Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

MANIFESTATION VIRTUELLE : JUSTICE POUR JULIE, LA LOI DOIT CHANGER

Pétition : MANIFESTATION VIRTUELLE  : JUSTICE POUR JULIE,  LA LOI DOIT CHANGER Pétition

MANIFESTATION VIRTUELLE : JUSTICE POUR JULIE, LA LOI DOIT CHANGER

7.492 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Dre Muriel Salmona, présidente de l'association Mémoire Traumatique et Victimologie
Destinataire(s) :
Eric Dupond-Moretti (garde des Sceaux, Ministre de la Justice )
Ministère de la Justice
La pétition
Actualité(s)
Nous sommes un collectif d'associations :

Apel-Egalité, Chiennes de GardeCoalition internationale pour l’abolition de la maternité de substitution,Collectif Féministe Contre le Viol, Collectif National pour les Droits des Femmes, Coordination Française pour le Lobby Européen des Femmes,  CQFD Lesbiennes Féministes, Encore Féministes, Fédération Nationale Solidarité Femmes, Femmes Solidaires, FNCIDFF, Héroïnes95, Las Rojas, Le Planning Familial, Les Attentives, Les effronté.es, Les Grenades, Ligue des Femmes Iraniennes pour la Démocratie, Maison des Femmes Paris, Maison des Femmes TC-Montreuil, Marche Mondiale des Femmes-France, Mémoire Traumatique et Victimologie, MoiAussiAmnésie, Osez Le Féminisme, Réseau International des Mères en Lutte, SKB.



qui appelle à un RASSEMBLEMENT pour mercredi 18 novembre 2020 à 18h le ministère de la Justice à Paris, angle rue de la paix, rue Danielle Casanova

Pour toutes celle et ceux qui en raison du confinement ne peuvent pas venir, il est possible de participer virtuellement avec nous à ce rassemblement mercredi 18 novembre 2020 de 18h à 20h, pour cela il suffit de nous rejoindre en signant cette manifestation virtuelle à partir de 18h jusqu'à 20h : 1 signature = 1 participation à cet évènement

EN SIGNANT REJOIGNEZ MERCREDI 18 NOVEMBRE 2020 DE 18 À 20H NOTRE RASSEMBLEMENT POUR Y PARTICIPER VIRTUELLEMENT

NOUS DEMANDONS  #JusticePourJulie

Julie a été violée par 20 pompiers de ses 13 à 15 ans.

Pourtant, seuls 3 pompiers sont poursuivis pour atteintes sexuelles, les viols ont été déqualifiés parce qu'elle était soit disant consentante, 

C'EST INSUPPORTABLE

LA LOI DOIT CHANGER


Nous avons été scandalisés en apprenant jeudi 12 novembre la décision de la cour d’appel de Versailles qui valide après 10 ans de procédures judiciaires, la déqualification en atteintes sexuelles des viols que Julie a subi de ses 13 à 15 ans par les 3 pompiers qui ont été mis en examens. Les 17 autres pompiers de Paris désignés par Julie comme l’ayant également violéé n’ayant pas été mis en examens.

Cette absence de mise en examen de 17 pompiers accusés de viol, et la déqualification des viols en atteintes sexuelles pour les 3 autres pompiers mis en examen, n’a été possible que grâce à l’absence de seuil d’âge de non-consentement dans la loi et/ou de crimes spécifiques liés à l’âge de la victime,
qui donne aux magistrats la possibilité de ne pas qualifier de viols des pénétrations sexuelles par des adultes dont certains ont abusés de leur fonction d’autorité sur une adolescente vulnérable sous traitement psychotrope de ses 12 à 13 ans, en ne reconnaissant pas l’utilisation de la violence, la contrainte, la menace ou la surprise.

De cette absence  de violence, contrainte, menace ou surprise est déduit un consentement de la victime.


La justice peut donc considérer avec cruauté et de façon inhumaine en portant atteinte à la dignité d’une enfant que des pénétrations multiples en réunion sur une enfant peuvent se faire sans violence, contrainte, menace ou surprise et être qualifiées d’atteintes sexuelles et non de viols ! 

UNE SIGNATURE = UNE PARTICIPATION À CETTE MANIFESTATION VIRTUELLE 

REJOIGNEZ-NOUS EN SIGNANT POUR PARTICIPER À NOTRE RASSEMBLEMENT

MERCREDI 18 NOVEMBRE DE 18 HEURES À 20 HEURES

La manifestation est terminée
7.492 signatures
La manifestation est terminée.

D'autres combats ont besoin de vous : Découvrir plus de mobilisations
- Actualité(s) de la pétition -
267 commentaires
Le 18/11/2020 à 18:03:52
Stop à la protection des pedo criminels. Le consentement d'un enfant n'a pas a être démontré en dessous d'un certain âge.
4
Olivier - Le 18/11/2020 à 18:04:54
Des pompiers ont signé pour sauver ou périr. Une vingtaine d'entre eux ont violé une enfant pendant deux ans. Son âge était inscrit sur son profil Facebook public. La justice française ne les poursuit pas pour leurs crimes. Une certaine magistrature absous momentanément les bourreaux.
Ainsi ce renforce la pédo criminalité où se servir d'une enfant comme sex toy dans une caserne ne serait plus un crime.

Mais toutes les lois et les conventions internationales opposables protègent les enfants. Un droit inaliénable à la sécurité, à l'intégrité. C'est notre devoir d'empêcher et de dissuader que des adultes les exploitent et leur nuisent.
Les victimes ont le droit d'être des victimes. C'est aussi notre devoir de les reconnaître. Ce qui est embêtant pour certains, peut-être, c'est que cela ce sache. Que notre pays soi montré du doigt, à juste titre, sur le sort réservé aux femmes et aux enfants victimes de violences. Particulièrement les violences sexuelles. Ne comptez pas sur notre discrétion.

Avec un respect inconditionnel, comme pour toutes les autres victimes, je rejoins la demande d'une #JusticePourJulie.
4
Catherine - Le 18/11/2020 à 18:03:50
Je suis infirmière puéricultrice et scandalisée par ce jugement à l’encontre des droits des enfants.
3
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs