant cinq mois, nous avons accueilli comme une libération la fin de la chasse le 28 février.
Et nous lisons dans les journaux que "Madame la Préfète va proposer le 25 avril l'ouverture de la chasse au sanglier le 1er juin (à l'affut et à l'approche sur autorisation individuelle) et éventuellement des battues le 15 août, en plus des battues administratives toujours possibles sur l'ensemble du territoire et sur l'ensemble de la période" : soit 9 mois de chasse, et en plus pendant les vacances scolaires d'été où les activités de plein air sont censées battre leur plein !

Nous comprenons que l'augmentation importante des sangliers occasionnent des dégâts notamment à l'agriculture.

Cependant, nous vous signalons que dans certaines régions que nous connaissons le sanglier a été très chassé pendant la saison 2017/2018. La situation à la date d'aujourd'hui nécessite t-elle donc encore une mesure aussi radicale ? Le classement du sanglier en nuisible sur 4 massifs cynégétiques de l'Orne n'est-il pas suffisant ?

D'autre part, l'augmentation de la période de chasse à 9 mois ne donne-t-elle pas raison aux chasseurs qui agrainent les animaux ?
Enfin, il est illusoire de penser qu'au 1er juin, seuls les sangliers seront tirés. Pour certains chasseurs, le 1er juin sera la réouverture généralisée de la chasse !

C'est pourquoi, pour le bien de nos enfants et de nos activités, nous demandons à Madame la préfète de l'Orne de trouver une solution équilibrée qui permette aux autres habitants de l'Orne qui font aussi vivre le département (rénovation du bâti, activités cheval, tourisme...) de poursuivre normalement leurs activités pendant l'été et pendant 7 mois de l'année en :
- Retardant l'ouverture du sanglier après les vacances
- Privilégiant les interventions de chasse limitées dans le temps et dans l'espace : par exemple, multiplier les battues administratives en septembre en particulier dans les forêts et les bois (domaniales et privés) où les sangliers se réfugient en journée quand il fait chaud
- Limitant l'impact sur les activités quotidiennes : fixation de jours de chasse avec information de la population
- Mettant en place des autorisations préalables et limitant les autorisations individuelles (contrôle de l'ONCFS) pour éviter que l'ouverture anticipée du sanglier soit une ouverture généralisée pour certains !
- Utilisant au maximum la saison de chasse habituelle pour le sanglier : suppression des bagues ou bagues gratuites...?

Pour finir, nous trouvons dommageable qu'une telle décision soit prise en présence des chasseurs, des agriculteurs, de l'état, des Collectivités sans autre représentativité des habitants de l'Orne impactés..

Signez contre l'ouverture anticipée de la chasse le 1er juin et pendant les vacances scolaires.

39.748 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition