Se connecter
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

Où est Mars ?

Pétition : Où est Mars ? Pétition

Où est Mars ?

1.985 signatures
Auteur(s) :
Antonin Caumont, Philippe Liotard et Gilles Ducloux
Destinataire(s) :
Page Facebook Hommage à Martial
La pétition
Mises à jour

Un mois après le décès de Martial Noury, le 16 août 2019, à Serrieres (Ardèche) ; aucun élément d’enquête n’a été porté à la connaissance de sa famille et de ses amis alors que son corps a été retrouvé dans le Rhône, porteur de nombreux hématomes et sans eau dans les poumons, ce qui porte à penser une mort non naturelle.


Le collectif : « Où est Martial ? » entend regrouper les personnes qui pensent que tous les individus sont égaux dans la vie comme dans la mort et qu’une enquête de police doit être menée pour élucider les conditions du décès de Martial.    


    Vous êtes invité-e-s à nous rejoindre.

    Plusieurs rendez-vous à venir :
 
    - Mercredi 19 septembre à 19 heures, 8 place le Croix-Rousse dans le 4ème arrondissement de Lyon

    - Sur page Facebook : "Hommage à Martial" 

    - Sur cette pétition en ligne


                              Pour réclamer l'ouverture d'une enquête judiciaire.

Le 10/02/2020

"Aucun juge n'ayant été saisi du dossier NOURY/X, une procédure pour tenter de contraindre l'ouverture d'une enquête judiciaire a été engagée." David Letievant, avocat au barreau de Lyon, chargé du dit-dossier.

Cliquez ci-après pour découvrir notre nouveau clip : 

La poupée de Mars


Le 29/01/2020

RAPPEL à TOUS : 

Sortie en salle de MARS, le mardi 18 février à L'Aquarium ciné-café, 10 rue Dumont, 69004 Lyon.

Séance à 20h45, durée 52 mn

Débat à 22 heures

Suite à la projection du film « Mars », un débat d’une heure animé par Valérie NIQUET débutera à 22 heures. Pour évoquer les conditions de tournage, la personnalité de Martial NOURY, la question des décès à la rue et l’environnement juridique de l’affaire NOURY/X.

INVITÉ-ES (18 février et 1er mars)

    • David LETIEVANT : avocat de droit pénal en charge du dossier - pour le suivi judiciaire
    • Le collectif NON OMNIS MORIAR   -   pour la personnalité de Martial et son lien au quartier X-Rousse
    • Maud Bigot : SAMU SOCIAL LYON - pour la question des décès à la rue
    • Gilles DUCLOUX : réalisateur du projet INVISIBLES & du film MARS - pour les conditions de tournage
    • Philippe LIOTARD : sociologue (co-auteur de « l’histoire du punk en France » - pour l’histoire des punk.

Cliquez ci-dessous pour avoir tous les éléments

Dossier de presse

Teaser du film

 


Le 07/01/2020

NE RIEN LÂCHER COMMENCE À PAYER !

Après des mois de mobilisation acharnée pour obtenir quelques informations, notre avocat Maître David Letievan obtient fin décembre 2019 une réponse du Procureur de la République de Privas (07) : "L'affaire NOURY / X est toujours en cours à la gendarmerie de Serrières (07) »…/…

Ce qui confirme que les conditions du décès de Martial Noury sont suffisamment énigmatiques pour déclencher une enquête, mais que par ailleurs le dossier dort depuis le mois d’août en gendarmerie puisqu’aucun juge d’instruction n’a été saisi ni qu’aucun témoin n’a été interrogé. Triste illustration des corps invisibles, d’abord dans la vie, puis dans la mort.

Sauf qu’on savait que Martial avait des centaines d’ami-es et l’on découvre qu’il a en des milliers. C’est donc avec vous que demain nous irons interroger la gendarmerie de Serrières.

En attendant, les témoignages affluent, dont celui de Philippe Liotard. Interviewé pat Charlotte Saugnier, réalisé par Gilles Ducloux. En voici un extrait : https://vimeo.com/379546157

Si vous souhaitez témoigner vous aussi et participer au documentaire « Boire pour éteindre, fumer pour rallumer » sur Martial Noury, n’hésitez pas à contacter le réalisateur à l’adresse suivante : gilles.ducloux@clou-lili-production.com


Le 14/11/2019

Le collectif "Où est Mars ?" a appris que Martial Noury était enterré au cimetière de Serrières, dans l'Ardèche (où il a été retrouvé noyé dans le Rhône).

Une équipe s'est rendue sur place. Un tertre anonyme nous y attendait qui nous a brisé le coeur dans un premier temps et puis on s'est rappelé que c'était sa volonté.

Aujourd'hui, toujours aucune trace du rapport d'autopsie, pas le début d'une enquête judiciaire. Alors pour tous les InVisibles qui meurent dans l'indifférence on reste mobilisés.

En cliquant sous le lien ci-dessous, vous voyez une vidéo qui retrace le chemin qui nous a permit de retrouver Mars.

https://vimeo.com/372868602

Collectif Où est Mars ?

 

 


Le 07/10/2019

Une criée croix-roussienne au sujet de Martial Noury

Bonjour à toutes et à tous,

D'abord merci de nous soutenir bien au-delà de nos espérances.

C'est chouette de voir toutes ces personnes touchées et émues par la disparition violente et mystérieuse d'un homme qui vivait dans la rue.

La Crieuse et Charlotte ont informé ce dimanche tous les habitants de la Coix-Rousse. Le lien ci-dessus vous montre la vidéo de cet instant.

Celles et ceux qui souhaitent revenir sur le détail de notre demande d’enquête sur la disparition de Martial Noury peuvent retrouver l'intégralité du texte ci-dessous.

Merci de continuer vos partages pour ne pas oublier Martial.

Nous vous tiendrons informé.es jusqu'au bout et vous pouvez retrouver notre actualité sur la page Facebook "Hommage à Martial".

Les  faits

  • 20 août 2019 : Le corps de Martial Noury est découvert dans le Rhône par les pompiers de Serrières (07).
  • La gendarmerie de Serrières communique au téléphone une partie du rapport d’autopsie : « … La mort remonte à 4 jours… On constate de nombreuses traces d’hématomes… On a pas retrouvé d’eau dans ses poumons… À ce stade, on pense à une mort naturelle. »
  • La famille, prévenue dès le jour du décès, estime que les voeux de Martial d’être inhumé au carré des indigents, exprimés à l’oral et à l’écrit, doivent être exaucés.
  • 4 septembre : Une soirée, dite « de partage » est organisée à la Croix-Rousse. Plus de 200 personnes y participent.
  • Son corps est inhumé au cimetière de Serrières dans le carré des indigents.
  • Sollicitée par deux fois au téléphone, la gendarmerie de Serrières n’est pas en capacité d’affirmer si une enquête judiciaire a été déclenchée.
  • 19 septembre : Journée anniversaire de la naissance de Martial au Havre. De nombreuses personnes se retrouvent sur son ancien lieu de couche, à la Croix-Rousse. Ce jour est annoncée qu’une pétition vient d’être lancée sur internet pour demander l’ouverture d’une enquête judiciaire.
  • Le 19 septembre : Le maire de Lyon 4 s’informe par écrit auprès du maire de Serrières des circonstances du décès. Pas de réponse à ce jour.
  • La famille de Martial prépare un courrier auprès du Procureur pour demander une copie du rapport d’autopsie. (Il faut que la personne à l’origine de la démarche ait un lien de famille avec Martial).
  • Un collectif informel se réunit et réfléchit à la création d’une association pour appuyer cette demande. Il s’avère que ladite association devrait être déclarée d’utilité publique pour agir. Les démarches étant trop longues, le collectif pense solliciter d’autres structures bénéficiant déjà de ce statut.
  • Parallèlement, un projet d’intégrer un portrait de Martial au Mur des Canuts est en cours.
  • Les médias s’intéressent au sujet puis 5 articles de presse locale sont sortis à ce jour.

Après

  • Au niveau du collectif : Un avocat va tenter de se renseigner auprès du tribunal de grande instance de Lyon ou de Privas pour savoir si une enquête est ouverte. Selon ce même avocat ; que l'enquête soit en cours, ou close, ou au point zéro, il conseille à la famille de porter plainte contre X pour meurtre, ou coups et blessures sans intention de donner la mort. Cette plainte devra être envoyée au procureur de Privas.

Ensuite

  • Selon les réponses obtenues par la famille de Martial (le rapport d’autopsie et l’éventualité d’un début d’enquête) :
    • Soit l’enquête suit son cours et il faut attendre qu’un juge d’instruction soit nommé pour se porter partie civile (en portant plainte)
    • Soit l’enquête est close et la famille peut faire appel sur la base de l’autopsie contre cette clôture pour qu’elle reparte
1.985 signatures
Signez avec votre email
Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez cette pétition avec vos amis
Je signe avec un autre email
Commentaires
Francois - Le 23/09/2019 à 21:51:35
Cet homme, sa famille, ses amis ont droit, comme tout citoyen, à connaître la vérité sur ce décès, à ce qu'une enquête soit diligentée et sérieusement menée.
0
Alexandra - Le 21/02/2020 à 16:11:08
car je veux que toutes les personnes sont traités de la même façon - aussi après la mort
0
Clementine - Le 20/09/2019 à 12:29:43
pour une justice pour tous
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs