Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Non aux éoliennes industrielles dans l'arrière pays Toulonnais !

Pétition : Non aux éoliennes industrielles dans l'arrière pays Toulonnais ! Pétition

Non aux éoliennes industrielles dans l'arrière pays Toulonnais !

4.408 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Association de Défense des Espaces Naturels et Agricoles (ADENA)
Destinataire(s) :
Madame la Ministre de la Transition écologique et solidaire, Messieurs les Préfets du Var et de Région PACA, Monsieur le maire de Sollies-Toucas, Monsieur le maire de la commune de Belgentier, PNR Sainte Baume, ONF Var
La pétition
Actualité(s)

Transition énergétique oui, mais pas en faisant le sacrifice de nos espaces naturels !


   Le plateau de Siou-Blanc, vaste poumon vert de la région toulonnaise est menacé de défiguration par une logique d’exploitation industrielle de la Nature sous couvert d’écologie.


    En effet, c’est sur un site classé Natura 2000 (la forêt des Morières), en outre qualifié de paysage remarquable par le projet de Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume, que les industriels ont jeté leur dévolu. La Compagnie du Vent, filiale d’Engie, ainsi que l’ONF, projettent la réalisation d’un parc éolien comprenant une dizaine de machines de 125 m de hauteur sur un linéaire de 1,5 km, ceci avec l’aval de la commune de Solliès-Toucas. Pour imposer ce projet on s’appuie sur le SRE PACA (Schéma Régional Éolien) document officiel annulé par décision de justice le 19 novembre 2015, et le fait qu’il existe déjà, à proximité du site, une ligne haute-tension.


   Nous récusons ces arguments par ce qui suit.



  • On ne peut se prévaloir de vertu écologique en prétendant sauvegarder l’environnement globalement tout en le détruisant localement.

  •  Écologiquement, ces machines sont des hachoirs à oiseaux, ceci en dépit des systèmes d’effarouchement.

  •  Ce projet fait peser une menace majeure de défiguration des paysages provençaux.

  •  Ce projet anéanti le sentiment de nature. Il s’agit d’une dénaturation.

  •  Une première artificialisation de doit pas servir d’alibi pour parachever une destruction de ce qui reste de naturel.

  •  Ce projet contribuera à altérer l’attractivité touristique de la région et donc les emplois liés à ce secteur.

  •  Des alternatives existent, dans les implantations (sites industriels long des autoroutes, voies ferrées), et dans les sources d’énergie (énergie hydraulique fluviale et maritime, géothermie, bitume photovoltaïque…).


   Nous estimons que l’acceptation de ce genre de projet constitue un danger majeur pour les espaces naturels, et que la Transition énergétique n’est ici qu’un prétexte qui masque de gros intérêts financiers.


   En conséquence, l’A.D.E.N.A., anciennement Objectif P.N.R. qui œuvre depuis 8 ans pour la création du Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume, conjointement à de nombreuses associations, municipalités, citoyens, s’oppose inconditionnellement à ce projet.  Vous aussi, vous pouvez contribuer au sauvetage de la forêt des Morières en signant cette pétition.


Pour en savoir plus : http://objectifpnr.free.fr


Vous pouvez également nous contacter par courriel à l'adresse suivante : adena.saintebaume@gmail.com.

Le 17/05/2020

Il y a quelques mois, nous vous annoncions le commencement des travaux d’implantation de 22 éoliennes industrielles sur les communes d’Artigues et d’Ollières (83). L’étape de défrichement est maintenant terminée et laisse dans la forêt des cicatrices béantes. Il est désormais impossible d’ignorer les pistes d’accès larges de 10 m, les aires de retournement et les zones dédiées aux éoliennes.

Pire encore, des tonnes de béton et de ferraille sont déjà présentes dans le sol. Le mal était donc en partie déjà fait...

Qui plus est, alors que la période de confinement rendait très difficile le fait d’avoir un état de l’avancement du chantier, un récent article de Var Matin annonçait la triste nouvelle de l’édification de deux éoliennes. La Provence venait de laisser rentrer en son sein les éoliennes industrielles.

 

Et pourtant, le 10 février 2020 Le Tribunal Administratif (TA) de Toulon a annoncé l’annulation des récépissés d’antériorités afférant aux Permis de Construire (PC) du 25 janvier 2008,les rendant ainsi invalides. En d’autres termes, le nouvel investisseur et exploitant Provencialis ne peut et ne doit pas faire valoir le permis initial qui avait été attribué en 2008 à Eco Delta pour continuer les travaux.

 

Alors, pourquoi les travaux ont-ils continué dans l’illégalité la plus totale et en toute impunité ?

 

Les associations de défense de l’environnement étaient parfaitement en droit d’attendre une suspension des travaux. Cependant, il semblerait que les décisions des Tribunaux Administratifs ne soient pas des « gestes barrières » suffisants au rouleau compresseur de la transition énergétique au service d’une économie mondiale, anti-écologiste et inhumaine. Sujets qui devront être débattus suite à la période de trouble que nous avons tous vécue. Il est tout simplement impensable de recommencer comme si rien ne s’était produit. Continuer à détruire le vivant, à bétonner la Nature, à favoriser les échanges commerciaux dans le monde relève de la folie.
 

A noter que dans la logique économique actuelle, il n’est pas surprenant que les travaux aient continué durant le confinement ; le domaine de l’économie étant largement prioritaire par rapport à ceux de la Santé et de la Nature. Les chantiers ont donc continué à avancer, laissant les associations de défense de l’environnement impuissantes.

 

Ainsi, il est primordial de continuer à lutter tous ensemble en partageant cette pétition : https://www.change.org/p/emmanuel-macron-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-sauvons-des-eoliennes-la-biodiversite-et-la-beaute-de-la-montagne-de-la-sainte-victoire?utm_source=share_petition&utm_medium=custom_url&recruited_by_id=8da0a3a0-e2c4-11e4-9bab-a32efea12dde

Et puis, plus tard, quand les autorités nous le permettront, en allant manifester notre mécontentement à proximité du chantier ?

 

Pour plus d’informations sur le chantier, vous pouvez aller sur le lien suivant :

http://sainte-victoire.blogspot.com/2020/03/coup-darret-provisoire-au-projet.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+blogspot%2FBzKar+%28Association+pour+Sainte-Victoire%29

 

Bon déconfinement à tous,

 

A.D.E.N.A


Le 15/05/2020

Les éoliennes industrielles et le risque d’incendie :

Une actualité récente relance nos craintes concernant les risques d’incendies liées aux éoliennes industrielles : https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/le-vauclin-une-eolienne-en-feu-824996.html

Bien que cet article passe rapidement sur les causes réelles de l’incendie nous déplorons une nouvelle preuve du potentiel danger que représentent les éoliennes industrielles en milieu naturel. De plus, sachant que le Sud-Est de la France est une zone particulièrement propice aux incendies, n’est-il pas raisonnable d’éviter d’implanter de pareils ouvrages loin des espaces naturels ?

Et pour finir, d’autres preuves en image :

https://www.youtube.com/watch?v=UHjKRB3PZ94&list=PLCStMVhGJS3q9RZv7Z7pcytgwdYHH1x8R

https://www.youtube.com/watch?v=M_QqhPetFVk

Merci à vous pour la diffusion,

A.D.E.N.A.


Le 10/05/2020

Bonjour à tous,

Veuillez trouver ci-dessous la pétition lancée par plusieurs associations en opposition aux 22 éoliennes industrielles sur les communes d’Artigues et d’Ollières : https://www.change.org/p/emmanuel-macron-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-sauvons-des-eoliennes-la-biodiversite-et-la-beaute-de-la-montagne-de-la-sainte-victoire?utm_source=share_petition&utm_medium=custom_url&recruited_by_id=8da0a3a0-e2c4-11e4-9bab-a32efea12dde

Désormais c’est cette pétition qui fait référence contre le projet et il conviendra naturellement de la diffuser le plus possible.

Merci à vous tous pour votre aide,

A.D.E.N.A.

Le 08/01/2020

Une industrie à son propre service :

La Compagnie du Vent, filiale d’Engie Green, est à l’initiative du projet d'éoliennes industrielles dans l'arrière pays Toulonnais. Information à ne pas négliger.

Effectivement, nous n’insisterons jamais assez sur le caractère industriel des parcs éoliens qui pullulent dans nos campagnes. Les dimensions démesurées de ces machines (125 m de hauteur, avec une tour en acier de 80 m et des pâles de 45 m) parlent d’elles-mêmes et trahissent, sous couvert d’écologie, un géant de l’industrie : Engie, troisième plus grand Groupe du monde dans le secteur des énergies (hors pétrole) avec des activités allant du gaz naturel (GRTgaz) à l’électricité (Engie Green).

Le projet de parc éolien dans le Siou Blanc est symptomatique d’une industrie en pleine expansion, cherchant partout à satisfaire ses besoins de croissance.

De plus, nous rappelons que le Groupe Engie est détenu à environ 5% par BlackRock, Société d’investissement et plus gros gestionnaire d’actif au monde (6840 milliards USD), particulièrement connu pour ses accointances avec l’Etat français. Mediapart souligne que BlackRock « murmure désormais à l’oreille des États européens ». De plus, sachant que ce géant de la finance a toujours manifesté son désir d’investir dans les énergies renouvelables françaises, nous ne pouvons nourrir que les plus vives inquiétudes.

Article de Médiapart  : https://www.mediapart.fr/journal/economie/080518/blackrock-ce-leviathan-de-la-finance-qui-pese-sur-les-choix-europeens

Les éoliennes du capitalisme ne sont donc pas des solutions au problème du réchauffement climatique mais bien le problème en lui-même. Le seul but des industriels étant de générer toujours plus de profit.

A partager.


Le 03/01/2020

En ce début d’année 2020, il parait plus que nécessaire de se serrer les coudes face aux menaces pesant sur nos espaces naturels et agricoles.

En effet, le cas des éoliennes en forêt des Morières est loin d’être un cas isolé, et nous devons prendre conscience que cette lutte est bien globale.

Partout on nous vend l’éolien comme étant le meilleur rempart face aux chaos écologique à venir. Et ne pas soutenir les éoliennes industrielles, c’est être pour le nucléaire. Est-ce votre cas ? Ici, nous ne pouvons que constater la caricature flagrante de notre lutte, dans le but de la ridiculiser.

Alors répétons-le encore une fois : nous ne sommes pas contre cette énergie, mais simplement contre son implantation dans des zones où toute industrialisation serait un crime.

Ainsi, nous vous invitons à signer les quelques pétitions suivantes :

- Pour s'opposer aux éoliennes en Nomandie : https://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/aux-eoliennes-projet-pays-falaise-normandie/74196

- Pour défendre la montagne de Lure : https://www.change.org/p/pr%C3%A9fet-des-alpes-de-haute-provence-%C3%A9olien-industriel-ne-touchez-pas-a-la-montagne-de-lure-notre-bien-commun

- Le Vercors a besoin de soutien : https://www.change.org/p/sauvons-la-raye-et-les-contreforts-du-vercors

- Le Canigou est également menacé : https://www.change.org/p/non-aux-eoliennes-face-au-canigou

- Encore un parc menacé au Pilat : https://www.change.org/p/maires-des-communes-du-parc-du-pilat-non-%C3%A0-l-%C3%A9olien-industriel-dans-le-parc-naturel-r%C3%A9gional-du-pilat

- L’Auvergne n’est pas épargnée : https://www.change.org/p/vent-des-plan%C3%A8zes-de-trizac-non-aux-%C3%A9oliennes-sur-les-plus-beaux-sites-de-france

- Ou encore à Ludesse : https://www.change.org/p/association-vent-debout-face-aux-eoliennes-contre-l-implantation-d-%C3%A9oliennes-industrielles-%C3%A0-ludesse-montaigut-le-blanc

- Et ici, à Saint Saury : https://www.change.org/p/non-a-l-implantation-d-eoliennes-a-parlan-roumegoux-saint-saury

- Ou sur les communes Drugeac – Salins : https://www.change.org/p/p%C3%A9tition-contre-les-implantations-d-%C3%A9oliennes-sur-les-communes-drugeac-salins-cantal

- Ou en Charentes : https://www.change.org/p/monsieur-le-commissaire-enqu%C3%AAteur-non-aux-parcs-industriels-d-%C3%A9oliennes-g%C3%A9antes-en-charente-p%C3%A9rigourdine-vall%C3%A9es-du-bandiat-et-de-la-tardoire

- Boischaut sud : https://www.change.org/p/m-le-pr%C3%A9fet-de-l-indre-non-aux-%C3%A9oliennes-industrielles-oui-%C3%A0-la-transition-%C3%A9nerg%C3%A9tique-en-boischaut-sud
Dans l’Aude : https://www.change.org/p/monsieur-le-pr%C3%A9fet-de-r%C3%A9gion-occitanie-nous-disons-non-aux-projets-%C3%A9oliens-dans-la-basse-plaine-de-l-aude

- Non aux éoliennes à Villiers Louis : https://www.change.org/p/non-aux-%C3%A9oliennes-%C3%A0-villiers-louis

Cette liste est un bref aperçu de toutes les oppositions face aux éoliennes industrielles sur nos territoires. Soyons souder avec les autres régions dans leurs luttes. Signons et partageons ces pétitions.

Une bonne année de la part de l’association A.D.E.N.A.


Le 04/12/2019

Le projet de construction de 22 éoliennes industrielles sur les communes d’Artigues et d’Ollières est passé en phase de pré-construction (https://ecodelta.fr/portfolio/artigues-et-ollieres/). Avec ce projet, l’ensemble des paysages provençaux est menacé. Si nous ne nous mobilisons pas, il est certain que le projet du Siou Blanc verra le jour.

Pour plus de détails vous pouvez vous rendre sur le site suivant : http://www.sppef.fr/2019/02/05/empechons-limplantation-dun-parc-de-22-eoliennes-devant-la-montagne-sainte-victoire-le-premier-dans-le-var/

De plus, je vous transmets à nouveau le texte de l’ADENA datant du 3 mars 2019 sur ce sujet :

 « Le 11 septembre 2018, la préfecture du Var a autorisé la société SAS PROVENCIALIS à exploiter une centrale éolienne sur les communes d’Artigues et d’Ollières à proximité de la montagne Sainte Victoire, site classé. Une étape de plus dans l’industrialisation de la Provence au nom de la transition énergétique et la croissance verte. Le mythe s’enracine au moyen de l’écologie paradoxale !

Pour rappel, le projet consiste à l’installation de 22 éoliennes de 125 mètres sur les crêtes des deux communes précédemment citées. La centrale se divisera en deux fronts de 8 et 14.

De la construction à l’exploitation de cette concentration d’éoliennes industrielles, le désastre écologique et paysager n’est plus à prouver. Nous ne pouvons pas croire que cette nouvelle artificialisation de la Nature n’aura pas d’impacts sur la faune et la flore. L’ampleur du chantier nécessitera l’élargissement des voies d’accès aux futurs aérogénérateurs, provoquant un trafic routier conséquent pour acheminer les milliers de m3 de béton nécessaires aux fondations de ces machines. Les engins de constructions généreront du bruit et des pollutions qui feront fuir la faune. De plus, l’impact paysager sur grande partie de l’ouest de la Provence sera majeur. Les monstres mécaniques seront visibles depuis la plupart des montagnes de Provence et au-delà.

L’A.D.E.N.A s’inquiète également de l’acceptation en cours de l’éolienne auprès des communes. Ce projet nous rappelle à quel point la Nature est vulnérable quand on fait du profit en la détruisant.

Ce principe n’épargne pas non plus la forêt des Morières et son projet de centrale. Ainsi, il est crucial que nous restions tous mobilisés face aux menaces qui se multiplient en Provence.

A la lecture de l’arrêté préfectoral (http://www.var.gouv.fr/parc-eolien-societe-provencialis-a-artigues-a7353.html nous ne pouvons que déplorer la froideur administrative des personnes l’ayant rédigé. Sans surprise, aucun chapitre n’évoque le sentiment de liberté perdu quand la Nature est artificialisée ; seul une pensée opératoire est à l’œuvre pour valider la poursuite des destructions. De plus, nous constatons, encore une fois, le pouvoir de l’argent. Le projet précise des accompagnements qui trahissent le souci d’obtenir l’acceptation sociale. Il serait naïf de penser qu’une logique marchande est à la poursuite d’autre chose que le gain et ne voit dans une éthique environnementale sincère autre chose qu’un obstacle à ses intérêts. Tout cela est bien sûr badigeonné de disposition verte afin de justifier le projet. Cependant, le but poursuivit reste et demeure d’industrialiser à moindre frais et de bénéficier d’effets d’aubaine qu’apporte la politique en vigueur.

Si vous souhaitez défendre la Nature et les espaces agricoles, adhérez et contribuez à l’A.D.E.N.A. »

 

4.408 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
- Actualité(s) de la pétition -
178 commentaires
Isabelle - Le 05/12/2019 à 14:54:00
NON aux éoliennes industrielles dans l'arrière pays Toulonnais ! Merci à vous, mes Amis de Facebook de bien vouloir propager cette pétition à toutes vos relations de façon à ce que l'on soit très nombreux à demander cette AIDE. IM ce 5/12/2019
1
Jean-pierre - Le 11/01/2020 à 20:07:52
Le maire de Sollies Toucas est un banquier.
Il a choisi son camp....!
1
Sylvie - Le 14/01/2020 à 07:28:00
Cette installation est totalement en opposition avec les mesures de protection contre les incendies. Le futur nous réserve de grande période de sécheresse. Comme pour la protection de l'eau. Protégeons nos forêts. Sylvie MINIER. MAZAUGUES.
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs