Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Une session de rattrapage dans les quinze jours

Pétition : Une session de rattrapage dans les quinze jours Pétition

Une session de rattrapage dans les quinze jours

134 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Un collectif d'enseignants de l'université Sorbonne Université
Destinataire(s) :
Directions des UFR, Direction de la faculté des Lettres
La pétition

Nous, enseignants et personnels de l’université Sorbonne Université, ne pouvons accepter la manière dont se déroule la session d’examens (janvier 2021) à la faculté des Lettres.


Quelles que soient nos opinions respectives sur la gravité du risque sanitaire, sur l’efficacité des « mesures-barrières » mises en œuvre pour le prévenir, sur les moyens d’action (blocages, refus de composer...) auxquels ont recours les étudiants pour se faire entendre, sur la pertinence d’une session d’examens tenue en présentiel dans le contexte sanitaire actuel alors que l’université est fermée depuis des semaines, nous ne pouvons accepter :


 - que les étudiants soient triés et repoussés par les forces de l’ordre à l’entrée des centres d’examen ;


 - que des étudiants qui souhaitaient composer, comme ceux qui s’y refusaient, soient empêchés de le faire et renvoyés à une session de rattrapage lointaine, au mépris de toute équité ;


 - que les étudiants atteints par la Covid-19 soient pareillement renvoyés aux rattrapages, sans égard pour le caractère exceptionnel de l’actualité sanitaire, ce qui a poussé des étudiants testés Covid+ à venir composer, au risque d’en contaminer d’autres ;


- qu’une étudiante ait été giflée par un membre du personnel de sécurité de Clignancourt auquel elle demandait de ne pas la filmer ;


 - qu’un étudiant ait eu le pouce tordu par l’action des forces de l’ordre devant Clignancourt ;


 - qu’un autre ait été violemment malmené, d’abord devant la Sorbonne puis à l’intérieur d’un camion de police, et mis - ainsi qu’un autre étudiant - en garde à vue.


Nous demandons que le décanat et les directions d’UFR entament enfin un véritable dialogue avec les enseignants et les élus étudiants sur les conditions des examens, et qu’une session de rattrapage soit organisée dans les quinze jours, y compris sous forme d’oraux de rattrapage en visio-conférence, conformément aux instructions ministérielles valables pour toutes les universités. 

134 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
17 commentaires
Le 10/01/2021 à 21:00:41
Pour la justice et la démocratie
1
Yves - Le 11/01/2021 à 19:16:37
soutien!
1
Fiona - Le 13/01/2021 à 14:29:23
Je signe pour les différentes raisons évoquées dans le corps de la pétition. Le contexte sanitaire ne justifie en rien de tels "débordements" ni le manque d'équité qui résulte des décisions prises.
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs