94 896 612 signatures sur MesOpinions.com

Arrêt des importations d’huile de palme

Sauvegarde en cours...
Pétition : Arrêt des importations d’huile de palme
Par Norbert Greim

Pétition adressée à Ministère de la Transition écologique et solidaire

A qui profite le crime ? Il ne se passe pas une heure sans que les médias nous démontrent que l’humanité est en train de dévaster la Terre : déforestation entraînant la disparition à court terme d’une multitude d’espèces animales, disparition du poumon de la Terre, pollution des mers, … Bref, tout va mal. On se sent mal à l’aise, à la fois fautif et motivé pour « essayer » de changer les choses. Mais pourquoi ce revirement de notre gouvernement qui a accepté une importation massive d’huile de palme, quelles sont les causes profondes de cette catastrophe écologique ?


Heureusement, il y a eu la « fameuse » COP 21 ! Parmi les « bonnes décisions ( ?)», baisser le taux de pollution industriel, le taux de pollution des villes, interdire le diesel, ... La France s’autoproclame « grand défenseur de l’environnement » (cf. les nombreux voyages de nos politiciens).  Mais actuellement, il se produit 1,9 tonnes d’huile de palme par seconde (60 000 000 t/an !!!). Un seul hectare de palmier permet de produire jusqu’à 40 tonnes d’huile par an. A surface égale, une plantation de palmier à huile produit huit fois plus d’huile qu’un champ de soja et six fois plus qu’un champ de colza, selon l’Alliance française pour l’huile de palme durable. À ce rendement exceptionnel, il faut aussi ajouter un coût de la main-d’œuvre bien souvent très faible (et personne ne parle des « produits » utilisés localement pour améliorer le rendement …). Que faire de cette surproduction ? Diminuer la production ? Non, la consommer bien sûr ! Dans l’alimentaire (on nous dit que c’est nocif, mais on ne l’interdit pas). Une autre possibilité, la brûler dans nos carburants. Ce qui est incroyable, c’est que certains « financiers » ont créé un produit « juteux », qu’il a fallu, après coup, trouver à quoi cela pouvait servir, comment le consommer et surtout comment assurer la pérennité de cette consommation. A qui profite ce crime contre l’humanité ?


Assurer la pérennité de la consommation, mais à quel prix ? Un moment de honte est vite passé pour certains ! Donner à la fois des leçons en outre-atlantique ("Make Our Planet Great Again" en réponse à Donald Trump) et accepter l’importation d’huile de palme …


Selon le journal l’Usine Nouvelle : « en Malaisie, lors d’un point devant le Parlement, le ministre malais de la Défense, Hishammuddin Hussein, a rappelé que le Britannique BAE Systems était toujours dans la course dans le cadre du projet de renouvellement de la flotte vieillissante de chasseurs de combat du pays».


Selon l’agence de presse Reuters, Hishammuddin a affirmé "Comme vous le savez, les avions de chasse que les Français proposent, le Rafale, sont également en compétition avec les Britanniques qui ont quitté l'Union européenne. Ils doivent donc en tenir compte". Article agence Reuters


Pour finir, le journal l’usine nouvelle précise « Derrière ces considérations militaires, se cache un enjeu commercial pour la Malaisie, celui de l’exportation de l’huile de palme, dont elle est le deuxième producteur mondial derrière l’Indonésie. » Combien d’espèces animales vont être sacrifiées pour que Notre gouvernement puisse présenter, fièrement ( ?)  un bilan d’exportation positif ?


Aujourd’hui, les agriculteurs s'apprêtent à bloquer des dépôts de carburant : en ligne de mire, la bioraffinerie Total de La Mède, qui va utiliser, à compter de sa mise en service cet été, 50% d'huile de palme importée pour produire du biocarburant, une concurrence redoutée par les producteurs de colza français et qui a donc grandement inspiré le ton de la révolte du monde agricole. Ce qui est grave, c’est qu’aucun média ne relaie le lien qui existe entre cette « absorption » de surplus d’huile de palme (au dépend de Notre agriculture)  et la vente d’avions. La presse est-elle vraiment indépendante ? On peut être pour ou contre le bio carburant (colza), mais une chose est certaine  il est encore temps de refuser cette importation d’huile de palme. C’est un geste concret pour l’environnement


Un article du Monde (28.04.2016 à 12h58) précise :


« Selon une étude de la Commission européenne reprise par l’ONG Transport & Environnement, le biodiesel émet plus de gaz à effet de serre que le diesel. A l’horizon 2020, en Europe, 5 % de biodiesel en moyenne sera incorporé dans 1 litre de diesel. Or, selon l’étude, 1 litre de biodiesel émet 80 % d’émissions de gaz à effet de serre de plus que 1 litre de diesel. Résultats : le biodiesel causera une hausse de 4 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) par rapport au scénario d’un diesel pur. Soit l’équivalent, selon T & E, de 12 millions de voitures supplémentaires sur les routes européennes. Plus en détail, le litre de biodiesel issu du colza représente 1,2 fois plus d’émissions que le litre de diesel ; celui de soja, deux fois plus d’émissions, et celui de l’huile de palme, trois fois plus. Or ces trois cultures représenteront, selon l’étude de la commission européenne, deux tiers des biocarburants en UE d’ici à 2020. ». Il existe d'autres solutions : article du Monde


Comment le gouvernement actuel, se prétendant fortement impliqué dans la lutte contre le réchauffement climatique, peut accepter et cautionner l’utilisation de l’huile de palme dans le biocarburant alors que ce rapport est connu depuis 2015 (CEE) !!!.
Rapport fourni à la CEE en 2015 (en anglais)

Maintenant, posez vous la question sur l'ensemble des efforts demandés aux Français pour lutter contre la pollution alors que le gouvernement acte (discrètement bien sûr !!!) d'une augmentation VOLONTAIRE d'émission de gaz à effets de serre (utilisation de l'huile de palme) et encourage de fait une déforestation massive et ses conséquences environnementales.

Voir l'huile de palme en résumé...

Le message de Norbert :

120.580 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition