Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions justice Libérez Gladys, séparée injustement de sa fille !
Pétition

Libérez Gladys, séparée injustement de sa fille !

Libérez Gladys, séparée injustement de sa fille ! Pétition
16.069 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
Association "pour la défense de nos enfants"
Destinataire(s) :
Eric Dupond-Moretti (garde des Sceaux, Ministre de la Justice )
Eric Dupond-Moretti: Ministre de la Justice - Loïc Hervé: Sénateur de Haute-Savoie - Xavier Roseren: Député de Haute-Savoie - Edouard Durand: Commission indépendante sur l'inceste -
La pétition
Appel à la solidarité pour Gladys 

Gladys est emprisonnée depuis le 1er juin 2021 pour "soustraction d'enfant".

Résumé des faits :

En 2018, sa fille de 3 ans lui fit part d'attouchements sexuels commis par son père pendant leurs vacances. Elle porte plainte immédiatement et consulte un médecin. Elle a des enregistrements où sa fille donne des détails.

La plainte sera classée "sans suite" comme c'est le cas très souvent.

Sa fille en parle également à l'école, le Directeur alertera les services concernés.

Depuis les déclarations de sa fille, Gladys refuse de la confier à nouveau à son père et se rend coupable de "non représentation d'enfant".

Ce monsieur, harcèle, menace et agresse Gladys constamment. Il tente même d'enlever sa fille à la sortie de l'école en agressant sa grand-mère, sans tenir compte de la peur de la petite qui hurle et pleure !

Gladys porte plainte à plusieurs reprises contre lui. Elle n'est pas entendue et vit dans la crainte chaque jour.

Elle déménage, change de numéro de téléphone, rien n'y fait: il la poursuit sans cesse et la menace de mort.

En 2020, elle décide donc de quitter la France et s'installe en Espagne où elle sera arrêtée le 1er juin 2021.

Extradée en juillet, elle est depuis incarcérée à Bonneville (74)

Sa demande de liberté a été refusée, alors que tous les éléments prouvent sa bonne foi et les dires de sa fille.

Sa fille qui a vu encore deux médecins en Espagne et à qui elle a répété avec horreur les gestes de son père.

Tous ces documents sont en possession de la justice.

Alors pourquoi la garder en prison ?

Gladys s'est toujours présentée aux convocations reçues.

Lorsqu'elle a quitté la France, elle n'avait plus de nouvelles d'aucun magistrat ni aucune convocation.

Sa fille n'avait pas revu son père depuis 3 ans et ne voulait surtout pas, elle en a peur.

Ce père qui n'a jamais cherché a avoir de ses nouvelles, qui insultait et agressait sa mère, ne payait pas de pension, ne lui a jamais fait parvenir une carte ou un cadeau.

Ce père qui lui en veut parce qu'elle a parlé !

Qu'est-ce qui est juste dans cette histoire ?

Une maman qui protège son enfant est maintenue en détention alors que le père incestueux n'est pas inquiété ?

Nous vous supplions, nous, sa famille, de faire le nécessaire pour libérer Gladys, qui n'a que trop payé pour avoir simplement cru, soutenu et aidé sa fille.

Nous vous sollicitons afin que ce cauchemar prenne fin, qu'une petite fille retrouve enfin sa maman et que justice lui soit rendue.

Libérez Gladys, sa place n'est pas en prison.

Suivez le combat de Gladys:

 Association "Pour la défense de nos enfants" | Facebook

Enfants victimes d'inceste | Facebook









16.069 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
331 commentaires
Le 18/11/2021 à 13:55:45
Par ce que je sais la vérité
16 0
Le 18/11/2021 à 14:47:22
C'est une cause juste
12 0
Laetitia - Le 18/11/2021 à 16:11:14
Que justice soit enfin rendue
21 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions justice Libérez Gladys, séparée injustement de sa fille !