64 894 289 personnes agissent sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition - Espace européen

Pétition : Soutenir les éleveurs Réunionnais en difficulté

Signez la pétition

Déjà 40 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Signez la pétition
Sauvegarde en cours...

Soutenir les éleveurs Réunionnais en difficulté

Auteur : L’Association de Défense des Agriculteurs de l’île de la Réunion

Créé le 13/08/2009 - Fin le 13/08/2009

À l'attention : Monsieur le Président du Parlement Européen

Depuis plusieurs années, nous avons utilisé le budget européen pour le développement des filières animales à l’île de la Réunion (département Français d’Outre Mer).
Ce plan consistait à l’amélioration de la génétique afin de faire évoluer la production laitière et viande visant à satisfaire au mieux les besoins de toute l’île.
Pour cela, de nombreux animaux ont été importés sans le respect de la réglementation en vigueur.
Suite à ces importations, des fautes graves ont été découvertes telles que l’importation depuis l’Union de bêtes malades et contaminées par diverses maladies.
Ces maladies ont contribué à la contamination des élevages locaux.
Nous insistons sur le fait que la Réunion est une île.
Ces exploitations agricoles et d’élevage sont donc de petites structures principalement familiales qui sont à des années lumière des grandes exploitations au cœur de l’espace Schengen.
Depuis ces importations, les éleveurs n’ont pas cessé de tirer la sonnette d’alarme.
Des rapports d’expertise, dont le dernier en date intitulé « Expertise des bovins laitiers à la Réunion », révèlent au sein du bétail réunionnais des taux de mortalité de 2 à 4 fois supérieur à ce qui est observé en France métropolitaine.
(Voici le tableau des sorties des animaux à la Réunion)


Tableau des sorties : parmi le nombre d’animaux destiné à la boucherie (ligne 1), 30 à 60 % des animaux (selon les élevages) sont des réformes précoces envoyés à l'abattoir pour divers problèmes de santé.
Les conséquences de cet état sanitaire aujourd’hui confirmé sont multiples : mortalité, chute de production, infertilité, à cela s’ajoutent les conséquences humaines et sociales dramatiques (surendettement, perte de leurs exploitations, saisies des comptes bancaires sans le respect du minimum vital).
Nous estimons aujourd’hui être privés :
D’accompagnement, de soutien et de système d’épargne, les éleveurs ont décidé de saisir la commission des pétitions du parlement de l’Union Européenne.
Les éleveurs attirent l’attention de la commission sur les multiples irrégularités quant à l’importation dans l’île de bétails contaminés.
Du défaut d’état, de l’absence de police.
(Contrôle sanitaire, Douanes, respect des mesures de quarantaine etc.)
De l’impossibilité pour les éleveurs et agriculteurs Réunionnais d’avoir publicité sur les documents relatifs aux aides accordées par l’Union aux filières agricoles et autres au sein de l’île.
Plus particulièrement :
L’impossibilité de connaître avec exactitude le montant des aides européennes directes et indirectes destinées aux éleveurs !!!!
Compte tenu de la gravité des faits, de la dangerosité et des problèmes sanitaires générés pour de longues années.
L’Association de Défense des Agriculteurs de l’île de la Réunion prie Monsieur le président du parlement Européen et les honorables membres de la commission des pétitions de dire leur demande fondée et recevable.

De transmettre nos doléances auprès de l’O.L.A.F. (Office de lutte anti fraude) afin qu’une enquête soit diligentée quand à l’usage des fonds Européens en l’île de la Réunion ayant pour cause l’importation de cheptels contaminés. La création d’un audit concernant la bonne gestion des fonds de développement et le contrôle de ceux-ci.
L’établissement d’une mission d’étude sur les risques sanitaires à venir dus à la contamination du cheptel local par les animaux importés.
Ainsi que toutes actions, mesures, contraintes et moyens que le Parlement de l’Union peu