Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Victoires Logo Mobilisation pour la Cause Animale Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions enfants PFAS: Des enfants français surexposés sous la contrainte par l'Allemagne. Rapatriement.
Pétition

PFAS: Des enfants français surexposés sous la contrainte par l'Allemagne. Rapatriement.

PFAS: Des enfants français surexposés sous la contrainte par l'Allemagne. Rapatriement. Pétition
981 signatures
Avec 20 signatures de plus, cette pétition sera plus facilement recommandée à des signataires engagés.
Auteur
Auteur(s) :
NFTHEMIS Art&Justice Jacques-Henry Lescouët
Destinataire(s) :
Monsieur Emmanuel Macron (Président de la République) Monsieur François Delattre (Ambassadeur de France en Allemagne) Monsieur Eric Herrouin (Chef de section consulaire ambassade à Berlin). Monsieur Frédéric Petit (Député MoDem, représentant des Français en Allemagne)  Monsieur Charles de Courson (Député LIOT) Monsieur Gérard Larcher (Président du Sénat) Monsieur Jean-Luc Mélenchon (Ancien député LFI) Monsieur Aurélien Pradier (Député LR) Monsieur François Ruffin (Député LFI) Monsieur Nicolas Dupont-Aignan (Président « Debout la France ») Monsieur Jean Quatremer (Journaliste à Libération) Madame Marie-Monique Robin (Réalisatrice) Monsieur Erik Emptaz (Rédacteur en chef au Canard enchainé) Monsieur Laurent Sourisseau -Riss- (Directeur de Charlie-hebdo) Monsieur Marcellesi Philippe (Officier d’état civil Consulat français de Munich) Monsieur Giannoulatos David
La pétition

                                                            « Ce problème urge depuis …50 ans ».


 C’est la déclaration du député européen, représentant des Français en Allemagne, Frédéric Petit, ce 25 janvier dernier devant la Commission des Affaires étrangères européennes, et en présence de l’ambassadeur allemand en France, Hans-Dieter Lucas.


 A ce problème qui urge depuis ..50 ans, se superpose désormais une mise en danger de la santé et de la vie d ‘enfants mineurs surexposés à des taux de PFAS responsables de cancers irréversibles.


Ce problème qui urge donc d’être réglé : c’est le « vol légalisé » d’enfants français ou binationaux par les tribunaux de la famille et le Jugendamt qui au nom du « bien-être de l’enfant » condamnent ceux-ci à la Résidence Forcée en Allemagne pour le seul bien-être économique de ce pays qui a besoin de 400 000 nouveaux entrants par an pour faire tourner son industrie et payer ses retraites.


 Dénoncée comme un « Hold-up » et » une loi de la jungle » en 1998 par Jacques Chirac dont la porte- parole se nommait Catherine Colonna, aujourd’hui ministre des Affaires étrangères, cette pratique détruit des dizaines de milliers de familles dans tous les pays européens, et ruine ou mène au suicide des parents ou des grands-parents qui, très souvent, ne revoient jamais plus leurs enfants ou petits-enfants.


 En dépit de la résolution 2018/2856 du Parlement européen (non contraignante), l’Allemagne sous la présidence d’Angela Merkel a multiplié les enlèvements d’enfants par trois. Son vice-ministre s’appelait Olaf Scholz et Ursula von der Leyen fut ministre de la Famille de 2005 à 2009, tout comme Angela Merkel dans les années 1990.


 A la germanisation forcée de ces enfants par rupture organisée des contacts avec le parent lésé, et à l’obligation sous peine d’amende ou de prison de parler exclusivement allemand avec leur enfant, s’ils ont pu obtenir un maigre droit de visite surveillé de deux heures par semaine ou par mois, vient se greffer aujourd’hui une mise en danger de leur santé, de leur avenir et même de leur vie à travers une exposition -sous la contrainte de jugements iniques ou truqués- à tout un panel de cancers et autres maladies invalidantes.

Parents, lassés de l’impunité allemande, de la soumission à l’Allemagne de nos représentants politiques face à ce problème qui urge depuis… 50 ans et à l’impérieuse nécessité de protéger la santé de nos enfants face à des maladies irréversibles, nous avons pris la décision suivante :


Dépôts de plaintes au pénal et au civil contre : l’Allemagne.


Pour mise en danger délibérée à travers la -Résidence Forcée- de personnes mineures non-allemandes, par les tribunaux de la famille et du Jugendamt allemand ; par exposition à des taux mortels de PFAS (polluants éternels) ; pour tirer profit de leur force de travail future.


Dépôts de plaintes au pénal et au civil contre : La France.


Pour non-assistance à personnes mineures de nationalité française, de la part du ministère des Affaires étrangères, du ministère de la Justice, du ministère de la Santé, de la première ministre, de la Présidence de la République française par absence de mise en application du seul principe de précaution qui prévaudrait aujourd’hui au regard de la littérature scientifique existante sur les PFAS : le rapatriement immédiat des enfants surexposés en Allemagne afin de protéger leur santé présente et future.


 L’enquête européenne qui vient d’être publiée le 23 février par les plus grands journaux du continent (Le Monde, The Guardian, Süddeutsche Zeitung et 14 autres partenaires) est sans appel et documente précisément les risques encourus par l’exposition permanente aux PFAS (per et polyfluoroalkylés) qui se trouvent dans l’eau du robinet, dans l’air et l’alimentation.


 L’accumulation de ces contaminants dans les tissus est responsable de nombreux cancers (foie, cerveau, thyroïde, reins, testicules etc.) Le problème des PFAS est apparu au grand jour à la fin des années 1990 aux USA et au Canada et les seuils de dangerosité abaissés drastiquement depuis.


Aujourd’hui en Allemagne ce seuil de 4ng/l est largement dépassé pour 50 % des habitants de ce pays.


L’Allemagne est le premier producteur de PFAS en Europe.


Bayer, Basf et VCI (l’industrie chimique allemande) s’opposent à une interdiction des 4 700 PFAS répertoriés. Mais plus grave encore, pour la santé, et l’avenir de nos enfants condamnés à la « Résidence Forcée » dans ce pays ;


« L'étendue réelle de la contamination par les PFAS en Allemagne ne pourrait devenir apparente que dans de nombreuses années  Tageschau 27/02/2023.


Car l’Allemagne n’impose aucun contrôle jusqu’à aujourd’hui. Dans certaines villes des taux très largement supérieurs à 4ng/l ont été relevés par des scientifiques ayant participé à cette étude européenne :


 Hamburg: de 21 à 4500ng/l. Berlin: 17 à 25 ng/l. Baden-Baden : 1641 ng/l. Duisburg :107 ng/l. Bremen : de 18 à 20 000ng/l. Ingolstadt : 36 500 ng/l. Stuttgart : 23 à 245 ng/l. Francfort : 47 à 296ng/l. Cologne : 12 à 25 000 ng/l.
                                                                                    Carte d'Europe des PFAS.


La mise en danger délibérée de la personne d'autrui peut aussi constituer un délit même lorsqu'elle n'a causé aucun dommage en vertu de l'article 223-1 du code pénal.


Cette enquête européenne n’est que la partie émergée à ce jour, de cette bombe chimique à retardement qui va se superposer aux centaines de milliers de morts pour cause de pollution atmosphérique en Europe chaque année.


 L’Allemagne représentant là aussi près de 25% des émissions « officielles » de CO2 de l’UE, auxquelles il faut ajouter toutes celles qui furent dissimulées et disséminées à travers tout le continent durant des années avec le Dieselgate – corruption des systèmes de contrôle de la pollution – qu’adoptèrent l’ensemble des constructeurs automobiles allemands.


Il faut donc contraindre par tout moyen l’Allemagne et ses 16 Jugendamt à libérer immédiatement tous les enfants français ou binationaux condamnés par des jugements iniques ou frauduleux à la Résidence Forcée dans ce pays ; en faisant invalider toutes ces décisions de justice rendues sous l’ère Merkel et jusqu’à aujourd’hui, contre les parents non-allemands dans le seul but de s’emparer de leurs enfants et de leur future force de travail.       
                                                                             


                                               Il en va de la santé et de la vie de ceux-ci :


  • Les PFAS sont présents dans l’eau, l’air et l’alimentation.
  • Ils s’accumulent dans l’organisme et ne s’éliminent pas.
  • La décontamination des sols est quasi impossible (complexité et coûts).
  • L’Allemagne principal producteur de ces polluants éternels ne modifiera pas sa législation avant des années (influence politique de l’industrie chimique et récurrence des tromperies industrielles).
  • Les divers cancers développés par exposition à ces PFAS offrent en moyenne cinq ans de « vie » après leur découverte.

 


           Pour revoir nos enfants vivants et en bonne santé, soutenez notre combat pour exiger un rapatriement immédiat.


                 De la « Résidence Forcée » à la « Contamination Forcée » par surexposition aux PFAS en Allemagne.


                                               Que dit l’article 1 du code de Nuremberg :


  1. « Le consentement volontaire du sujet humain est absolument essentiel. Cela veut dire que la personne concernée doit avoir la capacité légale de consentir ; qu’elle doit être placée en situation d’exercer un libre pouvoir de choix, sans intervention de quelque élément de force, de fraude, de contrainte, de supercherie, de duperie ou d’autres formes sournoises de contrainte ou de coercition ; et qu’elle doit avoir une connaissance et une compréhension suffisantes de ce que cela implique, de façon à lui permettre de prendre une décision éclairée. « (..)

Rappel ; c’est encore l’Allemagne en 2013, qui, à travers sa chancelière Angela Merkel a fait capoter au dernier moment des accords prêts à être signés par l’ensemble des ministres de l’environnement des états membres de l'Union européenne sur la réduction des rejets de CO2 des automobiles - à 95 grammes par kilomètre-qui prévu pour 2020, fut repoussé à 2024.


Combien de centaines de milliers de morts supplémentaires depuis pour cause de pollution atmosphérique dans toute l’Europe ?


Faisons valoir le principe de précaution pour que l’Etat français impose à l’Etat allemand de respecter la libre circulation des citoyens européens.


 « Le principe de précaution a été introduit en droit français par la loi Barnier du 2 février 1995 sur le renforcement de la protection de l’environnement. Ce principe a aujourd'hui valeur constitutionnelle depuis mars 2005. Le 3 octobre 2008, le Conseil d’État a précisé que tous les droits inscrits dans la Charte de l’environnement avaient une valeur juridique contraignante. Le principe de précaution s’impose aux administrations. Il les oblige à développer en leur sein des procédures de prévision et d’évaluation afin de tenter de prévenir les risques majeurs pouvant conduire à l’engagement de leur responsabilité. »


Si vous considérez vous aussi que l’enfant n’est pas une marchandise ni une variable d’ajustement économique ou politique, et qu’il doit en tant que ressortissant français être protégé par les autorités de son pays, alors ;


Aidez-nous à le faire savoir en signant cette pétition, en la repartageant et en la soutenant économiquement pour défendre aussi ce droit de chaque citoyen européen, qu’un seul pays ne respecte pas : l’Allemagne.


« La libre circulation des personnes permet aux citoyens européens de circuler, s’établir, travailler et étudier dans tout autre Etat de l’Union européenne. »


La médiatisation de ce combat se fera à travers cette pétition, sur les réseaux sociaux et dans la presse.


Ce travail sera assuré par les parents et les relations de ceux-ci intéressées à le voir aboutir rapidement.


Mais nous avons aussi besoin du soutien de toutes et tous pour engager les actions en justice contre l’Etat allemand et l’Etat français. Car ce seront plusieurs dizaines de milliers d’€ qui seront nécessaires pour engager ces procédures devant les tribunaux.


Pour des parents, déjà ruinés par de nombreuses actions en justice pour tenter de récupérer leurs enfants sans devoir recourir à « l’enlèvement », ils ne peuvent mener ce combat sans votre aide.
   Cagnotte Leetchi:
  PFAS: DES ENFANTS FRANÇAIS SUREXPOSÉS SOUS LA CONTRAINTE PAR L'ALLEMAGNE.


 Votre aide peut être de 5, 20, 50€ ou plus, mais c’est surtout le nombre de fois où vous repartagerez cette pétition, en incitant vos relations à la signer et à la soutenir économiquement que nous y parviendrons.


Les liens ci-dessous vous permettent de découvrir plus en détail :


1/ La politique prédatrice allemande vis-à-vis des enfants de tous ses voisins et partenaires européens.


2/ Les risques mortels encourus par une surexposition aux PFAS. Articles scientifiques, lieux de production, cartes..


                                            Il ne sera plus possible de dire que l’on ne savait pas.


                                  « Le verbe résister doit toujours se conjuguer au présent « Lucie Aubrac.


 


          Liens pour en savoir plus :


  • Sur l’enlèvement d’enfants français, européens ou même d’autres continents par l’Allemagne.
  • Sur les dangers mortels de l’exposition aux PFAS dont l’Allemagne est le premier producteur européen.
  • Vols d’enfants.

         Si vous ne disposez que de deux minutes : journal télévisé de Soir 3.


Enlèvement d’enfants à un couple marié (père médecin français), sans aucune décision de justice, pour avoir souhaité déménager à quelques kms mais …en France. Rien n’a changé depuis.


https://youtu.be/Zx16qUBqvOk


Vous souhaitez aborder la genèse de cette politique prédatrice. 


https://nfthemis.org/les-battements-dailes-de-mme-merkel-et-leffet-papillon-de-ses-decisions/


Résolution 2018/2856 du Parlement européen. Depuis cette résolution non-contraignante les enlèvements se sont accélérés.


https://oeil.secure.europarl.europa.eu/oeil/popups/summary.do?id=1563978&t=e&l=fr


Condamnation des parents qui contestent ces jugements iniques et frauduleux.


https://nfthemis.org/strafbefehl-1-200e-damende-ou-30-jours-de-prison-pour-opinion-politique-2/


Le Jugendamt allemand et les délocalisations "d'enfants difficiles" dans des pays à faibles coûts (Roumanie, Grèce, Portugal, Kirghizistan).


https://blogs.mediapart.fr/breizh-coin/blog/210922/residence-forcee-en-allemagne-pour-enfants-europeens-non-allemands


Décryptage de cette politique prédatrice allemande au Parlement européen et reportage d’une télévision américaine (vidéos en anglais).


https://www.linkedin.com/pulse/qui-tient-la-jeunesse-ma%25C3%25AEtrise-lavenir-jacques-henri-lescouet/?trackingId=fQFOApHBRTirsGsNmG3XuA%3D%3D


  • Surexposition aux PFAS et cancers irréversibles.

« Polluants éternels » : explorez la carte d’Europe de la contamination par les PFAS


https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2023/02/23/polluants-eternels-explorez-la-carte-d-europe-de-la-contamination-par-les-pfas_6162942_4355770.html


 « “Dark Waters” le film raconte l’histoire d’une contamination mondiale et méconnue »


Un long combat débuté en 1998 et qui va durer près de 20 ans, durant lesquelles Robert Billot va enquêter sans relâche pour découvrir la vérité sur les PFAS.


https://youtu.be/Il2EggMmRDU


Pollution éternelle aux PFAS : « La bataille va être féroce, mais les entreprises doivent payer », entretien avec l’avocat Robert Bilott.


https://www.lemonde.fr/planete/article/2023/03/28/robert-bilott-la-bataille-va-etre-feroce-mais-les-entreprises-doivent-payer-pour-la-pollution-eternelle-aux-pfas_6167220_3244.html


Chaine de télévision allemande « Das Erste ».  Reportage sur les PFAS et carte de la pollution.


https://daserste.ndr.de/panorama/archiv/2023/Jahrhundertgift-PFAS-Wie-verseucht-ist-Deutschland,pfas104.html


Enquête rigoureuse de France 3 régions sur la pollution aux PFAS au sud de Lyon.


50% de l’Allemagne c’est la vallée de Feyzin au sud de Lyon en termes de pollution aux PFAS (sols, eau, air).


https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/temoignage-exclusif-polluants-eternels-maintenant-je-suis-foutu-des-salaries-contamines-par-les-pfas-pres-de-lyon-2786426.html


Jusqu'à huit fois plus de SPFO dans le lac de Constance que ce qui est autorisé. En 2021 dans les sédiments de ce lac on a trouvé une valeur de 20,3 microgrammes de PFAS par litre. La limite européenne pour l'eau potable est de 0,1 microgramme.


https://www.swr.de/swraktuell/baden-wuerttemberg/friedrichshafen/igkb-zu-viel-pfas-im-bodensee-100.html



Cette pétition sera disponible en anglais, allemand, espagnol, italien et polonais sur nfthemis.org

Sur le compte Facebook: https://www.facebook.com/NFThemis/

Suivez nous sur Twitter : @nfthemis    

Nous contacter sur: team@nfthemis.org


                                                       

981 signatures
Signez avec votre email
Avec 20 signatures de plus, cette pétition sera plus facilement recommandée à des signataires engagés.
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
En signant la pétition, j'accepte que MesOpinions traite mes données à des fins de gestion de signatures et des commentaires. J'accepte également d'être informé(e) des actions citoyennes initiées via MesOpinions. Pour en savoir plus, sur ces traitements et sur mes droits, je consulte les conditions d'utilisation.
Partagez la pétition avec vos amis :

Lancez votre propre pétition

La personne ayant lancé cette pétition a décidé d'agir pour la cause qui la concernait.
En ferez-vous de même ?
Je lance ma pétition
11 commentaires
Ivan camilo - Le 06/04/2024 à 23:07:46
Avec toute ma gratitude!
1 0
Sachh - Le 27/05/2024 à 09:02:18
C'est une HONTE ! De toute évidence je signe et soutien cette cause.
1 0
Odile - Le 14/05/2024 à 10:12:38
Tous ces destinataires s'en foutent, les seules choses qui les intéressent ce sont leurs avantages et leurs privilèges!!!!!!!
1 1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions enfants PFAS: Des enfants français surexposés sous la contrainte par l'Allemagne. Rapatriement.