115 755 584 signatures sur MesOpinions.com

Pour que les violences sur mineurs soient reconnues à tous les âges de l'enfant, avec ou sans signes physiques

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour que les violences sur mineurs soient reconnues à tous les âges de l'enfant, avec ou sans signes physiques
Par Elsa BM

Pétition adressée à Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé chargé de l’enfance

Mise à jour
Bonjour,

Je suis maman de 2 enfants de 1 an et 4 ans. 
J'ai porté plainte contre mon ex conjoint car mon fils de 4 ans a révélé avoir subit des violences et a assisté à des actes de maltraitances sur son petit frère qui avait alors 7 mois. J'étais au travail au moment des faits, mon petit m'a dit: Je t'appelais à l'aide mais tu n'étais pas là...
Il y a eu des fois où j'entendais hurler depuis la salle de bain, mais lorsque j'intervenais mon ex me disait que ce n'était rien et que notre fils faisait "une crise".

J'ai déjà porté plainte pour violences conjugales car mon ex conjoint m'avait frappé à plusieurs reprises au point de finir chez le dentiste avec la lèvre ouverte et que je ne pouvais pas sortir avec des bleus sur le corps et le visage...Mais il me disait qu'il n'en avait que après moi et que c'était ma faute. Je n'aurai jamais imaginé qu'il pouvait faire du mal aux enfants...

Voila ce que le plus grand de 4 ans a révélé a moi et la psychologue quand monsieur a quitté définitivement le domicile:



  • Secoués 

  • Ciseaux dans le nez

  • Menaces avec un couteau

  • Immersions sous l'eau dans la baignoire 

  • Coups de pieds dans le dos 

  • Cotons tiges insérés dans les fesses et dans le sexe

  • Gifles

  • Cris et insultes

  • Chutes dans les escaliers

  • Enfermés dans le noir dans le garage et dans les chambres

  • Tirés les oreilles et les cheveux

  • Etc...


Un signalement a été fait à la CRIP et une plainte directement au procureur qui a décidé que : vu qu'il n'y avait pas de lésions visibles sur les IRM et scanners des enfants, le papa gardait le droit de visite et d'hébergement ! 

Pourtant le CAT (test passé avec la psychologue) révèle que notre enfant a peur de son père. Pourtant il a été interrogé en salle Mélanie avec les gendarmes qui m ont dit le croire quand il leur a dit que son papa lui avait mis la tête sous l eau...
Une pédopsychiatre qui l a connu tout petit m a confié que son papa voulait le faire passer pour autiste et que notre petit aurait besoin d'un accompagnement psychologique pour se remettre de ces mauvais traitements. 

Le jugement de divorce arrive bientôt mais en attendant j ai peur. Peur pour les enfants, de les imaginer seuls chez lui.. J en ai mal au ventre, je suis effondrée ! Si le JAF décide de lui laisser un droit d'hébergement  je ne m en remettrai pas.. de savoir des petits sans défense avec une personne colérique et violente qui pourrait s en prendre a eux sans surveillance !

Je souhaite récolter un maximum de signatures pour protéger les enfants dont on ne reconnait pas les maltraitances sous prétexte qu'il n y a pas de lésions. Pour que l impact psychologique soit reconnu. Et peu importe l'âge, qu'ils soient bébé ou qu'ils aient 15ans.

Je vous remercie pour votre aide.
24.338 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition