64 896 277 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Nature et environnement

Signez la pétition

Déjà 3.395 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Le collectif citoyen Hauteville/Valromey demande l'abandon du projet des canons à neige sur le site de Terre Ronde à Hauteville-Lompnes à 900m d'altitude

Le collectif citoyen Hauteville/Valromey demande l'abandon du projet des canons à neige sur le site de Terre Ronde à Hauteville-Lompnes à 900m d'altitude

Auteur : Collectif citoyen de plateau de Hauteville / Valromey

Créé le 18/02/2016  

Mise à jour

À l'attention : de la Communauté de commune du plateau de Hauteville

La communauté de communes du plateau d’Hauteville, dans l’Ain, a décidé d’installer des canons à neige à 900 mètres d’altitude, sur une piste orientée plein ouest.


Géographiquement, la station d’Hauteville-Lompnes est située dans l’Ain, plus précisément dans le Bugey, à l’extrémité sud du massif du Jura.


C’est une petite station familiale où l’on peut pratiquer des activités de neige comme la luge, le ski de fond, les raquettes.


Il existe aussi 6 petites pistes de ski alpin, desservies par 4 remontés mécaniques assez ancienne de type tire fesse.


Du fait de la faible étendue du domaine skiable, cette activité permet surtout de s’initier au ski, pour les débutants, et de pratiquer sur une petite journée, à peu de frais.


Le réchauffement climatique fait que la neige est de moins en moins présente, tant en quantité qu’en durée d’enneigement, et la station est par conséquent de moins en moins souvent ouverte.


Partant de ce constat, les élus du territoire on pris la décision d’installer des canons à neige sur une partie de la station, plus précisément sur la partie qui manque le plus de neige c'est-à-dire le bas des pistes, à 900 m jusqu’à 1100 m, et sur une surface de 3 hectares.


Cette partie de la station est exposée plein ouest, ce qui explique également son manque de neige, car la fonte y est rapide.


Pour approvisionner les canons en eau, il a été décidé de puiser dans un étang existant, sans qu’aucune étude hydraulique sérieuse n’ait été réalisée au préalable.


Le projet voté par les élus représente un coût de plus d’1 million d’euros TTC, budget important pour un territoire de 6000 personnes. Il a été monté sans aucune étude financière prévisionnelle, ni sur les retombées commerciales envisageables, ni sur le coût du fonctionnement …


Evidemment, des subventions extérieures, notamment du département, sont à l’étude pour financer environ 50% des 1M€, ce sont donc les impôts locaux et départementaux qui vont financer ce projet !


Nous considérons que le déficit régulier du budget neige de la collectivité- même en saison enneigée - sera encore aggravé par l'investissement et les coûts de fonctionnement annuels induits par l'installation d'enneigement artificiel. L'impact économique sur le commerce local, mis en avant par la collectivité, est lui aussi très discutable, l'essentiel de la clientèle de la station de ski étant soit très locale (plateau d'Hauteville et Plaine de l'Ain), soit originaire de la région lyonnaise ou du sud de la Bourgogne, c'est à dire une clientèle « à la journée », qui ne séjourne et ne consomme que très peu sur place.


Compte tenu de ces éléments, et dans un contexte particulier :



  • d'économies budgétaires demandées à toutes les collectivités, aux départements

  • de souci de préservation de l'environnement, et principalement des zones humides, à l'échelle régionale et nationale,

  • de sauvegarde des ressources en eau,

  • de prise en compte du phénomène aujourd'hui incontestable de réchauffement climatique, mis en exergue par la COP21 en novembre 2015,


Le collectif citoyen Hauteville/Valromey demande l'abandon du projet des canons à neige sur le site de Terre Ronde à Hauteville-Lompnes.