86 047 314 signatures sur MesOpinions.com

Pour la déprogrammation du concert de Bertrand Cantat au 106 (Rouen)

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour la déprogrammation du concert de Bertrand Cantat au 106 (Rouen)
Par Collectif Droits des Femmes Rouen

Pétition adressée à la municipalité et la métropole de Rouen et les gérant-e-s du 106

Le vendredi 23 mars 2018, un concert de Bertrand Cantat est prévu au 106 à Rouen. Devant ce choix de programmation, le collectif Droits des Femmes Rouen interpelle l’équipe municipale et l’ensemble des acteurs de ce lieu culturel aujourd’hui incontournable de l’agglomération rouennaise. 


Depuis octobre 2017, l’impunité et le silence qui entourent les violences masculines envers les femmes sont mis à mal. En effet, de nombreuses femmes ont le courage de prendre la parole et de dénoncer les agressions, attaques, insultes dont elles sont victimes dans leur quotidien. Chaque année en France, ce sont entre 110 et 130 femmes qui sont tuées par leur conjoint ou ex-conjoint. Pourtant le féminicide n’est toujours pas reconnu en droit français et aucune action gouvernementale n’est mise en place pour lutter contre les violences faites aux femmes.

Au contraire, les actes de ces hommes criminels sont généralement minorés par les médias, comme on l’a vu récemment avec le féminicide d’Alexia Daval, ceux-ci trouvant toujours « une bonne excuse » à l’agresseur, allant jusqu’à inverser la culpabilité et la responsabilité du crime sur la victime. C’était déjà le cas pour Bertrand Cantat, qui a assassiné à coup de poing son ex compagne Marie Trintignant. En novembre dernier, une enquête du Point donnait de nouveaux éléments sur les faits de violence envers ses anciennes compagnes, pour lesquels il n’a, à ce jour, jamais répondu devant la justice. De plus, une main courante a été déposée en février 2018, par une femme se sentant en danger face au comportement menaçant et violent de Bertrand Cantat.


Il n’est ici pas question d’art, de censure ou de remise en cause du talent de Bertrand Cantat, ce qui nous semble problématique est de programmer une personne ayant commis un féminicide, et qui s’est positionnée en tant que victime alors qu’il est meurtrier, niant ainsi l’essence de son acte.


Le collectif Droits des Femmes Rouen dénonce le choix de programmer Bertrand Cantat, de participer à la promotion de cet artiste, et par là même, de valoriser un homme connu pour ses actes de violence envers les femmes.

354 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition