Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Stop à l'arnaque de l'enseignement à distance.

Stop à l'arnaque de l'enseignement à distance. Pétition

Stop à l'arnaque de l'enseignement à distance.

18 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Nina
Destinataire(s) :
Caroline Désir (Ministre de l'enseignement francophone)
La pétition
L'enseignement à distance à Bruxelles est sous le code rouge depuis ce 16 Novembre.

Il concerne principalement le 2ème et 3ème degré du secondaire. On a pu constater que de nombreuses écoles de Bruxelles et notamment le centre scolaire Notre Dame de la Sagesse n'a rien mis en place pour la poursuite de la continuation des apprentissages à distance. L'apprentissage à distance doit être donné à 50%, comme stipulé par la Ministre Caroline Désir.

Ces cours à distance ne sont nullement enseignés aux élèves sous prétexte que les professeurs ne sont pas formés. La poursuite des apprentissages n'est nullement poursuivie et les élèves sont dans une immense détresse. Il est du devoir de l'école de continuer l'éducation de nos enfants, qu'importe les obstacles qui peuvent survenir. N'oublions pas que ces professeurs qui ont le devoir d'enseigner nos enfants, ne font plus leur travail qui est d'enseigner et qui malgré tout continuent de percevoir leur salaire à 100%, salaire payé par le contribuable ! 

Et ce, sous prétexte d'un virus nocif, virus qui n'est pas plus nocif qu'un autre. On est en train de détruire l'avenir de nos enfants sous nos yeux. On est en train de creuser les inégalités d'une façon abyssale entre les écoles et les enfants. Nous parents, avons le devoir de dénoncer haut et fort le chao dans l'enseignement. Nous parents, avons l'obligation de vouloir le meilleur pour nos enfants.

Soulevons-nous avant le point de non retour, et avec âme et conscience demandons à la Ministre Caroline Désir le retour de tous nos enfants à l'école à 100 % en présentiel. C'est notre devoir, c'est notre obligation envers le futur de nos enfants. Ne les laissons pas voler leur futur, ne les laissons pas étouffer leurs espoirs et leurs rêves.

Soyez solidaires de vos enfants, nous leur devons au moins cela.

Soulevons-nous pour nos enfants, pour que nous puissions les regarder dans les yeux avec sincérité.
18 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
4 commentaires
A - Le 16/11/2020 à 22:44:49
Pour être entendue
2
Sandra - Le 17/11/2020 à 01:20:24
ll y a toujours eu des épidémies et jamais on n'a détruit nos vies, les valeurs humaines et les fondements de notre société comme cela, SUR TOUTE LA PLANETE ou presque. Nos gouvernements n'ont plus de limites. Ils ne respectent même plus l'OMS qui ne prône plus le confinement (quand on connaît les dégâts collatéraux de la première fois). Même si la vie "normale" reprend un jour, il n'y aura que des ruines autour de nous. Cherchez aussi dans les médias alternatifs car tout n'est pas à rejeter. De grands professeurs, médecins, avocats, spécialistes... sont empêchés d'intervenir dans les médias traditionnels ( voir par exemple sur Internet les vidéos et interviews des professeurs Raoult, professeur Perronne, professeur Toussaint, professeur Toubiana, la généticienne Henrion-Caude, la vidéo de ce grand collectif d'avocats allemands qui vient de lancer une procédure pour crimes contre l'humanité et qui sont prêts à partager tous leurs documents avec leurs confrères des autres pays qui voudraient les suivre...). Trouvez-vous cette censure normale dans une "démocratie" (jamais de débat public nulle part dans le monde)? Et ce n'est pas seulement en France mais pareil chez nous avec le professeur Jean-Luc Gala par exemple qui a pourtant géré Ebola! Mis de côté et qualifié d'"incroyablement désinvolte" par notre ministre de la santé! Il me semble que nous aurions besoin de tous les avis et forces médicales pour faire face à cette crise sanitaire qui anéantit nos vies.
Plus le temps passe, moins nous avons de chance de retrouver notre vie d'avant. Une "troisième vague" est déjà évoquée! Allons-nous être confinés chaque hiver, chaque année plusieurs fois par an? Allons-nous accepter toute notre vie les masques, la distance sociale? Il faut simplement vivre avec ce virus comme on le fait avec la grippe. Ce virus tue "seulement" trois personnes sur mille, la plupart des gens âgés avec des pathologies préexistantes (et il y a des traitements qui marchent; vous pouvez chercher sur Internet les dernières vidéos de l'avocat du professeur Raoult). Les autres années, les hôpitaux étaient déjà surchargés avec la grippe saisonnière et les malades devaient aussi être évacués vers d'autres cliniques. Cela fait des années que le gouvernement a négligé les soins de santé, le personnel soignant... Et ce n'est pas normal de payer tous pour leurs erreurs. Surtout pour l'avenir des enfants qui est déjà gravement impacté avec les interruptions scolaires et les retards bientôt irrécupérables, les masques plus nocifs que bénéfiques (informez-vous pour vous et vos proches), la distance sociale...
La pollution (800000 morts par an en France!), le diabète, tuberculose, accidents cardiovasculaires, grippe (15000 décès en France sur un seul mois en janvier 2017 et il n'y a plus aucun cas de grippe maintenant...), malaria, accidents domestiques, accidents de la route, famines... font plus de victimes que ce virus "mortel".
Il faut arrêter les mesures aberrantes et liberticides et se battre pour la liberté.
Vous pouvez rejoindre si vous voulez bonsensbelgique.be, initiativecitoyenne.be. Le journal Kairos aussi. Je n'ai pas d'intérêts. Pas d'enfants non plus mais la santé et la liberté n'ont pas de prix. Ensemble, nous sommes plus forts!
3
Eugène - Le 17/11/2020 à 09:36:54
COVID , code donné pour : Coalition Organisée Visant Institution Dictature .
Regardez bien ce qui se passe aujourd'hui , les peuples sont masqués , MUSELES ,plus aucune manifestations de travailleurs autorisées , les peuples sont parqués comme du bétail et n'ont droit de sortir qu'avec une autorisation , au moindre mouvement les peuples sont verbalisés de manière aberrante , et vous ne trouvez pas que nous sommes en dictature ???
2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs