64 499 756 personnes agissent sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition - Nature et environnement

Pétition : Non à une carrière à l'entrée de la ville de Lamastre

Signez la pétition

Déjà 457 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Signez la pétition
Sauvegarde en cours...

Non à une carrière à l'entrée de la ville de Lamastre

Auteur : Association SILICE

Créé le 08/10/2013 - Fin le 15/11/2013

À l'attention : Monsieur le Préfet de l'Ardèche

Créer une carrière industrielle à l'entrée de la ville de Lamastre est une aberration environnementale, écologique et économique.

Lamastre est une petite ville d'Ardèche, appartenant au Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche. Elle n'a comme seule richesse que son cadre naturel, au sein de la vallée du Doux avec ses paysages remarquables.

Le collège se trouve à 600 mètres de la future carrière, et le centre ville à 1.000 mètres.
A Lamastre arrive le petit train de l'Ardèche qui passera à moins de 50 mètres des installations industrielles de cette carrière.
Cette activité touristique fragile est menacée, comme toutes les activités autour du tourisme, par cette activité d'extraction et de concassage des roches. L'activité économique artisanale, agricole et de service risque également d'être menacée par cette activité. En effet, lors d'une réaction en chaîne, on ne peut pas prédire les dégâts qui seront engendrés.

Le site se présente comme un amphithéâtre inséré dans une vallée étroite. Le bruit généré sera probablement bien supérieur aux prévisions. Les riverains verront leur environnement irrémédiablement dégradé.

Comment croire que les nuisances engendrées par cette activité, qui aura seulement besoin de 2 personnes pour fonctionner, ne terniront pas définitivement l'image de notre ville, son cadre de vie et son économie ?
Sans parler de l'augmentation du trafic routier sur une route d'Ardèche, sinueuse et déjà classée 3 au niveau du risque d'accident. Les poids lourds vont-ils se retourner sur le parking du collège?

Nous ne voulons pas de ces nouvelles pollutions, nous ne voulons pas voir notre environnement dégradé.

Dans l'intérêt général, qui s'oppose à l'intérêt d'un industriel, nous vous demandons de ne pas autoriser l'ouverture de cette carrière.

En espérant, Monsieur le Préfet, que vous tiendrez compte de l'avis des simples citoyens, recevez nos salutations respectueuses.