Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions justice L'abrogation des ordonnances de la loi Macron du 29 mars 2018 concernant le licenciement abusif
Pétition

L'abrogation des ordonnances de la loi Macron du 29 mars 2018 concernant le licenciement abusif

L'abrogation des ordonnances de la loi Macron du 29 mars 2018 concernant le licenciement abusif Pétition
3 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Fatiha Khattabi
Destinataire(s) :
Ingénieur commerciale
La pétition
BARÈME AUX PRUD'HOMMES. Le plafonnement 

Les ordonnances de la loi Macron du 29 mars 2018 ont instauré un plancher et un plafond obligatoires compris entre un et vingt mois de salaire pour les dommages et intérêts versés aux prud'hommes en cas de licenciement abusif. Auparavant, les juges disposaient simplement d'un barème à titre indicatif.
le CDI n’a plus aucune valeur votre employeur peut vous licencier sans motif et ne sera punit que de quelques mois de salaires ! J’ai été réellement surprise quand j’ai été licencié sans motifs le 13 Janvier 2020 d’une entreprise qui fait 13Millliard € de chiffre d’affaires avec 9 ans d’ancienneté et pour le préjudice voici  Le barème dans la loi Macron  moins de 2 ans d'ancienneté : 3 mois maximum. 2 à 10 ans d'ancienneté : 2 mois minimum – 6 mois maximum. 10 ans d'ancienneté et plus : 2 mois minimum – 12 mois maximum.
les entreprises ont financés le parti politique de Macron et voilà le cadeau ???? c’est une honte ! I
l faut 
 L'abrogation, c’est à dire l'annulation de cette loi car nous ne sommes plus protégés par un CDI  ! Et beaucoup d’employeurs profitent de la situation.

3 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions justice L'abrogation des ordonnances de la loi Macron du 29 mars 2018 concernant le licenciement abusif