Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

SAUVONS L'ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL PUBLIC SOUS STATUT SCOLAIRE.

Pétition : SAUVONS L'ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL PUBLIC SOUS STATUT SCOLAIRE. Mise à jour de la pétition

SAUVONS L'ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL PUBLIC SOUS STATUT SCOLAIRE.

15.231 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Des défenseurs de l'enseignement professionnel public.
14/10/2021

Lettre aux députées et députés.

Madame la Députée, Monsieur le Député, 

  

Nous avons l'honneur de vous adresser la pétition que nous avons rédigée pour Sauver l'enseignement professionnel sous statut scolaire. Nous l'avons voulue en tant que défenseurs de cet enseignement qui accueille encore aujourd'hui 645000 élèves. Elle a recueilli, en 1 mois, près de 15000 signatures. 

https://www.mesopinions.com/petition/enfants/sauvons-enseignement-professionnel-public-statut-scolaire/156878?source=link&tmstp=1630575400&p=sharing 

Aujourd'hui, cet enseignement est en péril. Vous n'êtes pas sans savoir que d'un côté, des EREA (Etablissements Régionaux d'Enseignement Adapté) sont déstructurés et des Lycées Professionnels ferment ou voient leur nombre de sections diminuer fortement quand, de l'autre, s'ouvrent depuis deux ans, des milliers de CFA (Centres de Formation d'Apprentis) avec de fortes subventions publiques qui manquent à la formation initiale sous statut scolaire. Nos établissements deviennent inexorablement la voie de garage de la formation professionnelle ! Drôle de "révolution copernicienne" ... 

Pour nous, les choses sont claires. Notre investissement, mis en lumière par cette pétition, a pour but de défendre et promouvoir l'enseignement professionnel sous statut scolaire et non de passer notre temps à exprimer nos craintes sur la généralisation de la formation par apprentissage. Pour cela, nous militons pour un retour aux fondamentaux qui ont été à l'origine de cet enseignement au sein de l'éducation nationale, dans l'intérêt de la nation, de nos élèves et de notre métier : 

  - formation de l'Homme, du travailleur et du citoyen sous la responsabilité de l'éducation nationale 

- délivrance de diplômes d'état, reconnus par les professionnels sur l'ensemble du territoire  

- rétablissement des heures de formation perdues en enseignement général et professionnel depuis les dernières "réformes" et tout particulièrement celle de 2018  

- abandon de toute déprofessionnalisation de nos formations, tout particulièrement avec les familles de métiers en Secondes Bac Pro  

- réouverture en nombre, dans nos établissements, de sections porteuses d'emplois, du CAP au Bac Pro, sous statut scolaire 

- planification de l'ouverture de ces sections professionnelles en liaison, certes avec les besoins économiques de nos territoires mais aussi des perspectives d'évolution des sciences et techniques dans notre pays 

- concentration des efforts des équipes pédagogiques des LP et EREA sur le développement de l'enseignement professionnel sous statut scolaire et non plus sur les Unités de Formation par Apprentissage et la mixité des publics 

- rétablissement d'une formation spécifique pour les nouveaux Professeurs de Lycées Professionnels et d’EREA 

- rétablissement des moyens liés à la répartition de la Taxe d'apprentissage, dont nous rappelons que sa création en 1925 était pour soutenir l'enseignement professionnel et technique... 

  Bien d'autres points pourraient être développés. Mais l'essentiel pour l'instant est de vous alerter sur la déstructuration et donc la disparition programmée de l'enseignement professionnel sous statut scolaire. Nous le faisons parce que nous croyons fortement qu'il est essentiel afin de permettre à nos élèves de réussir leur insertion professionnelle et de devenir des citoyens et citoyennes émancipé(e)s. 

 Ces formations initiales en LP jouent un rôle essentiel dans la formation de la jeunesse de notre pays que ce soit au niveau social pour l’intégration, républicain par rapport aux valeurs civiques transmises dans nos établissements publics et économique par rapport à l'emploi de nos jeunes dans les secteurs en demande de main d’œuvre qualifiée. L'enseignement professionnel sous statut scolaire ne sélectionne pas et ne choisit pas ses perles rares : tous ses élèves sont des perles rares ! Nul doute qu'aucun projet pour notre pays ne saurait passer à côté de ces enjeux essentiels ! 

Nous restons entièrement à votre disposition pour en discuter avec vous et initier une réflexion sur ce qui sera, sans aucun doute, un sujet majeur dans les mois à venir. Les commentaires associés à cette pétition montrent l'attente grandissante des enseignants, professionnels, parents et autres acteurs de la formation de notre jeunesse par rapport à notre enseignement professionnel sous statut scolaire. 

En vous remerciant pour l’accueil et le temps accordé à ce sujet majeur.

Respectueusement  

Pour l’Enseignement Professionnel 

sous statut scolaire : 

  

Christian Sauce                                            

Paul Bousquet                                              

Gilles Crochet                                               

Jérôme Jolivet                                              

Philippe Lachamp                                           

Nasr Lakhsassi                                               

Jean-Luc Massias                                          

Christelle Rey 

Bernard Soteras 

  

https://www.mesopinions.com/petition/enfants/sauvons-enseignement-professionnel-public-statut-scolaire/156878?source=link&tmstp=1630575400&p=sharing 

15.231 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Le 14/10/2021 à 22:03:37
L'enseignement professionnel est indispensable depuis des siècles .
1
— 1 réponse de l'auteur
Joel - Le 15/10/2021 à 12:22:09
La plupart des artisans de mon département sont issus d'un Lycée pro bâtiment.Alors Monsieur Blanquer

cherchez l'erreur
1
— 1 réponse de l'auteur
Le 15/10/2021 à 13:16:25
L'enseignement n'est pas une marchandise.
1
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -