Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions nature et environnement NON aux paysages ruraux sacrifiés
Pétition

NON aux paysages ruraux sacrifiés

NON aux paysages ruraux sacrifiés Pétition
83 signatures
Quand cette pétition atteindra 100 signatures, elle aura plus de chances de devenir virale sur les réseaux sociaux.
Auteur :
Auteur(s) :
Patrick Gantard
Destinataire(s) :
Prefet du département de l'Indre
La pétition

Objet : Projet d'implantation d'éolienne


Lettre ouverte à Monsieur le préfet de l'Indre afin qu'il n'en ignore.


La société Eolise, dont le but assumé est d'obtenir des autorisations d'implantations d'éoliennes afin de les revendre aux plus offrants, fût ce au détriment du patrimoine culturel et humain, utilise pour ce faire des méthodes pseudo commerciales avec une malhonnêteté intellectuelle grossière et un mépris de l'intelligence des habitants.


Elle considère également qu'un "préfet" qui a tous pouvoirs en ce domaine (SIC), prend sa décision à l'aune du poids du dossier mais en aucun cas de sa qualité.


Sur la méthodologie plus que douteuse : 


Eolise souhaite joindre à son dossier ses comptes-rendus des nombreuses réunions d'informations qu'elle aurait organisées (à la charge des maires opposés au projet).


Pour exemple, celle du 20 janvier dernier, à la Mairie du Tranger, qui réunissait  3 édiles et 3 habitants, a permis aux petites mains d'Eolise de régurgiter leur leçon, à savoir : 


Nous informons, nous vous informons, vous êtes informés.


Nous vous informons que parmi 3 projets, nous avons choisi le 3ème


Pourquoi ?


Parce que !


Nous vous informons que les habitants des communes concernées ont reçu dans leurs boîtes aux lettres une présentation du projet ! (sauf les 80 % ayant la mention "NO PUB" !!! qui n'ont rien reçu).


Nous vous informons que nous avons payé une entreprise "indépendante" pour faire du porte à porte. Résultat : plus de 2/3 des gens ne sont pas opposés à l'éolien (SIC).


Bizarrement nous ne pouvons avoir accès aux données de ce "sondage" et aucun des habitants pérennes ou membres des associations de défense n'a eu la chance d'être consulté.


Nous vous informons qu'une étude sur les nuisances sonores a été effectuée. Mais en l'absence d'accord des propriétaires, seuls quelques micros ont été posés et une extrapolation d'Eolise montre qu'il suffira de ralentir l'activité la nuit pour que la nuisance soit acceptable (SIC).


Nous vous informons que des accords ont été signés (directement) avec des propriétaires NON RÉSIDENTS, contre une importante compensation financière pour la stérilisation de leurs parcelles, constat étant fait que les propriétaires résidents n'ont même pas été approchés.


Nous vous informons que le dossier sera déposé prochainement à la préfecture, après l'organisation de 3 ou 4 réunions d'information, nécessaires à son embonpoint.


Les Maires présents ayant insisté sur leurs désaccords ainsi que celui de la population quant au projet, ils ont été informés qu'on leur demandait leur avis par politesse mais que celui-ci n'avait pas à figurer dans le dossier.


Nous vous informons que, dans sa grande mansuétude, Eolise n'était pas opposée à envisager des mesures compensatoires :


en aucun cas sur les investissements réalisés pour le développement touristique fortement incité par la Région et le Département, ni sur les pertes de valeur patrimoniales ou locatives impactées de façon significative.


En revanche, il pourrait être envisagé d'allouer une subvention à des associations pour la protection de la biodiversité afin d'installer des nichoirs à chauves-souris ou d'habiller des blockhaus apparents érigés sur le site de bardages en bois !


Nous avons donc été informés qu'Eolise se soucie du bien-être des pipistrelles mais se désintéresse totalement de celui des habitants.


Il restait bien évidemment le créneau culpabilisation : 


nous avons donc été informés que d'après les calculs d'Eolise (non fournis et non vérifiables) faute de recul suffisant "SIC") cette zone sacrifiée fournirait à 22 800 personnes la lumière et le chauffage par une énergie totalement renouvelable (à l'exception des composants chinois, des matériaux toxiques, des terres rares et du béton sous terre).


Honte à nous !


Les seuls éléments qui semblent éternellement renouvelables en l'occurrence sont la mauvaise foi et le profit immédiat.


Avec tout le respect dû à votre fonction.


Patrick Gantard

83 signatures
Signez avec votre email
Quand cette pétition atteindra 100 signatures, elle aura plus de chances de devenir virale sur les réseaux sociaux.
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
5 commentaires
Le 07/02/2022 à 17:22:14
En France, plus de 95% de l'électricité est déjà écologique car produite SANS ÉMISSION de gaz à effet de serre grâce aux barrages hydroélectriques et au nucléaire. Sans même parler des nuisances des éoliennes, le simple fait de vouloir (en dilapidant des milliard de nos impôts) remplacer notre électricité DÉJÀ DÉCARBONÉE et PILOTABLE par de l'électricité NON-PILOTABLE (intermittente) est un pur gâchis totalement inutile ! La France est déjà un pays où l'électricité est l'une des moins carbonée DU MONDE ! Très loin DEVANT l'Allemagne malgré ses 30 000 éoliennes et tous ses panneaux solaires...

En France, la décarbonation de l'électricité, C'EST FAIT ! Toutes ces éoliennes n'ont donc aucun intérêt écologique ! Au contraire, elles AUGMENTENT les émissions de CO2 car elles doivent systématiquement être doublées par des centrales à gaz (Russe !) pour continuer à fournir de l'électricité quand il n'y a pas de vent (il n'y a qu'à regarder les résultats en Allemagne ! Des centaines de milliards dépensés pour ZÉRO baisse de leurs émissions de C02 !). Sinon, avec uniquement des éoliennes, que fera-t-on quand il n'y aura pas de vent ? Tout le pays s'arrêtera ? Le trains n'arriveront pas à destination ? Tous les respirateurs des hôpitaux s'arrêteront ? Tout le monde sera au chômage technique car toutes les usines seront à l'arrêt ? Tous les congélateurs seront à vider en urgence dans un grand barbeuq' entre voisins ? Plus de contrôle aérien, plus d'ascenseurs, plus de télé, plus d'internet, plus de réseau téléphonique, plus de paiement par carte dans les magasins, plus de lumière...

Bilan carbone d'une éolienne sur sa durée de vie : 50g CO2 / kWh.
Bilan carbone du nucléaire sur sa durée de vie : 25 g CO2 / kWh.
Résultat : Plus on implante d'éolienne plus on AGRAVE le dérèglement climatique !
(et encore, ce bilan carbone des éoliennes est largement sous-évalué car il n'intègre ni les émissions de CO2 des centrales à GAZ qui prennent le relai des éoliennes quand il n'y a pas de vent ni aucun moyen de stockage du courant, pourtant essentiel pour éviter l'effet "pas de vent = pas de courant"...).
Bref ! Chaque éolienne émet plus de carbone pour un "service rendu" LARGEMENT inférieur à celui du nucléaire...
(Le bilan carbone des panneaux photovoltaïques est encore pire que celui des éoliennes...)

Pour avoir une réflexion intelligente sur le sujet, encore faut-il avoir en tête les ordres de grandeur ! Combien d'éoliennes faut-il pour "remplacer" une centrale nucléaire ? 100 ? 1000 ? NON ! Il faut environ 10 000 éoliennes pour fournir autant d'électricité par an qu'UNE SEULE centrale nucléaire !

Durée de vie moyenne d'une centrale nucléaire : 60 ans.
Durée de vie moyenne d'une éolienne : 20 ans.
Il faut donc tripler en encore le nombre d'éoliennes pour comparer sur la même durée ! Cela signifie qu'il faudra fabriquer 30 000 éoliennes pour remplacer UNE SEULE centrale nucléaire !!! Alors pour remplacer 15 centrales...

Toutes ces implantations d'éoliennes ne sont que des investissements purement spéculatifs réalisés par des fonds de pensions étrangers prêts à tout pour siphonner le maximum de subventions publiques ! Nos politiciens (même les soi-disant « écologistes ») devraient avoir honte de tomber dans un tel piège et de cautionner une telle imposture...

Arrêtez de gaspiller l'argent du contribuable français dans ces brasseurs d'air qui nous coûtent une fortune SANS apporter la moindre baisse de nos émissions de gaz à effet de serre !

La VRAIE URGENCE écologique est de réduire notre dépendance au PÉTROLE (qui n'intervient pas dans la production d'électricité) et d'organiser notre société pour qu'elle reste viable avec un PIB en régression... Mais pour cela, il ne suffit pas de « planter des éoliennes » pour se payer une bonne conscience. Non ! Pour réduire notre consommation de PÉTROLE et de gaz, il faut vraiment se creuser les méninges, et faire de vrais efforts...
1 0
Patricia - Le 30/01/2022 à 14:52:41
- NON ! Éoliennes = pollution visuelle, sonore, écologique et sanitaire. C'est une arnaque financière qui va rendre la France dépendante énergétiquement. L’éolien enrichit de puissants groupes financiers avec nos impôts et la complicité des politiques. Probablement le grand scandale de ce début de XXIe siècle.
0 0
Anne - Le 10/02/2022 à 09:57:44
Non au lobby éolien qui s'enrichit en se parant d'une fausse écologie et en détruisant les villages !
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions nature et environnement NON aux paysages ruraux sacrifiés