57 622 211 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Enfants

Signez la pétition

Déjà 208 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Regroupement de citoyen en faveur de la conservation du terrain vert derrière les écoles Christ-Roi et Alternative d'Amos.

Regroupement de citoyen en faveur de la conservation du terrain vert derrière les écoles Christ-Roi et Alternative d'Amos.

Auteur : Regroupement de citoyen d'Amos

Créé le 02/05/2017  

À l'attention : de tous les citoyens et utilisateurs du terrain vert derrière les écoles Christ-Roi et Alternative

Le tout découle du projet de la Ville d’Amos de construire un grand nombre d’unités de logements sur le terrain, appartenant actuellement à la commission scolaire Harricana (CSH), et qui est situé derrière les écoles Christ-Roi et alternative. (voir la zone rouge sur la photo)

Nous sommes d’avis que ce terrain devrait garder sa vocation actuelle, celle de terrain vert, d’espace libre d’accès pour tous. Il est vrai de dire que le quartier Christ-Roi ne compte pas beaucoup d’espace de jeu / terrain vert. 

De plus, les élèves des deux (2) écoles (Christ-Roi et Alternative Harricana) l’utilisent pratiquement chaque jour, soit pendant les récréations, soit pendant les cours d’éducation physique

Nous avons également des craintes concernant, entre autres, l’augmentation de la circulation automobile et de l’achalandage des rues avoisinantes si ce projet allait de l’avant. L’espace de vie des élèves (et de l’équipe école), de même que leur sécurité seraient d’autant plus diminués. Le voisinage de tous ces résidents, nécessitera peut-être, des ajustements et des interventions pour la sécurité de tous ainsi que pour prévenir la nuisance sonore.


Nous comprenons et appuyons à 100% la ville d’Amos dans la poursuite de ses objectifs de construction de logements sociaux. Nous nous préoccupons cependant des moyens proposés pour y parvenir (choix du site). Nous sommes d’avis que le terrain ci-haut mentionné doit garder sa fonction actuelle, et ce, pour le bien de la communauté locale, et surtout de la population scolaire actuelle et à venir de nos deux écoles.