Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

Non à la suppression du poste d'A.T.S.E.M d'Amélie

Pétition : Non à la suppression du poste d'A.T.S.E.M d'Amélie Pétition

Non à la suppression du poste d'A.T.S.E.M d'Amélie

219 signatures
Auteur(s) :
Les Représentantes de Parents d'élèves
Destinataire(s) :
Monsieur le Maire de Henonville
La pétition

Monsieur le Maire,


 
Nous avons été informés de la suppression du poste d’Amélie Caekebeke, l’une de nos A.T.S.E.M., à l’issue de son contrat en octobre prochain.


Nous souhaiterions vous rappeler combien la présence de deux A.T.S.E.M. est indispensable au sein de notre école. En effet, les élèves de maternelle sont répartis en deux classes, avec cette année :


- une classe de petite section – moyenne section (comprenant des enfants de 2 à 5ans)


- une autre de moyenne section – grande section (avec des enfants de 3 à 6ans)


Ces classes sont géographiquement séparées. La première dans les locaux de la maternelle, la seconde dans ceux de l’élémentaire.


Muriel ne possédant pas le don de d’ubiquité, nous envisageons mal comment pourraient s’organiser l’accompagnement, l’éveil, l’encadrement de nos enfants, que ce soit dans le travail mais aussi dans l’hygiène et le sommeil dans des conditions essentielles telles que la bienveillance, la compétence en assurant leur bien-être.


Soyons clairs : une institutrice sera donc seule pour gérer les plus « grands » de maternelle, qui, nous vous le rappelons, n’ont qu’entre 3 et 6 ans !


Plusieurs questions se posent :


Comment fera l’institutrice quand l’un d’eux souhaitera se rendre aux cabinets (et oui, à 3ans, tous les enfants ne sont pas autonomes !)?


Comment fera l’institutrice quand l’un d’entre eux aura un « petit accident » (comprenez : s’étant uriné dessus) ?


Comment fera l’institutrice pour installer les plus jeunes au repos tout en faisant travailler les plus grands ?


Comment fera l’institutrice pour accompagner nos enfants dans leurs apprentissages qui, à cet âge, passent par de petits ateliers en groupes restreints ?


Autre question : comment s’organisera le service de cantine dont Amélie a également une partie en charge ?



Nous avons la chance à la rentrée prochaine de ne pas faire l’objet de fermeture de classe. Nous mesurons également le privilège de voir, jusqu’ici, nos enfants évoluer dans de bonnes conditions au sein de l’école auprès d’une équipe pédagogique soudée et performante. Ces avantages amènent des familles de villages alentours à vous confier leurs enfants, permettant ainsi de maintenir les effectifs.


Qu’en sera-t-il demain ?


Avec le départ d’Amélie, il est évident que la qualité de la prise en charge et d’encadrement de nos enfants en pâtira, aussi volontaire et compétente soit l’institutrice qui devra gérer seule une classe de maternelle.


N’avez-vous pas pour projet un regroupement de communes au sein de notre village ? N’est-il donc pas dans l’intérêt de chacun de maintenir l’attractivité de notre école en promouvant le bien-être et l’épanouissement de nos enfants dans leurs apprentissages ?


Vous n’êtes pas sans savoir que nous traversons actuellement une crise sanitaire majeure avec la pandémie du COVID 19. La réouverture des écoles fût soumise à des mesures conséquentes, fastidieuses et contraignantes.


Pour se faire, et comme vous le mentionnez dans votre courrier du 7 mai 2020 ayant pour objet la réouverture de l’école et de l’accueil périscolaire, vous avez été contraint de « compléter les moyens en personnel déjà existant (c’est-à-dire qu’en plus des deux A.T.S.E.M. (Muriel et Amélie) », vous avez dû faire appel à « deux agents municipaux (Karine et Mickaëlla) » afin de garantir «  les conditions d’hygiène et de sécurité définies dans le protocole sanitaire ».


Notre école a donc pu rouvrir ses portes le 14 mai dernier.


Qu’en sera-t-il à la rentrée de septembre ? Et en octobre, échéance du contrat d’Amélie ? Comment serez vous en mesure de garantir ces mêmes conditions pour l’ensemble de nos enfants, en supprimant un poste d’A.T.S.E.M. ?


C’est pour l’ensemble de ces questions et pour toutes les raisons évoquées précédemment que nous, représentantes des parents d’élèves, souhaitons vivement que vous reveniez sur votre décision de supprimer le poste d’A.T.S.E.M. d’Amélie, indispensable à nos yeux.

Nous sommes à votre disposition si vous souhaitez échanger à ce propos. Vous trouverez ci-joint la liste de l’ensemble des personnes partageant cet avis (parents d’élèves et/ou membre de l’équipe pédagogique). Nous sommes également en mesure de recueillir l’avis plus large de vos administrés si nécessaire.


Vous remerciant de l’intérêt que vous porterez sans nul doute à la lecture de cette lettre et dans l’attente d’un retour de votre part, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, nos salutations respectueuses.

Les Représentantes de Parents d'élèves
Mesdames Firmy , Couillerot , Romet et Hermans

219 signatures
Signez avec votre email
Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez cette pétition avec vos amis
Je signe avec un autre email
48 commentaires
Patricia - Le 22/05/2020 à 14:28:25
Amélie est indispensable à l école primaire d Hénonville.
Vu le contexte actuel il est impossible à Muriel de tout gérer seule ainsi qu à la maîtresse.
1
Sandrina - Le 21/05/2020 à 23:38:41
Je signe cette pétition car Amélie apporte énormément aux enfants et est d'une aide necessaire à l'école.
1
Mélanie - Le 22/05/2020 à 09:00:15
Pour la sécurité et le bien-être de nos enfants, il est primordial de maintenir une deuxième ATSEM au sein de la maternelle.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs