Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions enfants STOP aux masques à l'école
Pétition

STOP aux masques à l'école

STOP aux masques à l'école Pétition
177 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
CREPIC: Collectif Respirons en Presqu'île de Crozon
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron (Président de la République)
Olivier Véran (Ministre des Solidarités et de la Santé)
Jean-Michel Blanquer (Ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse)
Richard Ferrand (Député du Finistère), Emmanuel Ethis (Recteur de l'Académie de Rennes), Philippe Mahe (Préfet du Finistère), Maires et Mairesses de la presqu'île de Crozon, Robert Ragnar Spano (Président de la Cour Européenne des Droits de l'Homme)
La pétition
Collectif inter-écoles, créé en réaction à l’obligation de porter le masque à partir du CP.

Depuis la dernière rentrée scolaire, le gouvernement impose le port du masque aux enfants à l’école à partir du CP. En tant que parents, nous sommes nombreux à nous inquiéter de cette mesure sanitaire pour la santé mentale et physique de nos enfants scolarisés au primaire, d'autant que les avantages de cette mesure ne sont ni prouvés, ni justifiés.

L'article 3 de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant stipule que "toute décision concernant un enfant doit tenir pleinement compte de l’intérêt supérieur de celui-ci."

Or, la Société française de pédiatrie informe qu’ "il y a aujourd’hui consensus sur le fait que les enfants, et en particulier ceux de moins de 10 ans, ne contribuent pas significativement à la transmission de la Covid-19 ". En effet, "les différentes enquêtes rapportées montrent un taux d’infection très inférieur chez les enfants, comparativement à celui observé chez les adultes."

L'OMS indique d'ailleurs que "le port de masques non médicaux constitués de tissus et/ou de matériaux non tissés ne doit être envisagé que pour la lutte à la source (port par des sujets infectés), au sein de la communauté et non à des fins de prévention."

De plus, l'OMS et l'UNICEF recommandent que la décision d'utiliser un masque pour les enfants âgés de 6 à 11 ans soit fondée sur certains facteurs comme :


  • Une transmission intense dans la zone où réside l’enfant. Or, ce n'est pas le cas en presqu'île de Crozon, zone, à ce jour, peu touchée. D'après un article du journal Ouest France datant du 13 novembre 2020, le Finistère est d'ailleurs le département le moins contaminé du pays.


  • La capacité de l'enfant à utiliser un masque correctement et en toute sécurité. Or nous savons qu’utiliser un masque correctement, sans jamais le toucher, est compliqué, qui plus est pour les enfants.


Une maman témoigne : "Mon fils avait égaré son masque à la garderie pendant le goûter. Un enfant l'a retrouvé par terre, l’a confié à un adulte qui l'a redonné à mon fils. Il l'a donc remis sur son visage, au contact de sa bouche."

L'OMS indique également que les enfants ne devraient pas porter de masque lorsqu'ils pratiquent une activité physique, comme courir, sauter ou jouer, afin que cela ne gêne pas leur respiration. Pourtant, ils continuent à le porter pendant la récréation...

Par ailleurs, des psychologues alertent sur l’impact de ces mesures sur l’apprentissage et le développement psychosocial de l’enfant, donc sur les adultes que nous sommes en train de construire. N’oublions pas qu’en tant qu’êtres humains, nous sommes des êtres sociaux et que nous nous construisons en communiquant avec les autres. Or, le masque entrave la communication.

Une maman témoigne : "Un enfant, après avoir changé d'école, est arrivé dans une nouvelle classe le lundi 2 Novembre. Cela signifie, qu'à ce jour, il n'a toujours pas vu le visage entier de sa maîtresse, ni celui de ses camarades."

Ainsi, le port du masque obligatoire dès le CP est une mesure sanitaire inadaptée, non justifiée et préjudiciable au bien-être et au bon développement de nos enfants. Le caractère "adaptable" de nos enfants, trop souvent évoqué lors d'interventions d'experts, ne nous semble pas un critère recevable pour autoriser l'application de mesures aussi contraignantes sur un public aussi jeune.

Un papa raconte : "Mon enfant, qui aura 6 ans en Décembre et qui est en CP, a pleuré le premier jour, car on lui a demandé de porter un masque. Le masque le grattait et il trouvait qu'il sentait mauvais... Comme aiment le rappeler les adultes, "les enfants s'adaptent". En effet, aujourd'hui, résigné et "adaptable", il ne se plaint plus..."

En tant que tuteurs légaux soucieux de la santé physique et psychique de nos enfants, nous considérons que le port du masque s'apparente à une forme de maltraitance. Nous demandons donc que l’obligation du port du masque à l'école pour les enfants à partir du CP soit supprimée.

Merci d’avoir entendu notre cri d’alerte pour la bonne santé de nos enfants. N’hésitez pas à nous contacter au besoin.

Dans l'attente, nous vous prions de recevoir, Mesdames, Messieurs, l'expression de nos respectueuses salutations.

CREPIC
Collectif Respirons En Presqu'île de Crozon
crepic.29@gmail.com
177 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
47 commentaires
Agnès - Le 17/11/2020 à 13:40:56
parce que je suis inquiète par cette nouvelle mesure
1 0
Sandra - Le 17/11/2020 à 14:24:17
Pour tous et dans tous les pays. J'habite en Belgique. Laisser le choix à chaque individu.
La lutte est inégale... Je signe toutes les pétitions depuis le début, en vain. Le port du masque est plus nocif que bénéfique sauf dans un contexte médical bien précis comme une salle d'opération. Il n'est pas fait pour être porté huit heures par jour ou plus et en tous lieux: maux de tête, sentiment de ne plus pouvoir respirer, irritations de la peau, difficulté à communiquer et entrer en communication, risque de contamination supérieur car très souvent mal utilisé, inhalation de champignons microscopiques... Le virus a muté, moins virulent, et les mesures liberticides ne cessent pas. Il y a pourtant le rapport clair de l'OMS qui dit que les masques ne sont pas utiles sauf... pour favoriser l'activité créatrice de confectionner des masques en tissu, la culture... Incroyable! Nous gouvernements ne l'ont sans doute pas lu... Pourtant, quand il y aura les premières victimes liées au port du masque obligatoire (problèmes respiratoires, cancers de la gorge, Alzheimer...), les gouvernements, les employeurs... devront rendre des comptes. Et ils ne pourront pas dire qu'ils ne savaient pas...

Pour les enfants, c'est encore pire de priver ainsi leur cerveau et hippocampe d'oxygène.
1 0
Gaèle - Le 17/11/2020 à 13:42:58
Je dois porter un masque toute la journée pendant la pratique de mon travail. Je fais des malaises parfois et je suis une adulte...
Ma fille de 12 ans fait elle aussi des malaises sans que je ne lui ai parlé des miens au préalable...
Et lorsque j’écoute autour de moi, je m’aperçois que nous ne sommes pas les seules. Nous sommes toutes les deux en pleine santé, nous ne sommes jamais malades, même en hiver. Je ne peux m’empêcher de penser que nous manquons d’oxygène avec ces mesures qui manquent de fondement. Je n’ose à peine pensé ce que cela doit provoquer chez les plus jeunes.
1 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions enfants STOP aux masques à l'école