Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions nature et environnement CARA - Royan : construction disproportionnée et sans concertation du nouveau siège de l'agglo
Pétition

CARA - Royan : construction disproportionnée et sans concertation du nouveau siège de l'agglo

CARA - Royan : construction disproportionnée et sans concertation du nouveau siège de l'agglo Pétition
136 signatures
Plus que 364 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Auteur :
Auteur(s) :
Royannais et habitants de la CARA
Destinataire(s) :
Communauté d'agglomération Royan Antlantique (CARA), Mairie de Royan
La pétition
Actualité(s)

La communauté d'Agglomération Royan Atlantique (CARA) a choisi un terrain au cœur de la ville de Royan, près de la gare, pour construire son nouveau siège et a prévu d'y inclure les locaux de la Maison des Entreprises.


Cet été, le permis de construire de ce projet a été déposé et validé en l’absence totale de concertation active et ouverte auprès des riverains, des usagers ou des commerçants du quartier.


Ces dernières années, des habitants avaient interpellé les élus locaux au sujet de ce projet. Pour autant, leurs demandes de concertation publique et leurs questionnements sont restés sans réponse.


À l’heure où notre gouvernement appelle l’ensemble des acteurs de la société à plus de sobriété, nous demandons à nos élus, via cette pétition, de réviser ce projet auquel nous souhaitons apporter activement notre contribution.


Nous souhaitons que ce nouvel ouvrage marque les esprits positivement, et qu’il ne soit pas le synonyme d’un projet mal pensé dont nous devrions tous en assumer l’héritage économique et visuel pendant plusieurs décennies, comme ce fut le cas de l’aménagement de la gare de Royan, par exemple.


Voici nos 6 propositions constructives (détaillées en fin de pétition):


 


      1- Une concertation citoyenne


      2- Une optimisation énergétique


      3- Une meilleure intégration urbaine


      4- Une transparence sur le coût réel


      5- Un accès public au jardin


      6- Faire de la Maison des Entreprises un projet indépendant


 


Aujourd’hui, nos élus ont le choix de réorienter le processus décisionnaire sur la voie d’une relation fructueuse et constructive en organisant rapidement une réunion ouverte à tous afin de démarrer une concertation publique au plus vite à laquelle participeront les différents acteurs.


 


            Ensemble, élus et citoyens, soyons acteurs de notre cadre de vie


                 Osons imaginer notre ville de demain collectivement !


            Les 6 propositions en détail pour le nouveau siège de la CARA à Royan:


 


1- Une concertation citoyenne permettant de prendre en compte les intérêts des différentes parties. (habitants, commune et agglo)


2- Une optimisation énergétique du bâtiment passant par :


  • la diminution de la hauteur des étages, actuellement de 3,00 m, réduisant le volume d’air à chauffer/refroidir ;
  • la diminution des surfaces vitrées, réduisant ainsi les pertes thermiques ;
  • le remplacement de la chaufferie granulés bois par une installation solaire thermique accompagnée d’une chaudière à granulés d’appoint. (marché des granulés tendu ; prix doublé en un an ; production par broyage de bois d’œuvre)

 


3- Une meilleure intégration urbaine de cet ouvrage en permettant de :


  • proposer une dimension de construction à l’échelle du quartier; (le bâti fera près de 15 m de haut dans un quartier où la hauteur moyenne n’est que de 7 m environ)
  • préserver les habitations classées situées juste en face, bd Franck Lamy, qui seront exposées à un vis-à-vis oppressant ; (classées d’intérêt patrimonial par la ville de Royan dans son propre document d’urbanisme : AVAP, ex-ZPPAUP)
  • conserver les arbres existants le long du bd Franck Lamy (7 Tulipiers de Virginie) ;
  • anticiper les futurs flux de circulations des véhicules (200 agents CARA) en effectuant les aménagements de voirie nécessaires (passage à niveau, intersection rue de l’électricité/bd Franck Lamy) ;
  • valoriser l’architecture du bâtiment en lui permettant de respirer grâce à un recul du projet par rapport à la rue. (en utilisant partiellement le terrain des voies et quais désaffectés de la gare de Royan, celui-là même qui est prévu depuis 2012 pour effectuer la Phase II de l’aménagement de cette gare)

 


4- Une transparence sur le coût réel de ce projet en détaillant et incluant l’ensemble des frais qui seront engendrés et dont l’estimation initiale de 7 M€ a été plusieurs fois réévaluée pour atteindre 15 M€ en 2022. (acquisition foncière, fondation/construction, aménagements voirie/réseaux/paysager)


5- Un accès public au jardin car :


  • un aménagement paysager urbain réalisé avec des fonds publics se doit d’être accessible à tous ;
  • en reculant la construction, cela libérerait l’avant de la parcelle et rendrait possible la création d’un jardin public bénéficiant d’une exposition ensoleillée l’hiver ; il profiterait aux promeneurs, aux employés du quartier pour y déjeuner et faciliterait la lecture architecturale de l’édifice en lui offrant l’écrin végétal qu’il mérite. (un petit jardin est actuellement prévu derrière le bâtiment avec une orientation nord-ouest ce qui l’exposera aux vents dominants et à l’ombre durant tout l’hiver)

6- Faire de la Maison des Entreprises un projet indépendant, comme initialement prévu en 2016, pour :


  • placer cette structure sur un terrain indépendant, par exemple, face au projet, de l’autre côté de la rue de l’électricité, en lieu et place du parking à étages** prévu à côté du 87 bd Franck Lamy ;
  • lui permettre d’être plus rapidement opérationnelle (la livraison avant fusion était prévue en 2020) ;
  • lui permettre de s’agrandir et d’évoluer dans le temps sans avoir besoin de déménager ;
  • lui offrir une visibilité et une identité propre par son implantation à cet angle de rue et renverrait ainsi l’image d’un territoire économiquement dynamique.

** ce parking pourrait, par exemple, être placé en position pivot entre le nouveau siège de la CARA et la gare SNCF, et ses usages seraient alors multiples : agents CARA, longue durée, cinéma, piscine, relais transport en communs/mobilité douces, commerçants, riverains, touristes...


Lien pour consulter la lettre qui sera adressée aux élus :


bit.ly/lettre-petition-cara


Lien simplifié pour partager cette pétition :


bit.ly/petition-cara

136 signatures
Signez avec votre email
Plus que 364 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
13 commentaires
Le 21/09/2022 à 11:24:17
Je souhaiterai une concertation approfondi au niveau de tous les riverains et ce pour les divers projets concenant notre ville et notre argent.
1 0
Le 22/09/2022 à 20:09:33
La cara n'écoute pas du tout les concitoyens du pays royannais certains élus sont d'une incompétence extrême ,il dépenses notre argent n,'importe comment une honte
1 0
Michel - Le 21/09/2022 à 21:56:00
Quelle tristesse ! du béton, encore du béton, toujours du béton...
et toujours plus de millions dépensés
et pour nos élus, encore une occasion manquée de se démarquer de leurs confrères
Royan tourne le dos au XXIe siècle et aux préoccupations actuelles de ses citoyens
changement climatique, sobriété énergétique, planification à long terme, démocratie participative... cela leur parlent-ils ?
1 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions nature et environnement CARA - Royan : construction disproportionnée et sans concertation du nouveau siège de l'agglo