64 848 752 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Espace européen

Signez la pétition

Déjà 4.428 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : NON à l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne

NON à l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne

Auteur : Ch. C.

Créé le 31/05/2016  

À l'attention : Aux candidats de la primaire des Républicains

NON à l'entrée de la Turquie dans l'Europe !
Appel aux candidats de la primaire de la droite et du centre.
Cette pétition sera remise à chaque candidat de la primaire organisé par les Républicains.

Il y quelques mois, la Commission européenne a relancé le processus d’adhésion de la Turquie à l'Union Européenne en contrepartie d'un accord sur la crise migratoire.
[ Le 14 décembre dernier, le Conseil européen des ministres des affaires étrangères relançait officiellement ce processus avant l'ouverture du chapitre 17 des négociations. Le 18 mars dernier, l'accord Turquie-Union Européenne facilitait l'obtention des visas pour les Turcs souhaitant se rendre dans un pays européen à partir du 1er juillet, et actait l'ouverture prochaine d'un nouveau chapitre de négociations en vue de l’adhésion du pays à l'Europe.]

Il y a quelques jours, la même commission européenne a cédé aux exigences de Monsieur Erdogan en acceptant l'exemption de visas pour les 75 millions de Turcs souhaitant effectuer des séjours dans les pays de l'Union Européenne. Sur ce dossier comme sur d'autres, Monsieur Hollande a brillé par son incapacité à faire entendre la voix de la France.
Nous dénonçons ce chantage du pouvoir turc qui profite des drames de la crise migratoire et de l'émotion que suscitent dans nos sociétés d'Europe occidentale pour négocier son entrée dans l'Union européenne.

[Plus que jamais, la ligne de front du combat contre l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne doit être tenue!]

Un gouffre culturel, historique et géographique continue de séparer notre vieille Europe de la Turquie. Elle ne fait pas partie de notre continent mais de l'Asie Mineure, avec des frontières communes avec la Syrie, l'Irak, elle ne partage pas notre héritage judéo-chrétien et nos valeurs occidentales. 

Les différents qui nous opposent sont nombreux et encore loin d'être résolus :
- restitution de la partie nord de l'île de Chypre,
- situation plus que problématique des droits de l'homme en Turquie,
- reconnaissance du génocide arménien de 1915,
- résolution du conflit avec la minorité kurde, etc.

[Les sondages successifs le montrent depuis longtemps, les Européens sont opposés à l'intégration de la Turquie à l'Union Européenne, il est temps que ses dirigeant l’entendent !]

Si la Turquie est un partenaire économique au même titre que de nombreux autre pays, NON, elle n'a pas sa place dans l'Union Européenne !

Nous demandons donc aux candidats à la primaire de la droite :
- De se positionner sur leur refus de l'entrée de la Turquie au sein de l'Union       Européenne.
- De porter un discours clair auprès de l'Etat turc : celui qui privilégie un partenariat économique mais qui met un terme définitif au processus d'adhésion déjà engagé.