Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Stop à la scolarisation discriminatoire pour les élèves en situation de handicap

Pétition : Stop à la scolarisation discriminatoire pour les élèves en situation de handicap Pétition

Stop à la scolarisation discriminatoire pour les élèves en situation de handicap

28.725 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Association Handicap les enfants de l'oubli
Destinataire(s) :
Jean-Michel Blanquer (Ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse)
Sophie Cluzel, (Secrétaire d'Etat chargée du handicap), ARS, Directeur de l'Inspection Académique des Bouches-du-Rhône
La pétition
Actualité(s)

STOP à la discrimination des enfants porteur de handicap. POUR l’égalité des droits et des chances en milieu scolaire!


Tout enfant porteur de handicap a le droit à un avenir !

C'est pourquoi nous vous demandons, parents et enseignants, de nous aider dans nos démarches complémentaires, en signant cette pétition, afin que tout enfant porteur de handicap scolarisé puisse bénéficier de l'auxiliaire de vie scolaire qui lui a été accordé par la M.D.P.H.


Durant sa campagne électorale, Mr Macron n'a eu de cesse de marteler que la priorité de son gouvernement serait le handicap, il a mis en avant l'inclusion de cette population et affirmé que chaque enfant ayant besoin d'un accompagnement l'obtiendrait


La rentrée scolaire 2020 s'annonce dramatique pour les élèves en situation de handicap dont plusieurs dizaines de milliers seront privés d'accompagnement, la saturation des classes spécialisées ajoutera encore quelques milliers d'autres remis en milieu ordinaire ou à leur domicile en attendant un déblocage éventuel de la situation, un  recul sans précédent. Pour ces enfants qui ne bénéficieront pas d'un droit à l'éducation effectif mais d'un droit au rabais car désignés "Valeur d'ajustement du budget par le gouvernement Macron ".


 Cela ne sera pas sans effet sur l'ensemble des élèves, des personnels de l'éducation nationale, des AESH qui sont déjà très vite débordés par des élèves aux troubles du comportements majeurs et/ou aux besoins particuliers livrés à eux mêmes dans des classes déjà surchargées ou des ULIS non adaptées par manques d'AESH


Parents, AESH, enseignants(es) , associations refusons de subir les conséquences du non respect de promesse d'un gouvernement qui entends mener une politique d'austérité au détriment des acteurs du monde éducatif et des élèves.


 Nous demandons à l'inspection académique l'attribution immédiate des AESH-I notifiés pour chaque enfant, l'attribution AESH-CO pour les ULIS à hauteur des besoins de la classe, l'ouverture immédiate d'une ULIS.


 Dans les 3 ULIS (Unité Locale pour l’Inclusion Scolaire) à MARTIGUES la situation est devenue explosive, de très nombreux élèves en situation de handicap ne pourront être accueillis dans les classes et les ULIS dans de bonnes conditions, les listes d’attentes s’allongent, manque de moyen et d'AESH au détriment des enfants en situation de handicap.
L’incompréhension, la lassitude, l’angoisse et la colère gagnent les familles face à cette injustice.


Des élèves sacrifiés!


A Martigues, de nombreux élèves ayant une notification pour poursuivre leur scolarité en ULIS ou en classe ordinaire se retrouvent sans AESH-I faute de moyen ou la lenteur de l'inspection académique pour les recrutements.


Nos enfants ne sont pas des chiffres pour leurs statistiques, mais bien des enfants à part entière, ils ont des droits et des besoins spécifiques, ils ont le droit à une instruction comme tout un chacun


Le manque d'AESH, de places dans les ULIS et les IME est un scandale sociale, les droits de nos enfants sont bafoués et leur sécurité est mise à mal.


Nous ne pouvons plus tolérer une telle injustice.


Respect de la loi et des droits des personnes handicapées ?


En ne respectant pas les notifications de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) et les décisions de la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées), l’Inspection Académique et l’ARS (Agence Régionale de Santé) ne respectent pas la loi 2005-102 du 11 février 2005 qui garantit l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.


 Discrimination


Il faut permettre aux enfants en situation de handicap d’accéder à une structure adaptée et non les maintenir dans des écoles qui ne peuvent répondre à leurs besoins.


L’absence totale de prise en charge scolaire adéquate des enfants en situation de handicap et leur désocialisation qui en découle (ainsi que celle des parents contraints d’arrêter de travailler) est inadmissible et perturbe l’équilibre du jeune, détruit le travail entrepris en amont par les familles et les professionnels qui œuvrent au service de la scolarité de l’enfant.


Il s’agit purement et simplement d’une politique discriminatoire.



Nous refusons :




  • Les affectations qui ne seront pas en accord avec les notifications reçues par les familles. 




  • Le manques d'AESH-I avec des recrutements fin août début septembre




  • L'amputation d'heures notifiées ou l'absence d'AESH-I





  • sacrifier des heures de scolarité 




  • mettre en danger nos enfants dans les ULIS non adapté




Nous exigeons :




  • L’ouverture immédiate d’une ULIS sur la commune de MARTIGUES.




  • Le recrutement immédiat et la mise à disposition d'AESH-I 




  • Le remplacement immédiat de l'enseignant ou AESH lors de maladie ou de congé maternité.




  • Des moyens pour que les ULIS puissent accueillir et scolariser tous les élèves dans de bonnes conditions dès le mois d'octobre 2020




  • Des réponses concrètes de l’Inspection Académique et de l’Agence Régionale de Santé avant la fin de l'année 2020




Articles de presse : 
Martigues : les enfants en situation de handicap priés de rester chez eux
28.725 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
- Actualité(s) de la pétition -
575 commentaires
Marion - Le 05/10/2020 à 14:14:10
Ayant un enfant avec des troubles du spectre autistique je trouve sa inadmissible qu on soit laisser a l abandon ,mon enfant en souffre de cet situation et nous nous sentons impuissant.
3
Marie - Le 05/10/2020 à 13:54:51
enseignante retraitée, je pense être consciente des énormes besoins en éducation spécialisée et en accompagnement du handicap en inclusion scolaire: il faut des moyens humains, il faut arrêter les dépenses somptuaires ( salles des fêtes, rond-points inutiles décorés à grands frais, publicités diverses pour énoncer le travail de telle ou telle collectivité locale etc) et recentrer les dépenses sur les moyens humains
aucun objet ne peut égaler la présence d'une personne formée et compétente auprès des jeunes porteurs de handicap
3
Le 05/10/2020 à 13:34:52
Respectons les droits des enfants porteurs d'handicap, sans aesh i beaucoup d'enfants ne sont pas scolarisés, ils sont mis à l'écart de la société quelle injustice !!!!
Les droits des enfants handicapés ne sont-ils pas égaux que les enfants lambda.
Quel désastre lors des réunion ess d'entendre nous n'avons pas le budget pour recruter une aesh i.
Alors que les parents passent des heures sur un dossier MDPH n'étant même pas sûr d'obtenir le droit à une aesh i.
Mais par contre là Mr Macron vient nous bassiner avec l'école obligatoire dès 3ans.
Qu'il règle déjà le problème de budget pour ses enfants qui ont besoin eux d'aller a l'école d'être sociable et accompagné de leur aesh i
Vive ce pays d'injustice , où sont les droits des êtres humains ?????
3
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs