Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions enfants Suppression du port du masque et des zones de séparation entre les enfants
Pétition

Suppression du port du masque et des zones de séparation entre les enfants

Suppression du port du masque et des zones de séparation entre les enfants Pétition
85 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Parents du RPI Madaillan Lusignan
Destinataire(s) :
Anne Bisagni-Faure (Rectrice de la Nouvelle-Aquitaine), Patrice Lemoine (Directeur Académique du Lot-et-Garonne), Monsieur Pignon (IEN Agen 1), Philippe Darquiès (Maire de Madaillan), Philippe Lagarde (Maire de Lusignan-Petit)
La pétition
Depuis quelques semaines, nos enfants subissent les décisions gouvernementales concernant la mise en place d'un nouveau protocole sanitaire dans les écoles.

Nous, leurs parents, avons pu constater et déplorer les effets de ces décisions, qui ont été prises sans consultation des citoyens et sans vote à l'assemblée nationale.

Deux points nous paraissent tout à fait inadaptés aux enfants :

- le port du masque toute la journée, pour toutes les activités, et même pendant la récréation en plein air

- les zones de séparation entre les groupes.

Pour Madaillan : 3 zones balisées ( une pour chaque classe, et une de plus pour accueillir les enfants arrivant de Lusignan-Petit lors de la garderie).

Pour Lusignan-Petit : 2 zones (une pour la classe, une pour les enfants arrivant de Madaillan lors de la garderie)

Concernant le port du masque et après trois semaines de cette utilisation intensive, nos enfants se plaignent de nombreux troubles tels que des maux de tête, de la fatigue excessive, des vomissements, des saignements de nez, de l'anxiété.

Nombreux sont ceux qui n'ont plus aucun plaisir à se rendre à l'école, et se montrent même réticents.

Les zones de séparation entre les groupes, quant à elles, paraissent bien inutiles compte-tenue de la réalité de la vie de nos villages.
En effet, les fratries sont nombreuses. Plusieurs familles ont un enfant dans au moins deux des classes du RPI, quand ce n'est pas dans les trois. Quelle aberration, quand même les frères et sœurs ne peuvent jouer ensemble après une longue journée de classe !
On est en droit de s'interroger sur la pertinence de ces pratiques inadaptées dans notre RPI.

Et surtout, pourquoi bouleverser la vie de nos enfants alors qu'une étude officielle, financée par le ministère de la santé, arrive aux conclusions suivantes :

- Les enfants ont moins de risques d'être infectés par la maladie COVID-19, et encore moins de développer des formes sévères
- Les enfants seraient beaucoup moins contagieux que les adultes

Selon la vice-présidente de la société française de pédiatrie, Christèle Gras-Le Guen, "la Covid 19 n'est définitivement pas une maladie pédiatrique" et "il ne faut surtout pas que les enfants fassent l'objet de mesures draconiennes, pénibles à vivre, qui pourraient bouleverser leur quotidien, alors que ce virus ne les concerne que vraiment très peu".

De plus, selon l'OMS,  les masques sont dangereux pour la santé, particulièrement pour les enfants :

- Risque de prolifération de micro-organismes si un masque est sale
- Maux de tête
- Difficultés respiratoires et inhalation de Co2 et de mauvais gaz expirés
- Lésions cutanées faciales, problèmes de peau
- Difficultés à communiquer clairement
- Sensation d'inconfort

A tout cela, s'ajoutent les contraintes sociales qu'entraînent le port du masque et la séparation des groupes.

Alors qu'on nous martèle depuis des années que la communication est essentielle dans le développement et la construction de l'enfant; aujourd'hui, tout le monde semble l'avoir oublié. S'ils n'appartiennent pas au même groupe, les amis ne peuvent plus jouer ensemble, plus manger ensemble; la seule permission qui leur est accordée est de s'entre-apercevoir de part et d'autre d'un bout de scotch.

Le choix du gouvernement français n'est pas le seul choix possible !

Dans d'autres pays européens, le masque n'est pas obligatoire pour les enfants. Les classes ont été réduites, les distanciations sociales augmentées, le lavage des mains surveillé.

Dans ces pays, tout a été fait pour que le développement des enfants, qui représentent l'avenir de la société, ne soit pas atteint.

Nous demandons la suppression du port du masque et des zones de séparation entre les groupes pour notre RPI de Madaillan/Lusignan-Petit.
85 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
32 commentaires
Mounir - Le 18/11/2020 à 17:41:57
Pour le bien-être de mes enfants et les protéger de ce climat anxiogène
1
Amélie - Le 18/11/2020 à 17:44:31
Mes enfants sont chacun dans une école et se retrouve séparés, ils sont tellement soulagés lorsque je viens les chercher à cause de ce masque qu'ils portent de 7h30 à 17h30....nous même adultes, le portons moins longtemps.....si on continue ces mesures pour les enfants, je redoute le traumatisme pour la suite.... Il n'y a plus de plaisir à aller à l'école et ce n'est pas très pédagogique tout ça.
1
Christine - Le 18/11/2020 à 17:52:07
Les enfants ont un risque minime de contracter le covid et le port du masque est trop insupportable et non sans risque non plus.
Et humainement c’est detestable
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions enfants Suppression du port du masque et des zones de séparation entre les enfants