Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions enfants Nous souhaitons davantage d'animateurs en cantine et en garderie pour le bien-être de nos enfants sur les temps périscolaires
Pétition

Nous souhaitons davantage d'animateurs en cantine et en garderie pour le bien-être de nos enfants sur les temps périscolaires

Nous souhaitons davantage d'animateurs en cantine et en garderie pour le bien-être de nos enfants sur les temps périscolaires Pétition
128 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Les parents d'élèves élus en 2019, écoles maternelle et élémentaire Racine, TOURCOING (59)
Destinataire(s) :
Doriane Bécue (Maire de Tourcoing), Membres du conseil municipal de Tourcoing
La pétition
Actualité(s)

Pétition des Parents d’élèves des écoles maternelle et primaire Racine à Tourcoing


Sujet : Encadrement des élèves durant les temps périscolaires


Madame le Maire et Membres du Conseil Municipal de Tourcoing, nous, les parents d’élèves des écoles maternelle et primaire Racine, aimerions attirer votre attention sur les désagréments que rencontrent nos enfants sur les temps périscolaires, à savoir les temps de cantine et de garderie.


En effet, il est mentionné depuis plusieurs années lors des conseils d’école que le nombre d’animateurs présents n’est pas adapté au nombre d’enfants à encadrer. La responsable est comptée dans les effectifs d’encadrement, alors que celle-ci devrait pouvoir aisément se détacher en cas de problème et ainsi se consacrer exclusivement à sa mission de coordination et de gestion de l’équipe d’animation.

De ce fait, nous attirons également votre attention sur la qualité de cet encadrement et des animations proposées à nos enfants lors de ces temps. Il semble qu’aucun projet d’animation ne soit prévu. Les animateurs devraient avoir des ordres de missions clairement établis et un planning d’activités.


Aujourd’hui, dans le contexte sanitaire lié à la Covid-19, les conséquences de ce manque d’effectif se répercutent encore plus sur le bien-être de nos enfants. Voici les différents points qui nous inquiètent :



  • Le ratio d’encadrement est de 1 adulte pour 35 enfants en élémentaire et 1 pour 25 en maternelle. En plus d’être questionnant sur la sécurité, cela ne permet pas d’assurer de façon efficiente la mise en place du protocole sanitaire.
  • Les enfants se plaignent de ne pas avoir le temps de finir leur repas à la cantine. Ils verbalisent être “pressés” du fait du brassage des groupes. Ce problème a été remonté à plusieurs parents directement par les enfants, mais également remarqué par certains professionnels qui n’ont que peu de possibilités structurelles et humaines pour y remédier. Rappelons que sur les temps de repas pour les classes de toute petite et petite section, il faut accompagner de près les enfants. Bien manger est aussi un apprentissage. En plus de cela, le manque d’effectif ne permet pas de canaliser correctement l’énergie des enfants. Le volume sonore dans le réfectoire est désagréable, et certains enfants s’en plaignent.
  • En maternelle, dans le dortoir, on ne note la présence que d’une personne (pour 28 enfants) qui ne peut malheureusement pas répondre aux sollicitations de tous les enfants âgés de 3 ans, voire moins (Petite Section et Toute Petite Section). Pour certains de ces enfants, il y a des difficultés d’endormissement ou un besoin d’aide pour enlever et remettre leurs vêtements. Dans le cas où un enfant a un besoin ou a un ‟accident” (type incontinence), la situation devient inconfortable tant pour les professionnels que pour les enfants. Cela impacte également l’organisation et le bon déroulé des temps de classe : les enfants reviennent au compte-goutte du dortoir, ce qui ne permet pas à l’enseignant de respecter son planning.
  • Après la cantine, au retour dans les classes, les enfants du primaire sont ‟énervés”, parfois ‟contrariés”. Il doit pouvoir leur être proposés des jeux adaptés, de la détente sur ce temps afin de leur permettre de retrouver une concentration suffisante pour un retour en classe.
  • Par rapport au protocole sanitaire, nous remarquons des contradictions entre ce qui est mis en place par l’éducation nationale et ce que les équipes d’animation peuvent réellement proposer. Par exemple, le non brassage des classes lors des récréations ne peut pas être réalisé sur les temps de cantine et de garderie.
  • Outre le nombre de professionnels insuffisant, nous souhaitons vous alerter au plus vite sur la qualité de l’encadrement. Les enfants doivent pouvoir bénéficier de temps d’animations de qualité qui pour l’heure semble difficile à mettre en place (manque d’effectif, coordinatrice comptée dans l’effectif d’encadrement, manque de reconnaissance, pas de projet d’animation…). Pour exemple, il a été malheureusement constaté et signalé que nos enfants en garderie ont eu accès à de la musique et des clips vidéo sur le téléphone de certains animateurs pour visionner et écouter des chansons (Wejdene, Aya Nakamura).
  • Toutes ces conditions créent un climat anxiogène et des difficultés de compréhension pour les enfants (où est le sens ?), mais également pour les parents (nos enfants sont-ils suffisamment encadrés et en sécurité ?). Nous imaginons que les enseignants et les animateurs doivent également se questionner sur cette organisation et la continuité entre leurs différentes missions auprès des élèves.

Nous demandons donc que les équipes d’animation soient renforcées afin de répondre à un ratio d’encadrement de 1 adulte pour 14 enfants en élémentaire et de 1 adulte pour 10 enfants en maternelle.

Bien que cette condition devrait être remplie en situation ordinaire, il semble primordial pour la gestion de la crise sanitaire de la remplir sans tarder et de façon pérenne.

Nous souhaitons par ailleurs, que l’encadrement se fasse sur la base d’un projet pédagogique, un cahier des charges, et de permettre aux animateurs de se former régulièrement sur le développement de l’enfant afin qu’ils adaptent les animations en fonction des différents âges.

Pour ce faire, nous aimerions une meilleure continuité entre les missions d’enseignement de l’éducation nationale et les missions d’animation de la municipalité. 


Nom des pétitionnaires principaux : Parents d’élèves élus en 2019.

128 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
18 commentaires
Broyon - Le 06/10/2020 à 21:01:26
Mon enfant de 3 ans va a la cantine tous les jours et je tiens a ce qu'il mange a sa faim et dans de bonne conditions
0 0
Nathalie - Le 05/10/2020 à 09:49:11
a
0 0
Mehdi - Le 06/10/2020 à 15:24:52
Je signe parce que Je suis d'accord
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions enfants Nous souhaitons davantage d'animateurs en cantine et en garderie pour le bien-être de nos enfants sur les temps périscolaires