Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions enfants Soutien au maintien d'une ATSEM par classe dans les écoles maternelles Pont-du-Casse du Bourg et de Villemin
Pétition

Soutien au maintien d'une ATSEM par classe dans les écoles maternelles Pont-du-Casse du Bourg et de Villemin

Soutien au maintien d'une ATSEM par classe dans les écoles maternelles Pont-du-Casse du Bourg et de Villemin Pétition
424 signatures
Plus que 76 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Auteur
Auteur(s) :
Conseil Local APE FCPE Pont-du-Casse
Destinataire(s) :
Christian Delbrel (Maire de Pont-du-Casse)
La pétition
Actualité(s)
Le poste d'un Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles (ATSEM) sur les 5 en postes sur Pont du Casse (47) est actuellement en ballotage sur les 5 classes de maternelle...

Un agent (contractuel) a son contrat qui arrive à terme juste avant les vacances du 19 Décembre 2020.

Les discussions vont bon train entre la Mairie, les enseignants et l'APE/Parents élus, tous travaillant de concert sur la réflexion de la nécessité de ce poste.

Pour l'instant, aucune décision n'a été prise sur le renouvellement du poste et donc au renouvellement du contrat de l'agent territorial employé par la mairie.

Par conséquent, à ce jour, rien n'est fait, laissant ainsi planer l'inquiétude de la suppression d'un agent (celui de Delphine SCHNEIDER), inquiétude non sans conséquence sur le stress de l'équipe éducative (ATSEM et Enseignants) et les parents d'élèves.

Si tel était le cas, les 4 autres ATSEM devraient alors se partager les 5 classes sur 2 sites distants (des conditions de travail toujours plus difficile)...

Sans oublier l'aspect social et  humain d'une jeune qui risque de se retrouver sans travail et rémunération durant une période difficile d'emploi pour cette catégorie d'âge dans un contexte de la crise sanitaire...

Le corps enseignant et l'enseignant qui dispose de cet agent pourraient se voir lourdement pénalisés dans l'exercice de leurs métiers et dans la qualité de l'enseignement. Un enseignement déjà lourdement pénalisé par plus de 3 mois de confinement à la maison et dont les retards se font ressentir à un moment clé de l'éducation et la sociabilisation de l'enfant...

Mais avant tout, ce sont des enfants de maternelle de 2 à 6 ans qui vont perdre un repère au sein de leur classe en cours d'année telle une disparition ; mais surtout c'est sans nul doute un frein supplémentaire de l'enseignement pour des enfants qui en ont encore plus besoin en ce moment...


Un ATSEM c'est un repère pour l'enfant mais c'est bien plus, c'est :


  • Accueillir les enfants et leurs parents
  • Aider l’enseignant à préparer certaines activités : découpages, collages…
  • Nettoyer les tables après certaines activités (peinture, pâte à modeler...)
  • Ranger la classe, entretenir les locaux et le matériel
  • Aider les enfants avec leurs manteaux, chaussures, cartables…
  • Veiller au bien-être des enfants : propreté, sécurité…
  • Enseigner aux enfants les gestes de propreté (et encore plus avec le protocole sanitaire qu'impose l'éducation national)
  • Accompagner les enfants dans leurs apprentissages scolaires au quotidien et à développer leur autonomie
  • Encadrer les enfants avant, pendant et après le repas
  • Préparer les enfants
  • Distribuer le goûter
  • Accompagner les sorties scolaires
  • ...

Travailler avec les enfants apporte pour l'ATSEM une grande reconnaissance des enfants mais c'est également  

  • une travail fatiguant, aussi bien physiquement que mentalement
  • un encadrement de certains enfants plus difficiles parfois usant
  • un stress continu d'être continuellement sur ses gardes pour que tout aille au mieux sans le moindre risque pour l'enfant


Il serait par conséquent difficilement concevable de partager 4 ATSEM pour 5 classes...

Pour conclure :
L'ATSEM est nécessaire dans la classe et en-dehors, l'agent est présent aux côtés des enfants de son entrée à sa sortie car souvent également présente dans les temps périscolaire (garderie et cantine). 
L'ATSEM est nécessaire à l'encadrement des ateliers (pour rappel la moyenne est de 26 élèves par classe de la PS à la GS !) laissant la possibilité à l'enseignant de travailler efficacement en petit groupe sur des exercices qui facilitent l'apprentissage et mieux soutenir les enfants en difficulté (sans oublier l’absolue nécessité dans des classes double niveau).
L'ATSEM, c'est également le relais des parents, l'aide aux collations mais également l'accompagnement à l'hygiène (toilette, lavage de mains) et au respect du protocole sanitaire COVID-19
L'ATSEM, c’est une charge pour la mairie, le coût d'un poste à temps plein chargé, c'est pour autant seulement 0,60 % des recettes de fonctionnement de la ville de Pont du Casse !

Investir dans l'éducation de nos enfants c'est investir pour leurs avenirs, sommes-nous prêts à faire une si petite et faible économie sur le dos de l'éducation de nos enfants ?

=> la commune a une excellente santé financière, elle est capable de dégager 695 000 € entre ses recettes et ses dépenses de fonctionnement pour autofinancer une grande partie de ses investissements en "cash".
Nous saluons cette bonne gestion et mesurons par conséquent que le jeu n'en vaut pas la chandelle, ne jouons pas avec l'avenir des générations futures !

Merci de signer cette pétition pour soutenir le maintien d'un poste d'ATSEM par classe.
Merci de signer cette pétition pour soutenir le maintien le bien-être de nos enfants dans les écoles de Pont-du-Casse.
Merci de signer cette pétition pour maintenir une qualité d'enseignement dans nos écoles de Pont-du-Casse.
424 signatures
Signez avec votre email
Plus que 76 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
128 commentaires
Christelle - Le 13/12/2020 à 09:07:12
Pour le bien être des nos enfants de notre personnel éducatif et encadrant!
Que tout soit mis en œuvre pour l’avenir de nos enfants !
1 0
Sandra - Le 13/12/2020 à 13:35:47
Pourquoi pénaliser encore plus les enfants qui ont déjà tant été impactés comme victimes collatérales? Et pourquoi renvoyer une personne faisant très bien son travail, il me semble? On marche sur la tête!
Ce n'est plus de la science, ce n'est plus du droit, ce n'est plus du sanitaire. Stop à cette folie mondiale et aux mesures liberticides! Il faut se bouger maintenant car plus le temps passe, moins nous avons de chance de retrouver nos vies et nos libertés. Les lois aberrantes passées les unes après les autres depuis mars ne vont pas disparaître ensuite comme par magie. On continue à nous manipuler, à nous faire peur avec ces tests qui ne veulent rien dire. On a remplacé le nombre de décès par le nombre de contaminations pour que les gens ne se rendent pas compte de la réalité et continuent à tout croire. Le vaccin approche... Pourtant, le virus a muté et est moins virulent qu'en mars! "Seulement" trois personnes sur mille décèdent du coronavirus. Des gens avec une moyenne d'âge de 80 ans en général et des pathologies préexistantes. On ne meurt pas du virus mais avec le virus. La pollution (800000 décès par an en France!), accidents de la route, accidents domestiques, cancers, diabète, tuberculose, grippe (15000 morts en France en un seul mois en janvier 2017), accidents cardiovasculaires, alcoolisme, malaria, famines... font plus de victimes que ce virus "mortel". Et pour lequel il y a des traitements qui marchent mais nos gouvernements les ont refusés et passés sous silence de même que la prévention (compléments en zinc, vitamine D...)! Cherchez sur Internet la vérité qu'on nous cache pour ceux qui sont prêts à entendre avec les professeurs Raoult, Perronne, Toussaint, Toubiana, Borody, Joyeux... Egalement la généticienne Henrion-Caude, une femme remarquable. Après, ce sera la "troisième vague" (déjà évoquée!), "quatrième vague"... Va-t-on nous confiner chaque hiver ou chaque année plusieurs fois par an? Il faut simplement vivre avec ce virus comme avec d'autres maladies. Nous le faisons depuis toujours avec la grippe. En Afrique, ils connaissent cela avec la malaria qui est également une maladie POTENTIELLEMENT mortelle. Aucune prévention ne protège à 100%. Pourtant, nous n'avons jamais été empêchés auparavant de nous rendre en Afrique... Il est plus que temps de se battre pour retrouver nos vies et nos libertés, abolir cette distance sociale qui sera impossible à combler à partir d'un certain moment ainsi que les retards scolaires impossibles à rattraper très bientôt... UNE GENERATION MONDIALE SACRIFIEE. Allons-nous tout accepter? Bientôt un an de souffrance, de privations et d'abnégation... Au nom de quoi? Un virus peut-il tout justifier? Je vous soutiens même si je n'ai pas d'enfants.
1 0
Marie - Le 13/12/2020 à 08:30:10
Pour l'avenir de nos enfants, pour qu'il puisse être bien entourés
1 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions enfants Soutien au maintien d'une ATSEM par classe dans les écoles maternelles Pont-du-Casse du Bourg et de Villemin