Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Disons stop aux abus bancaires

Pétition : Disons stop aux abus bancaires Pétition

Disons stop aux abus bancaires

25 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Zwierski Richard 27 rue camille blanc 62410 Wingles
Destinataire(s) :
Mr Nicolas Sarkozy, Président de la République
La pétition
VIVRE SANS AVENIR… OU MOURIR…

Moi, R, « victime d’abus bancaires »

Et oui, je suis, comme beaucoup d'autres personnes, une « victime d’abus bancaires.

Comment en suis-je arrivé à ce stade : très banalement, un simple accident de la vie, comme beaucoup….

Nous vivions en région parisienne très correctement : 2 salaires, de l'épargne (comptes et plans d'épargne logement).

Bon client, et très confiant envers notre banquier, en novembre 2004, nous souscrivons par téléphone et sans remises des conditions générales un PERP avec des versements réguliers de 100 euros),
Approchant de l'âge de la retraite, nous envisageons notre fin de vie.

Notre décision : déménager dans le Pas-de-Calais, près de notre unique enfant, et nos 3 petits-enfants.

Et nous voici, courant 2006, à déménager dans une construction neuve (sur la région, l'occasion était parfois plus cher que le neuf !!!), prés de nos petits-enfants pour les aider, des rêves pleins la tête, et le tout bien sur financé par un banquier « sympa », financement obtenu sans difficultés puisque nous avions de l’épargne…

Bien sur, cette construction a généré des frais supplémentaires non prévus : des fondations spéciales à cause du terrain, des aménagements non prévus, une cuisine sur mesure où le matériels n'étaient pas financés en habitat, …

Notre banquier, toujours aussi "sympa" nous a fait un prêt complémentaire habitat, et un prêt personnel pour le reste…. En plus d'une bonne part de notre épargne…

Bon, on allait se serrer la ceinture, et puis, travaillant comme consultant, je me défoncerais pour passer ce cap financier plus difficile que prévu…

Et après, nous pourrons profiter d'une retraite bien méritée.

Et, en novembre 2006, panne importante de la voiture (les soucis qui commencent), soit nouvelle voiture et nouveau prêt en urgence… Car je travaillais encore à cette date…

Mais à la même date, en novembre 2006, « patatras », mammographie alarmante de mon épouse, cancer, opération à programmer en urgence, et impossibilité pour elle de retravailler dans un délai raisonnable…

Cette annonce fait l'effet d'un coup de massue : le mot "cancer" fait toujours aussi peur…

Janvier 2007, opération chirurgicale : à priori, le cancer est stoppé, mais le traitement qui suivra est lourd : des rayons sont prévus (plus de 30 séances), et on prévoit ensuite la prise de médicament et le suivi sur 5 ans minimum….

Mon épouse craint pour sa vie, déprime fortement, et je me vois contrains de freiner fortement, puis arrêter mon activité de consultant, car il faut que je l'aide dans cette période difficile (elle envisageait même de mettre fin à ces jours pour ne pas souffrir…).

Pour moi, à mon âge (59 ans), c'est le chômage, mais je toucherais plus à la retraite : il y aura des jours meilleurs…. La santé de mon épouse avant tout….

Début 2007, hélas pour mon épouse, demi-salaires, et ce jusque août 2007, date ou la médecine du travail la passe en congé de longue maladie….

L’ensemble = une importante baisse de revenus.

Pour vivre, nous demandons début 2007 le remboursement de nos produits d’épargne, dont un, le produit de retraite PERP, qui tarde à être réalisé : pourquoi ???

Et pendant ce temps la, nous avons bien du mal à payer nos crédits, mais aussi certains frais médicaux très importants…

Une offre de prêt nous est adressé par courrier : vite, nous souscrivons, puis une deuxième, il faut bien vivre dans l'attente de jours mei
25 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
12 commentaires
Christian - Le 03/09/2010 à 18:04:28
je suis dans la même situation , étranglée par le système bancaire.....
0
Williams - Le 10/09/2010 à 07:14:28
NOs banques toutes puissantes qui nous créent des crises financières et que nous renflouons. Heureusement qu'ils reviennent si vite aux bénéfices! Normal, tous les frais augmentent!
0
Christiane - Le 13/09/2010 à 12:56:49
comment voulez vous en sortir ,pour 1 prélevement rejeté de 8e,61 on vous prend 10e ,et vous font des leçons de moral ..Les banquiers n'auront jamais ce probleme ,car ils enregistrent leurs cheques quand ils ont perçu leur salaire ,mais ils ont le monopole de notre argent ..
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs