Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Aidez-nous à sauver le jardin potager du Val Fleuri

Pétition : Aidez-nous à sauver le jardin potager du Val Fleuri Pétition

Aidez-nous à sauver le jardin potager du Val Fleuri

26.418 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Raphaël BORNARD
Destinataire(s) :
Barbara Pompili (Ministre de la Transition écologique )
Directeur général de l'OPAC de la Savoie
La pétition
Bonjour,

Je sollicite votre aide pour sauver le jardin potager du Val Fleuri à Saint-Béron-en-Savoie.

Je suis résident locataire du bâtiment "Val Fleuri" appartenant au bailleur social OPAC de la Savoie.

Ce petit jardin d'une dizaine de mètres carrés que ma famille et moi-même, accompagnés de voisins, cultivons depuis maintenant 3 ans est délibérément refusé par l'OPAC de la Savoie et à ce jour menacé de destruction.

En effet, malgré nombre de lettres de demandes d'autorisation, d'explication, de tentatives de conciliation et de médiation adressées depuis les premiers semis réalisés sur notre balcon en 2017, et leur plantation dans un espace restreint à l'arrière du bâtiment, l'OPAC de la Savoie s'oppose fermement à notre démarche et demande aujourd'hui la destruction de ce jardin, et le retrait du composteur en bois de palettes que j'ai moi-même fabriqué.

Nous essayons d’œuvrer quotidiennement, ma famille et moi, dans le respect de la Nature et des Hommes, pour un monde meilleur.

Malgré la sécheresse du terrain durant l'été, terrain en pelouse depuis plus de 30 ans, et tassé par les passages répétés des lourds engins de tonte, notre jardin est la seule partie du terrain à ne pas être asséchée, non pas grâce à un arrosage copieux mais grâce à des techniques de plantations, de paillage et d'entretien issues de la permaculture, dans la mesure de nos connaissances et de ce que nous sommes capables de faire.

Ce jardin et ce composteur permettent de:
- Cultiver nous-mêmes une partie de notre alimentation sainement : aucun produit phytosanitaire
- Eduquer nos enfants à la biodiversité et à l'environnement
- Comprendre le cycle de vie des plantes, et comment prendre soin de la terre et de notre santé
- Réduire nos déchets ménagers et le volume de traitement des ordures ménagères (composteur)
- Enrichir la terre et la biodiversité du lieu par l'apport du compost des saisons précédentes
- Créer du lien social au sein de notre résidence
- Augmenter notre bien-être sur ce lieu de vie
- Economiser les dépenses liées à notre budget alimentaire

L'OPAC de la Savoie est un bailleur social et donc par définition, chargé de fournir un logement décent aux locataires n'ayant pas accès à la propriété principalement par manque de revenu.

Nous payons des charges d'entretien pour ces espaces verts de 1000m², mais nous entretenons malgré cela le pourtour de ce jardin, ce que nous avons convenu avec les agents d'entretiens du lieu, afin que ne leur soit pas imposé de travail supplémentaire dans les zones où leurs engins de tonte ne peuvent plus accéder.

J'ai au préalable sollicité l'aide de :
- La conseillère municipale en charge de l'Environnement de notre commune, qui nous a apporté tout son soutien et avait engagé des démarches de conciliation avec l'OPAC de la Savoie,
- L'adjoint au maire de Chambéry en Charge du développement durable
- Mme la députée de la Savoie qui a fait la demande au Directeur Général de l'OPAC de la Savoie, de bien vouloir ré-étudier la situation,
- M. le Préfet de la Savoie qui par l'intermédiaire de son cabinet a demandé de plus amples informations sur ce dossier aux services de l'OPAC de la Savoie

Toutes ces sollicitations auprès de l'OPAC de la Savoie sont à ce jour sans réponse, et l'OPAC de la Savoie a mandaté une entreprise locale qui se charge de l'évacuation des encombrants et qui est intervenue mercredi 2 septembre 2020, et a commencé à arracher une partie des plantes potagères.

Nous sommes heureusement parvenus à intervenir à temps et à faire cesser cet acte, aidé par une voisine qui a été témoin de la scène.

Aujourd'hui notre jardin est en sursis, et nous craignons à chaque instant de constater impuissant sa destruction, n'étant pas présent constamment sur notre lieu de vie et imaginant une seconde intervention imminente.

L'OPAC de la Savoie nous a d'ailleurs bien stipulé que cette intervention pour arracher ces plantes nourricières que nous cultivons avec soin nous serait facturée sur notre prochain loyer.

Je vous remercie du soutien que vous pourrez m'apporter par votre signature.

PS: la photo n'est pas à jour. Les quelques affiches accrochées au tuteur étaient là pour informer l'entreprise intervenante des soutiens que notre jardin a reçus. Les petites plantes sur la droite ont été arrachées alors qu'elles fructifiaient. Le jardin est complètement paillé.
26.418 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
314 commentaires
Patricia - Le 09/09/2020 à 18:44:04
Parce que certaines personnes ont le pouvoir de faire changer les choses et qu'ils en sont empêchés.Dans ce monde difficile aujourd'hui il est important d'élever nos enfants avec cette habitude de pouvoir se nourrir sans pesticides.
30
Maxime - Le 10/09/2020 à 00:03:00
Je trouve la démarche de cette famille très prometteuse pour notre avenir à tous.
26
Antonia - Le 09/09/2020 à 20:13:59
Pour apporter un petit soutien à une cause qui aujourd'hui ne devrait pas être mise à mal.
24
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs