64 539 193 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Justice

Signez la pétition

Déjà 105.860 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : #Justice Demandons la relaxe pour Arnaud Gonnet, condamné pour avoir mis fin à une agression sexuelle !

#Justice Demandons la relaxe pour Arnaud Gonnet, condamné pour avoir mis fin à une agression sexuelle !

Auteur : Arnaud Gonnet

Créé le 09/06/2015 - Fin le 01/04/2016

Mise à jour

À l'attention : du Parquet de Paris

Bonjour à tous,


Je sollicite votre aide afin de m'aider à obtenir la relaxe. J'ai en effet été condamné à 2 mois de prison avec sursis et je risque plusieurs dizaines de milliers d'euros de dommages et intérêts. J'espère pouvoir faire bouger les choses avec votre soutien.


J'adresse mes pensées et mon affection aux personnes qui se sont trouvées dans ma situation et qui n'ont pas pu bénéficier d'exposition médiatique pour contrer l'injustice, aux victimes d'agressions sexuelles et à vous tous qui m'avez témoigné votre soutien. J'espère que la force du nombre fera bouger les lignes et le verdict en appel.


Le Parisien : "Il était poursuivi pour s'être battu dans le but de mettre fin à une agression sexuelle. Le tribunal correctionnel de Paris a rendu son jugement hier dans le dossier qui opposait Arnaud Gonnet, un client de boîte de nuit, à l'agresseur qui s'en était pris à l'une de ses collègues lors d'une soirée en mars 2013. L'agresseur a été condamné à quatre mois de prison avec sursis pour des attouchements commis alors que la victime était endormie. Témoin de la scène, Arnaud s'était interposé sans violence avant de prendre un coup puis d'en asséner deux à son tour. Une réponse jugée disproportionnée par le tribunal qui l'a condamné à deux mois de prison avec sursis. « Le message des magistrats est donc de dire qu'il valait mieux laisser faire l'agression. A une époque où l'on reproche aux passants de ne pas intervenir lorsqu'ils sont témoins de scènes de violence, c'est un jugement incompréhensible mais surtout dangereux », s'indigne M e Vincent de la Morandière, l'avocat d'Arnaud, qui annonce vouloir faire appel."


Merci à ma famille, à mes employeurs, à la victime, à mes proches et à vous tous de me donner la force de me battre pour rétablir la justice dans cette affaire.


Amitiés


Arnaud GONNET