Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

PROPOSITION DE LOI

PROPOSITION DE LOI Pétition
29 signatures
Quand cette pétition atteindra 100 signatures, elle aura plus de chances de devenir virale sur les réseaux sociaux.
Auteur :
Auteur(s) :
Francesca
Destinataire(s) :
Le peuple français
La pétition
Nous, le peuple, devons faire parler notre démocratie.
Conformément à l art 6 des DlH "La Loi est l'expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement".

Donc :

ECRIVONS UNE LOI SOUMIS A UN RÉFÉRENDUM !

Voici ce que je propose : 

Exposé des motifs :

Depuis plus d'un an, les lois démocratiques sont bafoués. 
Les gouvernants ne respectent pas les 4 piliers fondamentaux, à savoir :  les Droits de l'Homme et du Citoyen, la constitution, les droits de l enfance et les droits fondamentaux.
En effet, l'etat d urgence est décrété en mars 2020. Ce qui a eu pour conséquence la diminution grandissante de nos libertés.
En regardant le rapport de santé publique relatant le nombre de morts du covid, nous nous rendons compte qu il y a eu environ 0.06% de français morts avec et du covid. En retirant les personnes qui avaient des comorbidités, nous nous rendons compte que ce pourcentage diminue pour atteindre environ 0.02%.
Ce qui par conséquent NE PEUT ETRE considéré comme une épidémie (cf. Def épidémie) et qui donc ne justifie en rien la mise en place PROLONGÉE de l'etat d urgence.
En outre, le bien-être commun a été considérablement mis de côté en faisant usage de méthodes NON RECONNUES médicalement sur une population généralisée, notamment le port du masque prolongé et ce surtout chez les enfants qui sont en pleine croissance.
Également, il y a eu durant toute cette période covid, des lois votées de manière non démocratiques : effectifs réduits de l AN, vote de lois à des heures non productives qui influence la qualité du travail, loi ne reflétant en rien la volonté générale (cf. Manifestation stipulant le refus).
Pour toutes ces raisons et d'autres encore où la démocratie n a pas été respectée, voici la loi proposée : 

Article 1 :

"Tout fonctionnaire, tout élu(e), tout ministre, tout parlementaire, tout sénateur ainsi que le president se doivent de respecter scrupuleusement les 4 piliers fondamentaux du bien vivre ensemble, cités ci-dessus.

Le non respect de ces dits piliers entraîne une peine de TIG à effectuer ainsi que le licenciement de la personne en poste devenue incompatible avec la fonction.

L'autorité compétente statue sur le nombre d heures de TIG à effectuer.
Cette loi est applicable à tout fait établi et prouvé avant, pendant et après la mise en place de cette dite loi."

Article 2 :

"AUCUN DANGER, EVENEMENT NE PEUT ENTACHER, BAFOUER LE RESPECT DE CES DITS PILIERS.
Autrement dit, ce sont les droits de ces dits piliers qui priment sur toutes les autres lois, estompant ainsi le(s) contrôle(s) de constitutionnalité."

SIGNER cette pétition équivaut à l'acceptation de cette loi en première lecture.
Il est toujours possible de la modifier par la suite.
La loi sera proposée pour validation par un référendum qui sera soumis à TOUS LES FRANÇAIS. 
Et où l'heure du vote sera restreint, c est-à-dire que les bureaux de vote ne sauront ouvert que 2h. Aux fins que cela soit possible, les grandes villes devront s'organiser pour ouvrir plus de bureaux de vote pour que tous les citoyens puissent voter à temps. 
J'invite les citoyens à rester sur place jusqu'au bout pour vérifier qu il n'y est pas de triches.
Enfin, pour voter, il suffira d'avoir une carte d'identité ainsi qu'un justificatif de domicile. Ce qui permettra à un plus grand nombre de français de voter, d'éviter les "erreurs administratives" et d'alléger l'administration.

* il faut savoir que la constitution n est pas très bien faite. En même temps, à l'époque le peuple n'a pas eu son mot à dire ! Ce qui par définition n'est pas démocratique. 
Donc on la laisse en l'état car pas trop le temps de la réécrire à moins qu il y ait déjà des personnes qui ont travaillé dessus. Alors on soumettra au référendum la nouvelle constitution puis après la proposition de loi.

TOUTES MODIFICATIONS DES PILIERS SANS CONSENTEMENT DE LA POPULATION SE VOIT NULLES ET NON AVENUES ! (Bah oui il s'agit des piliers FONDAMENTAUX donc UNIVERSELS donc DÉMOCRATIQUES ! ).
29 signatures
Signez avec votre email
Quand cette pétition atteindra 100 signatures, elle aura plus de chances de devenir virale sur les réseaux sociaux.
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
8 commentaires
J - Le 19/06/2021 à 12:36:26
Le premier pilier à abattre c’est de quitter l’UE pour retrouver une partie de notre démocratie car c’est l’UE qui impose les directives (privatisation des biens nationaux : la poste, la française des jeux, l’autoroute, SNCF, EDF, …… La modification de la loi du travail, la réforme de la retraite, la diminution des lit dans les hôpitaux publique, la diminution des fonctionnaires, la diminution des budgets,……. Il y a un article de l’UE pour délocalisation qui autorise les entreprises en tout l’égalité, concurrence déloyale des entreprises….. L’UE autorise l’utilisation des pesticides cancérigène,……… Avec l’UE plus de pauvreté, plus précarité, plus de chômeur, plus de mafieux à col blanc,……….

La seconde partie de faire un grand nettoyage des politiciens, de la justice, des lobbies, ……pour corruption, conflit d’intérêt, parjure, crime de guerre, haute trahison de l’Etat, …….
Mettre des garde-fous pour les contrôler et les mètrent à l’amende ou licencié sans indemnité pour ne pas avoir respecté le règlement ou emprisonnement
Référendum citoyen, ……..
2 0
Le 10/07/2021 à 09:58:34
Soutien total
0 0
Véronique - Le 25/05/2021 à 01:00:16
Pour que ça changé nous ne somme pas du bétails .
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions justice PROPOSITION DE LOI