Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pour un rétablissement des principes d’autorité parentale et des droits de l’enfant concernant le port du masque par les enfants.

Pour un rétablissement des principes d’autorité parentale et des droits de l’enfant concernant le port du masque par les enfants. Pétition

Pour un rétablissement des principes d’autorité parentale et des droits de l’enfant concernant le port du masque par les enfants.

38 signatures
Auteur
Auteur(s) :
collectif de parents d'élèves
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron (Président de la République)
Jean-Michel Blanquer (Ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse)
Jean Castex (Premier Ministre )
La pétition

Pétition


Pour un rétablissement des principes d’autorité parentale et des droits de l’enfant concernant le port du masque par les enfants.


A l’attention du gouvernement français.


Madame, Monsieur,


Nous avons appris que Monsieur le Premier Ministre avait rendu obligatoire le port du masque dans les écoles primaires dès l'âge de 6 ans et ce dès la rentrée du 02 Novembre 2020.


Nous souhaitons remettre en cause cette décision. Notre pétition repose sur une seule considération, la santé physique et mentale de nos enfants.


Selon l’article 3 de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE)


« Dans toutes les décisions qui concernent les enfants, qu’elles soient le fait des institutions publiques ou privées de protection sociale, des tribunaux, des autorités administratives ou des organes législatifs, l’intérêt supérieur de l’enfant doit être une considération primordiale ».


Nous estimons au vu des fortes divergences scientifiques quant à la dangerosité du port du masque par des enfants et compte tenu de notre devoir de protection fixé par l’autorité parentale, que chaque parent doit avoir le choix ou non d’imposer ce masque à ses enfants tout en lui garantissant un accès à l’instruction dans les valeurs de la république.


Renvoyer les parents à l’instruction en famille n’est pas une alternative suffisante compte tenu des impératifs professionnels et structurels de nombres de familles.


Nous estimons par ailleurs que le port du masque représente un risque supérieur au bénéfice qu'il est censé apporter en matière de santé à nos enfants.


Voici les chiffres de santé publique France au 09/11/2020 (tableau ci dessous).

Ils exposent factuellement la répartition par tranche d’âge des personnes actuellement prises en charge dans le cadre du Covid.



Il ressort également des chiffres officiels de suivi de l'épidémie que très peu d'enfants sont atteints de symptômes après avoir contracté le virus SRAS COV2 (ou covid19). De la même manière, ce rapport met en évidence que les enfants sont peu initiateurs de chaîne épidémique. Le rapport en question est disponible ci-dessous :
https://whttps://www.ecdc.europa.eu/en/publications-data/children-and-school-settings-covid-19-transmissionww.ecdc.europa.eu/en/publications-data/children-and-school-settings-covid-19-transmission


https://www.sfpediatrie.com/actualites/rentree-scolaire-covid19-propositions-actualisees-sfp


A cela s’ajoutent les effets indésirables pouvant découler du port du masque. Le rapport de L’OMS sur les « Conseils sur le port du masque dans le cadre de la COVID 19 » du 05 Juin 2020 a établi la liste ci-dessous :


https://apps.who.int/iris/handle/10665/332448?locale-attribute=fr&


Effets indésirables/inconvénients potentiels :


Dans le grand public, le port du masque par des personnes en bonne santé peut notamment présenter les désavantages suivants :


risque potentiellement accru d’auto-contamination dû au fait de manipuler un masque facial puis de se toucher les yeux avec des mains contaminées ;


auto-contamination possible si un masque non médical humide ou sale n’est pas remplacé, favorisant ainsi la prolifération de micro organismes ;


mal de tête et/ou difficultés respiratoires possibles selon le type de masque utilisé ;




  • Aggravation de l’acné en cas de port fréquent et prolongé du masque ;




difficulté de communiquer clairement ;


sensation possible d’inconfort ;


fausse impression de sécurité pouvant conduire à un respect moins scrupuleux des mesures préventives qui ont fait leurs preuves comme la distanciation physique et l’hygiène des mains ;


port du masque mal supporté, notamment par le jeune enfant ;


problèmes liés à la gestion des déchets ; l’élimination sauvage des masques peut entraîner une augmentation du volume des déchets dans les lieux publics ;


difficultés de communiquer en cas de surdité et de dépendance de la lecture labiale ;


désavantages et difficultés liés au port du masque éprouvés par les enfants, les personnes atteintes de troubles mentaux ou de déficiences développementales, les personnes âgées atteintes de déficiences cognitives, les asthmatiques ou les personnes souffrant d’affections respiratoires chroniques, les personnes ayant récemment subi un traumatisme facial ou une intervention chirurgicale orale ou maxillo-faciale, ainsi que celles qui vivent dans un environnement chaud et humide.



Dans la liste ci-dessus, il apparaît que beaucoup d’éléments sont incompatibles avec le comportement et le développement des enfants et à fortiori des plus jeunes,


De plus, un article de presse paru le 01/11/2020 sur « Libération », co-écrit par plusieurs spécialistes indique clairement que le port du masque à l’âge de six est contre indiqué pour son bon développement. Voir ci-dessous


« Un enfant de six ans, rappelons-le, n’a pas atteint l’âge de raison, c’est-à-dire qu’il n’a pas encore atteint la maturité cérébrale nécessaire pour penser de manière abstraite. Il navigue encore entre un imaginaire puissant, et une réflexion capable de prendre en compte la réalité. Inhiber des comportements impulsifs reste encore complexe, bien que les règles sociales soient en voie d’acceptation. Les besoins d’expression d’un enfant de six ans, encore considéré comme jeune enfant, sont multiples : sur le plan affectif, langagier, émotionnel, corporel. Toute entrave à cette communication spontanée, naturelle et nécessaire, si elle n’est pas porteuse de sens, est susceptible de laisser des traces à long terme ».


https://www.liberation.fr/debats/2020/11/01/port-du-masque-a-6-ans-avons-nous-perdu-l-age-de-raison_1804083


Selon l’article 27 de la CIDE : « Tout enfant a le droit à un niveau de vie suffisant à son développement physique, mental, spirituel, moral et social. C’est aux parents qu’incombe la responsabilité primordiale de lui assurer ce niveau de vie. L’état a le devoir de faire en sorte que cette responsabilité puisse être et soit assumée ».


Selon l’article 28 de la CIDE :  « La discipline scolaire doit respecter les droits et la dignité de l’enfant ».


Pour toutes ces raisons le port du masque par nos enfants nous semble comporter davantage de risques pour leur santé et leur développement que de bénéfices. Notre intérêt est donc de les protéger.


Soucieux de remplir tous nos devoirs, nous sommes conscients de l'impérieuse nécessité de leur permettre de suivre l'apprentissage de leur classe. Nous demandons donc, par la présente pétition l’annulation du port du masque obligatoire pour les enfants, afin qu’ils puissent suivre sereinement leur scolarité et leur vie d’enfant !


Si nos enfants étaient en danger, les écoles fermeraient leurs portes !


Veuillez trouver ci-joint toutes les signatures portant notre cause.


Dans l’attente d’une action rapide et favorable de votre part, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de nos sincères salutations.


Nom


Prénom


Mail


Signature

38 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
13 commentaires
Catherine - Le 14/11/2020 à 19:39:31
pour le respect de la santé bio-psycho-sociale de nos enfants
1
Le 14/11/2020 à 19:58:14
Je n'imaginais pas possible qu'un jour il faudrait signer une pétition pour respirer.
1
Valérie - Le 14/11/2020 à 19:58:28
Pour regagner nos droits
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs