64 683 433 personnes agissent sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition - Espace européen

Pétition : Annulons la vente de navires français Mistral à la Russie !

Signez la pétition

Déjà 375 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Signez la pétition
Sauvegarde en cours...

Annulons la vente de navires français Mistral à la Russie !

Auteur : Lnrel

Créé le 17/03/2014 - Fin le 17/07/2014

À l'attention : du Président de la République française François Hollande

Monsieur le Président,

Justifiant son action par un étrange prétexte déjà utilisé dans les années 1930, le danger encouru dans un pays par des minorités et la nécessité de leur porter secours, le président russe Vladimir Poutine a achevé ce dimanche, au terme d'un simulacre de référendum, son annexion de la Crimée. Cet acte d'une gravité extrême, porteur de lourdes menaces pour l'Ukraine, a certes été immédiatement dénoncé par les dirigeants européens et américains, mais les sanctions envisagées sont bien faibles, et ne pourront en rien impressionner Vladimir Poutine.

Or, la France a passé un contrat avec la Russie, doit lui livrer prochainement des navires de guerre "Mistral", à la technologie très avancée. Monsieur le Président, pensez-vous qu'il soit opportun de fournir à Poutine de telles armes? De quoi sera-t-il capable, que se permettra-t-il, une fois qu'il les aura obtenues? Il a suffisamment montré son intransigeance et sa détermination, tout doit être mis en œuvre pour l'arrêter. La vente d'engins de destruction ne pourra qu'aggraver cette crise.

Bien sûr, ce contrat avec la Russie représente une réelle opportunité pour les chantiers français, et son annulation serait sans doute préjudiciable pour de nombreux emplois. Mais cette préoccupation, en elle-même parfaitement légitime, peut-elle justifier l'aide technologique apportée à la Russie ? Quel jugement, Monsieur le Président, portera sur vous l'Histoire si vous apportez des moyens supplémentaires pour poursuivre ses actions? Car, n'en doutez pas, le président russe ne se contentera pas de l'invasion et de l'annexion de la Crimée, recherchera bientôt d'autres "minorités russes menacées" à "secourir".

Nous vous demandons donc, Monsieur le Président, d'annuler sans délai la livraison des navires "Mistral" à la Russie, ainsi, naturellement, que la formation prévue de soldats russes à l'utilisation de ces navires. Après les « sanctions » place à l’argument économique, seule possibilité d’influencer Vladimir Poutine.

En vous remerciant par avance de l'attention que vous porterez à notre requête, nous vous prions d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de notre Haute Considération.