Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions justice S'il vous plaît, aidez Emma 9 ans et Sarah 12 ans, placées abusivement à retourner vivre chez leur mère
Pétition

S'il vous plaît, aidez Emma 9 ans et Sarah 12 ans, placées abusivement à retourner vivre chez leur mère

S'il vous plaît, aidez Emma 9 ans et Sarah 12 ans, placées abusivement à retourner vivre chez leur mère Pétition
1.187 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Darlet Aurélié née Teissier
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron (Président de la République)
Eric Dupond-Moretti (garde des Sceaux, Ministre de la Justice )
La pétition
Mes Filles Darlet Emma 9 ans et Darlet Sarah 12 ans sont placées abusivement par le tribunal de grande instance de Nîmes (TGI) dans le Gard (30) depuis le 14/01/19 où on me les a arrachées abusivement à l'école Jean Macé à Uzès dans le Gard  par la force publique (gendarmerie et police d'Uzès) sur des mensonges dont j'ai toutes les preuves.

En 2016, leur père : mon ex-mari a encore essayé de me tuer (j'en ai les preuves) et j'ai déposé plainte. Mon ex-mari m'a fait du chantage (j'en ai les preuves) et m'a dit en 12/16 que si je ne voulais pas retourner vivre avec lui il ferait tout pour me prendre nos filles et que je ne gagnerai pas cette bataille (j'en ai les preuves). Je subis depuis lors un acharnement judiciaire abusif par le TGI de Nîmes qui multiplie des procédures abusives à mon encontre malgré toutes les preuves que je leur apporte et dont ils n'ont pas tenu compte jusqu'à présent.

Le TGI de Nîmes et l'ERFM (espace rencontre famille et médiation de Nîmes (ERFM) m'a forcé à laisser mes filles à mon ex-mari sans tiers pour les surveiller et il les a violentées à plusieurs reprises notamment. J'ai porté plainte pour ces faits et le TGI de Nîmes m'a répondu abusivement et illégalement par 2 écrits que la violence sur mineurs par ascendant (le père) n'est pas punie par le Code Pénal, ce qui est totalement faux et illégal puisque les violences sont réprimées par le Code Pénal et que les violences sur mineurs par ascendant constituent des circonstances aggravantes alourdissant les sanctions encourues.

Ma fille Emma, tout juste 9 ans, est asthmatique depuis 2015  (l'asthme est une maladie mortelle et elle a un antécédent de coma) et doit être soignée immédiatement en cas d'urgence avec appel au SAMU si nécessaire (tout ceci est acté par écrits par différents médecins et écoles depuis des années) et à l'heure actuelle à cause du TGI de Nîmes et de mon ex-mari ,ma fille Emma est sans soin pour son asthme ce qui constitue une mise en danger volontaire de la vie d'autrui sur mineur qui est un délit passible de prison.

A l'heure actuelle, mes filles vivent chez leur père qui a tenté de me tuer à plusieurs reprises et qui les a violentées à plusieurs reprises par décision du TGI de Nîmes de 01/20 après avoir été placées abusivement au foyer miséricorde sur Alès dans le Gard où on les a séparées illégalement notamment, alors qu'encore un fois, je demandais au juge des enfants que je récupère mes filles à mon domicile.

Le TGI de Nîmes m'a mis une AEMO illégale, mensongère et abusive dont j'ai toutes les preuves qu'elle est totalement injustifiée et mes filles et moi subissons cet acharnement judiciaire du TGI de Nîmes depuis 4 ans et je me bats depuis lors pour protéger mes filles de leur père et cela fait 4 ans que je paye les avocats alors que je n'ai rien fait et que mon ex-mari devrait être en prison depuis au moins 2016.

Je passe mon temps à faire des démarches pour récupérer mes filles à mon domicile et sans mesures éducatives puisque je ne présente aucun danger pour mes filles comme en attesteront les certificats des professionnels de santé mentale que j'ai en ma possession et mes capacités d'éducation ne sont pas gravement compromises puisque mes filles ont toujours eu un excellent niveau scolaire à mon contact et que j'ai un niveau bac+ 5 (D.E.S.C.F) avec 2 UV sur 4 du Bac+5 (études d'expertise comptable où j'ai validé plusieurs examens de droit notamment).

L'AEMO (assistance éducative en milieu ouvert) sur mes filles est infondée car elle repose sur un psychologue véreux, qui a demandé, par ses mensonges volontaires, le placement de mes filles alors qu'il travaille lui-même pour l'aide sociale à l'enfance (ASE) du Gard: il a donc escroqué le jugement d'AEMO sur mes filles mineures, ce qui est un délit puni par le Code Pénal.

Un placement abusif d'enfant rapporte à l'ASE entre 8000 et 25 000 euros par mois et par enfant (chiffres facilement vérifiables sur internet). 

Je tiens à votre disposition les preuves dont je parle sur cette pétition (me faire une demande à lila264@hotmail.fr).

Une manifestation contre les placements abusifs d'enfants est prévue à Nîmes le 11/10/20 ainsi que dans plusieurs lieux en France.

Aidez-moi svp pour que je récupère mes filles que j'adore à mon domicile sans mesures éducatives en signant, s'il vous plaît, cette pétition, pour que je puisse la porter à des instances supérieures de Paris.

Merci de tout coeur.

Aurélie Darlet née Teissier

1.187 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
223 commentaires
Le 06/10/2020 à 07:54:05
Je signe pour que Emma et sa soeur retournent vite chez leur mère
3 0
Lysia-monique - Le 15/03/2021 à 11:15:16
Impensable que la mauvaise foi l emporte !
Quel déchirement ! Courage !
2 0
Le 15/03/2021 à 05:58:43
Pour la justice et la protection des enfants
2 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions justice S'il vous plaît, aidez Emma 9 ans et Sarah 12 ans, placées abusivement à retourner vivre chez leur mère