Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Victoires Logo Mobilisation pour la Cause Animale Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions enfants Touche pas à mon "Réseau d'Education Prioritaire" !
Pétition

Touche pas à mon "Réseau d'Education Prioritaire" !

Touche pas à mon "Réseau d'Education Prioritaire" ! Pétition
14.686 signatures
Encore 5 314 signatures pour que cette pétition attire l’attention des journalistes et soit plus susceptible de passer dans la presse.
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Villers-Saint-Paul, Evidemment !
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron (Président de la République)
Jean-Michel Blanquer (Ex Ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse)
Jean Castex (Premier Ministre )
La pétition

Sans la moindre concertation avec les enseignants, les parents d’élèves et les collectivités qui ont pourtant accompagné financièrement ce dispositif, Madame Nathalie Elimas, Secrétaire d’Etat, chargée de l’Education Prioritaire a annoncé le 23 Novembre dans les colonnes du journal « le Parisien » la disparition des R.E.P, dont celui de Villers-Saint-Paul, dès Septembre 2022.


Rappelons tout de même que plus de 20% des Villersois vivent sous le seuil de pauvreté, que, chaque année depuis 2014, près d’un quart de nos élèves sont suivis par le R.A.S.E.D (Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté) et que la crise sanitaire que nous traversons a encore « creusé les écarts » en aggravant la situation des écoliers, collégiens et lycéens les plus fragiles.


La suppression de ce dispositif conçu pour réduire les inégalités scolaires dans notre pays où, par ailleurs, les effectifs par classe sont les plus « chargés » d’Europe, se révélerait catastrophique et serait le signe d’un renoncement pur et simple de l’Etat en matière d’éducation.


Face à cette situation qui mettrait donc en péril l’avenir même de nos enfants, nous, enseignants, parents d’élèves et élus :


- condamnons fermement l’utilisation par le Ministère de l’Education d’une simple déclaration à la Presse pour informer l’ensemble de la communauté éducative des décisions graves qu’il prend sans la moindre concertation.


- demandons au Président de la République, au premier Ministre et au Ministre de l’Education Nationale :


  • de conserver son caractère national au label « Education Prioritaire ».
  • de confirmer l’attribution de ce label à la commune de Villers-Saint-Paul.
  • de maintenir les dispositifs qui en découlent en termes de conditions
    d’enseignement pour les élèves et leurs professeurs.
  • de garantir la pérennité du dispositif de dédoublement des CP et des CE1 dont les petits Villersois ont besoin.

Victor Hugo disait que les Maîtres d’école étaient les jardiniers de l’intelligence. Ne les privons pas aujourd’hui des moyens d’exercer le mieux possible l’exaltante et indispensable mission que la République leur a confiée.

14.686 signatures
Signez avec votre email
Encore 5 314 signatures pour que cette pétition attire l’attention des journalistes et soit plus susceptible de passer dans la presse.
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
En signant la pétition, j'accepte que MesOpinions traite mes données à des fins de gestion de signatures et des commentaires. J'accepte également d'être informé(e) des actions citoyennes initiées via MesOpinions. Pour en savoir plus, sur ces traitements et sur mes droits, je consulte les conditions d'utilisation.
Partagez la pétition avec vos amis :

Lancez votre propre pétition

La personne ayant lancé cette pétition a décidé d'agir pour la cause qui la concernait.
En ferez-vous de même ?
Je lance ma pétition
144 commentaires
Christelle - Le 14/12/2020 à 23:33:45
Je souhaite que les enfants punissent continuer à bénéficier des classes dédoublé en CP et CE1.
4 0
Audrey - Le 14/12/2020 à 20:19:37
- pour le maintien du Rep
- pour aider les enfants en difficulté
4 0
Sandra - Le 14/12/2020 à 21:18:22
Pourquoi pénaliser encore plus les enfants qui ont déjà tant été impactés comme victimes collatérales? On marche sur la tête!
Ce n'est plus de la science, ce n'est plus du droit, ce n'est plus du sanitaire. Stop à cette folie mondiale et aux mesures liberticides! Il faut se bouger maintenant car plus le temps passe, moins nous avons de chance de retrouver nos vies et nos libertés. Les lois aberrantes passées les unes après les autres depuis mars ne vont pas disparaître ensuite comme par magie. On continue à nous manipuler, à nous faire peur avec ces tests qui ne veulent rien dire. On a remplacé le nombre de décès par le nombre de contaminations pour que les gens ne se rendent pas compte de la réalité et continuent à tout croire. Le vaccin approche... Pourtant, le virus a muté et est moins virulent qu'en mars! "Seulement" trois personnes sur mille décèdent du coronavirus. Des gens avec une moyenne d'âge de 80 ans en général et des pathologies préexistantes. On ne meurt pas du virus mais avec le virus. La pollution (800000 décès par an en France!), accidents de la route, accidents domestiques, cancers, diabète, tuberculose, grippe (15000 morts en France en un seul mois en janvier 2017), accidents cardiovasculaires, alcoolisme, malaria, famines... font plus de victimes que ce virus "mortel". Et pour lequel il y a des traitements qui marchent mais nos gouvernements les ont refusés et passés sous silence de même que la prévention (compléments en zinc, vitamine D...)! Cherchez sur Internet la vérité qu'on nous cache pour ceux qui sont prêts à entendre avec les professeurs Raoult, Perronne, Toussaint, Toubiana, Borody, Joyeux... Egalement la généticienne Henrion-Caude, une femme remarquable. Après, ce sera la "troisième vague" (déjà évoquée!), "quatrième vague"... Va-t-on nous confiner chaque hiver ou chaque année plusieurs fois par an? Il faut simplement vivre avec ce virus comme avec d'autres maladies. Nous le faisons depuis toujours avec la grippe. En Afrique, ils connaissent cela avec la malaria qui est également une maladie POTENTIELLEMENT mortelle. Aucune prévention ne protège à 100%. Pourtant, nous n'avons jamais été empêchés auparavant de nous rendre en Afrique... Il est plus que temps de se battre pour retrouver nos vies et nos libertés, abolir cette distance sociale qui sera impossible à combler à partir d'un certain moment ainsi que les retards scolaires impossibles à rattraper très bientôt... UNE GENERATION MONDIALE SACRIFIEE. Allons-nous tout accepter? Bientôt un an de souffrance, de privations et d'abnégation... Au nom de quoi? Un virus peut-il tout justifier? Je vous soutiens même si je n'ai pas d'enfants.
3 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions enfants Touche pas à mon "Réseau d'Education Prioritaire" !