Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Victoires Logo Mobilisation pour la Cause Animale Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions enfants Pédocriminalité : pour la déprogrammation de l’expo de Bastien Vivès au Festival de la BD d’Angoulême
Pétition

Pédocriminalité : pour la déprogrammation de l’expo de Bastien Vivès au Festival de la BD d’Angoulême

Pédocriminalité : pour la déprogrammation de l’expo de Bastien Vivès au Festival de la BD d’Angoulême Pétition
Victoire de la pétition
110.370 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
Auteur
Auteur(s) :
Arnaud GALLAIS
Destinataire(s) :
Le Festival International de la BD d'Angoulême, CASTERMAN et ses partenaires publics et privés dont la Mairie d’Angoulême, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Département de Charente, RAJA, SNCF…
Victoire
La pétition
Mises à jour

VICTOIRE - Le Mouvement BebraveFrance salue la déprogrammation de l'exposition consacrée à Bastien Vivès au Festival d’Angoulême dont des ouvrages et des propos banalisent l’inceste et la pédocriminalité. 

Nous tenons à remercier les plus de 100.000 personnes qui ont signé notre pétition et les dessinateurs et dessinatrices de BD qui ont pris position. C’est une victoire que nous avons arrachée ensemble. 

Rejoignez nos actions en ligne contre la pédocriminalité :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdKpuRW9w1iMZ1y-TCLaFFGwZZRIYmmaDvuLes4kKf2UUGI8A/viewform

 Nous condamnons avec force toutes menaces faites à son encontre.

Nous déplorons l'absence complète de réaction du gouvernement malgré nos multiples sollicitations.  

Ni Charlotte Caubel, secrétaire d’Etat auprès d’Elisabeth Borne, première ministre, ni Rima Abdul Malak, ministre de la culture, n’ont daigné prendre position sur le projet de cette exposition alors même que nous demandions l’application de la Loi 227-23 du Code Pénal : 

"Le fait, en vue de sa diffusion, de fixer, d'enregistrer ou de transmettre l'image ou la représentation d'un mineur lorsque cette image ou cette représentation présente un caractère pornographique est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende."

Nous exigeons donc une prise de position sans ambiguïté du Gouvernement sur cette question.

Le temps où les artistes faisaient l’apologie de la pédocriminalité doit être révolu en France. Il est temps qu’Emmanuel Macron passe des paroles aux actes au sujet de son intention d'ériger la lutte contre l’inceste au rang des grandes causes nationales.  

Nous pensons aux victimes d’inceste et de pédocriminalité. En France, plus de 80% des agressions sexuelles ont lieu au sein de la famille. Cela correspond à 2-3 enfants par classe. 165.000 enfants sont victimes chaque année de violences sexuelles. 

Nous maintenons la manifestation prévue samedi à 15h place du Palais Royal à Paris, près du Ministère de la Culture.

Rejoignez nos actions en ligne contre la pédocriminalité :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdKpuRW9w1iMZ1y-TCLaFFGwZZRIYmmaDvuLes4kKf2UUGI8A/viewform

https://www.youtube.com/watch?v=bOJu-nRzFDU

Arnaud Gallais et Mié Kohiyama, co-fondateur et co-fondatrice de BeBraveFrance.

Le Festival International de la BD d'Angoulême a choisi de programmer l'exposition "Dans les yeux de Bastien Vivès" sponsorisée par CASTERMAN du 26 janvier au 12 mars 2023.


https://www.bdangouleme.com/dans-les-yeux-de-bastien-vives 


Nous dénonçons la banalisation et l’apologie de l’inceste et de la pédocriminalité organisée par le dessinateur de BD Bastien Vivès à travers ses ouvrages et ses propos dangereux.


Voici des exemples de propos tenus par Bastien Vivès dans différentes interviews :


"Moi déjà, l'inceste ça m'excite à mort. Pas celui de la vraie vie, mais celui raconté, je trouve ça génial. Tous ces trucs-là font des histoires incroyables. Quand tu transgresses, quand tu fais quelque chose que t'as pas le droit de faire, c'est agréable à lire." 


Bastien Vivès dessine aussi en pensant aux enfants qui tomberont sur ses BD "sur la table basse du salon des parents" : 


"Un gamin, quand tu lui montres un bouquin et il y a la scène de cul, il reste dessus et c'est normal. Au moins, les gamins même s'ils comprennent pas, ils apprécieront les scènes de cul. Ils seront contents, ils auront vu une fellation".


 


Le Festival International de la BD d'Angoulême a de nombreux partenaires privés et publics : https://www.bdangouleme.com/partenaires-fibd


Nous leur demandons de réagir vite et nous leur rappelons que la protection de l’enfance devrait être une priorité.


Aux côtés de Be Brave France, nous demandons au Festival International de la BD d’Angoulême la déprogrammation de l’exposition de Bastien Vivès qui fait l’apologie de la pédocriminalité et de l’inceste, et de veiller à une programmation prenant en compte la lutte contre les violences sexuelles.




Victoire de la pétition
110.370 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions

Lancez votre propre pétition

La personne ayant lancé cette pétition a décidé d'agir pour la cause qui la concernait.
En ferez-vous de même ?
Je lance ma pétition
- Mises à jour de la pétition -
8.599 commentaires
Elisabeth - Le 09/12/2022 à 12:28:40
Absolument abject. Il faut porter plainte contre la production et diffusion de telles cochonneries par ce dégénéré.
54 1
Isabelle - Le 09/12/2022 à 12:20:39
J ai pas de mot pur ce type
Un parasite
Un chancre
Un immondice
Une m....
46 1
Valentine - Le 09/12/2022 à 12:32:58
L'inceste est le plus grand tabou et le plus impuni.
43 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions enfants Pédocriminalité : pour la déprogrammation de l’expo de Bastien Vivès au Festival de la BD d’Angoulême