Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions enfants STOP aux placements abusifs d'enfants sans aucune justification de danger !
Pétition

STOP aux placements abusifs d'enfants sans aucune justification de danger !

STOP aux placements abusifs d'enfants sans aucune justification de danger ! Pétition
157 signatures
Auteur
Auteur(s) :
Parents enfants l'amour familial asbl
Destinataire(s) :
Le gouvernement, la Ministre de la jeunesse Madame Valérie Glatigny, Ministre de la justice Monsieur Vincent Van Quickenborne et le Premier ministre Monsieur Alexandre De Croo et Sa Majesté de Belgique
La pétition

L'arrêt des placements abusifs d'enfants, c'est à dire placer un enfant hors de son milieu familial sans aucune justification de danger, ce qui est un Crime ‼️

L'association Parents Enfants l’amour Familial Asbl ne lâchera rien jusqu'à ce que la Belgique soit condamnée !


Les placements abusifs d'enfants en Belgique demeurent un sujet tabou pouvant être source de conséquences dramatiques autant physiques que psychiques.


Oui, les placements abusifs d'enfants existent. Ceux-ci sont malheureusement possibles à partir du moment où l'on place un enfant hors du milieu familial et ce, sans aucune justification de danger réel avéré, prouvé !


En écrivant ces lignes, une question apparaît : comment est-ce possible que cela puisse arriver ? Malheureusement, nous pouvons en déduire que cette situation est provoquée par un manque de contrôle des rapports émis par les divers intervenants professionnels provenant du milieu de la santé, des écoles, l'ONE mais également des associations (qui sont mandatées par le juge ou demandées par les services de l'aide à la jeunesse SAJ/SPJ) qui, souvent, se basent sur des hypothèses voire des écrits détournés pour corréler avec leurs propres avantages.


Trop souvent, des dossiers sont trop vite ouverts au SAJ ou SPJ sans justification.


Ces mêmes dossiers sont ouverts sous prétexte d'inquiétudes (souvent injustifiées).


En résulte, une perception erronée et subjective sur la situation qu'ils croient pouvoir gérer.


En conséquence, nous pouvons aisément déplorer qu'il y a une réelle différence entre les constats imaginaires qui ne correspondent pas à la réalité pratique de la vie de l'enfant.


Effectivement, ce n'est que trop rarement que la parole de l'enfant est entendue ; cette dernière reste ignorée.


Les placements abusifs peuvent toucher toutes les catégories sociales.


En réalité, ce sont souvent des situations de personnes qui abusent de leurs fonctions ou de la mauvaise foi de citoyens quelconques.


Le pire concernant les diverses situations, ce sont les décisions arbitraires. Il est déplorable que des juges ne prennent pas en considération l'entièreté des éléments déposés des deux parties.


Certains jugent ne font pas preuve d'objectivité et favorisent uniquement les rapports basés sur des hypothèses qui pouvant ainsi mettre en péril la vie d'enfants et de pousser des parents jusqu'au suicide.


Les familles se retrouvent déchirées sans aucune raison d'éloignement d'enfant.


Nous avons constaté un sujet qui inquiète encore plus l'association "Parents enfants l'amour familial" : les séparations forcées ou divorcés forcés (avec la collaboration de maisons maternelles du SPJ et de la justice "sous menace de placer les enfants").


D'ailleurs, on constate que, dans les IPPJ, des enfants sont enfermés sans réelle raison fondée.


Il est frustrant que, dans les situations où des mamans protègent leurs enfants d'un père auteur de viol, d'inceste, d'attouchements (donc pédophile) de maltraitance, ces dernières ne soient pas considérées à leur juste valeur.


En effet, ceci est injuste de les sous-estimer de la sorte puisque rappelons que, dans ces cas, ces dames sont dans une situation où elles protègent leurs enfants dans l'intérêt supérieur de celui-ci. Ainsi, quand elles décident, par exemple, de quitter le pays, ces mères dévouées se retrouvent poursuivies de kidnapping d'enfants ; cette mesure étant accompagnée d'un mandat d'arrêt international.


Ces mêmes dames qui se dévouent corps et âmes pour leur enfant peuvent ainsi se retrouver en prison ou en psychiatrie.


Ont déplore que les parents se retrouvent menacés si ils décident de défendre leurs enfants, de défendre leurs familles d'un acte inqualifiable de barbarie et de torture psychologique voir même physique.


À la lumière des ces divers arguments, nous constatons dès lors que d'énormes dysfonctionnements sont constatés dans tous ces services. Cela coûte très cher quand l'argent est très mal géré et mal distribué, c'est-à-dire que, si l'on se concentrait sur les enfants réellement en danger, que l'on ne forcerait pas des mamans à quitter leur conjoint pour remplir les maisons maternelles, il y aurait de la place et de l'argent pour les situations où toute cette dépense d'énergie et/ou d'argent est réellement nécessaire


Sur plusieurs dossiers que nous traitons malheureusement, je ne peux pas vous rassurer sur la bienveillance, l'humanité et la bienveillance de certains juges, avocats, services de l'aide à la jeunesse SAJ et SPJ et autres services...


Alors, dans un dossier, j'ai un enfant actuellement dehors depuis des mois !


Un juge menaçant envers l'association du fait de son interpellation (avec des propos comme "garder vos propos pour vous"), si vous persistez à nous contacter, nous allons porter plainte pour harcèlement !


Un avocat de l'enfant, inexistant, qui n'agit en rien dans l'intérêt de ce dernier !


Un second dossier, une petite SÉQUESTRÉE dans un hôpital, placée depuis des mois sans aucune justification de danger ! Avec des preuves orale du SAJ que l'enfant n'était pas en Danger et qu'il n'était pas là pour prendre l'enfant" (mais pourtant c'est le cas, c'est un enlèvement d'enfant en bande organisée, par des Institutions et des intervenants de l'Etat)


Le SPJ qui montre et ce à plusieurs reprises, de la méchanceté et de la haine, dès que l'on demande des justifications !


Un dossier où l'on à affaire à un centre maltraitant ? MALTRAITANCE reconnue sur des enfants et leurs parents ; de nouveau on déplore une juge qui est frigide qui ne respecte pas l'intérêt de l'enfant, malgré toutes les preuves du juge d'instruction que le centre est dangereux et que certains sont même des personnes reconnues pas la justice pour des faits du même type ! Ne soyez pas inquiets ! Une enfant réclame sa maman et a peur des représailles du centre vu les comportements inhumains constatés dans la plainte.


Un avocat de l'enfant absent, voire pire, néfaste où l'enfant, à plusieurs reprises, a demandé d'être représenté par un autre avocat, vu le comportement déplacé qu'il a pu avoir en communication téléphonique avec l'association. Aujourd'hui, il nie et raccroche en disant qu'il y a un jugement ! Une honte !


Des députés qui promettent des choses et ne répondent plus !


Une ministre de la jeunesse muette ! Sur la dramatique situation de dysfonctionnement qui porte atteinte à l'intégrité physique et psychique de nos enfants !


Un premier ministre absent de toute interpellation !


Un ministre de la Justice absent aussi de réponse et de retour, qui de plus n'est pas au courant de ce qui se passe dans les tribunaux !


Les Saj et Spj de toute la Belgique qui non toujours pas répondu au QUESTIONNEMENT :


Faut t'il un danger réel, justifié par un rapport médical ou constat de police pour placer un enfant hors du milieu familial ?


Ou avec des hypothèses, suppositions, ou inquiétudes sans aucun fondement on peut placer un enfant hors du milieu familial ?


Ce qui est énormément constaté dans les dossiers, des inquiétudes imaginaire qui tuent des enfants, qui tuent des vies, des familles, des mariages ! Un réel scandale !


Un service de l'inspection générale Saj et Spj qui dysfonctionne gravement !


Les services du délégué général aux droits de l'enfant dans le sujet des placements abusifs ne servent à rien ‼️


Nos enfants sont considérés comme de la marchandise humaine, l'intérêt de l'enfant n'existe t-il donc pas en Belgique ????!!!


Emmanuel De Bock


Sophie Rohonyi


Bernard De Vos Dumont


Valérie Glatigny


Valérie Devis


Alexander De Croo


Vincent Van Quickenborne


Parti Socialiste (PS)


Parlement de la Fédération Wallonie - Bruxelles Groupe PS du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles


Parlement Européen - Strasbourg


Mr le Ministre Président Elio Di Rupo


MR Uccle (Association Libérale d'Uccle)


François De Smet


Ahmed El Khannouss


Georges-Louis Bouchez


Richard Fournaux


Raoul Hedebouw


RTBF Info


RTL Info


RTL TVI


Belgische Monarchie Monarchie belge Belgian Monarchy


Kevin Charlier Défi


Rosario Gagliano Défi


Gisele Abboud Mbayoko Défi


CDH - Centre Démocrate Humaniste


Délégué général aux droits de l'enfant


DH.be


Sudinfo.be


Sudinfo LaMeuse Liège


Groupe PS à la Chambre


NRJ Belgique


Etc ...


JE DEMANDE D'AGIR....POUR L'INTÉRÊT SUPÉRIEUR DE L'ENFANT ! MERCI !


L'association


Parents Enfants l’amour Familial Asbl dénonce cette maltraitance !

157 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
47 commentaires
Isabelle - Le 12/03/2022 à 20:32:32
Bonjour je trouve honteux que presque tout nos enfants en Belgique nous sois enlever le pire il s enfoute que les enfants réclame leur parents pour eux les parents son les mauvais et eux les bon en attendant les enfants grandisse dans des lieu où il son perdu et en veut à son parents qui a fais son maximum pour le récupère mais rien n es jamais bon pour récupéré les enfants Avec le spj et le saj son des manipulateur et il prenne les enfants pour l argent des allocation et la communauté française qui donne 2000eur part tête d enfants mais à quel momment au t il penser au enfants qui souffre et si vous pleurer car on vous enlevé votre enfants vous êtes fragile et vous avez besoin d être suivi part un psychologue pour eux pas le droit de souffrir qu on vous enlevé votre enfants moi je signe contre cet injustice pour toute les famille
0 0
Abbygael - Le 08/03/2022 à 20:51:02
Je supporte pas et je comprends pas pourquoi on place des enfants sans avoir des réels motifs de danger
0 0
Le 19/01/2022 à 22:15:24
Enfant placé sous obsercation sans condition
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions enfants STOP aux placements abusifs d'enfants sans aucune justification de danger !