Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions enfants Partiels à L'UFR DEG à Nancy : L'incompréhension !
Pétition

Partiels à L'UFR DEG à Nancy : L'incompréhension !

Partiels à L'UFR DEG à Nancy : L'incompréhension ! Pétition
206 signatures
Plus que 294 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Auteur :
Auteur(s) :
Étudiant.e.s de L'UFR DEG à Nancy
Destinataire(s) :
L'administration de L'UFR DEG de Nancy
La pétition
Nous sommes des étudiant.e.s de l’université de Nancy dans l’incompréhension. Comme tout le monde, nous sommes au cœur de cette pandémie. Encore une fois oubliés.

Après les colles quelques semaines auparavant, qui se sont bien déroulées car bien encadrées. Bien que toujours trop nombreux dans les amphithéâtres. Si on oublie les pauses de 2h entre les épreuves avec nulle part où aller. Le régime du présentiel est possible avec une organisation SOLIDE.

Des paroles contradictoires

Chacun d’entre nous souhaite que les évènements se déroulent le mieux possible, tant dans le suivi pédagogique que dans les évaluations terminales, permettant de valider nos unités d’enseignement. Durant le premier confinement, nous avions eu des partiels à distance. Ceux-ci se sont bien déroulés, nous y sommes aujourd’hui habitués et nous pensons pertinent de les réitérer dans un contexte sanitaire similaire. Surtout en vu des mails qui nous sont adressés : "j'ai sans doute conclue hâtivement aux examens en présence.Cécile Dubois, vice-doyenne m'a appelé à la prudence car nous attendons encore la publication du décret et sa transposition sur l'université." (Captures d'écrans à l'appuie)

En effet, nous recevons des mails sur les modalités d'examens susceptibles de changer à moins d'une semaine des examens. Nous, étudiant.e.s de Nancy sommes fatigués, notre avis sur la question n'est pas entendu.

Le cas par cas 

Nous avons eu écho de situations complexes que certains de nos camarades peuvent subir. Bon nombre d’entre eux sont confinés chez leurs familles, souvent hors du département ( ou même encore hors du pays ) allant de trente minutes à plusieurs heures de route, impliquant également des difficultés de transport. De nouvelles problématiques se créent par rapport à la distance, dans le calcul de frais de déplacement, ce qui peut pénaliser les étudiant.e.s les plus modestes (encore une fois). Certains ont même rendus leurs logements, et vont donc séjourner chez des amis pendant la durée des épreuves.
Sans parler des étudiant.e.s qui peuvent être cas contact, dans leurs cas, ils passeront aux rattrapages directement par impossibilité de se présenter aux épreuves.

Pourquoi eux oui et pas nous ? 

C'est la question que nous, étudiant.e.s de Nancy nous posons : pourquoi les étudiant.e.s de Metz ont droit au distanciel et pour certaines promotions, sont déjà en vacances tandis que nous sommes encore avertis de possible changements. Nous réclamons l'égalité pour tous, rien de plus ! On se sent discriminés ou peut-être est-ce du mépris des étudiant.e.s de Nancy ? "Egalité".... nous qui croyons que le terme figurait dans notre "devise nationale", nous serions nous trompé ?...

Des solutions viables

Comme pour les partiels précédents, qui se sont déroulés à distance, avec, certes des problèmes d'organisation, mais certainement pas de cette envergure. Pourquoi ne pas réutiliser une méthode qui a déjà porté ses fruits ?...

Nous avons conscience que des suspicions de fraudes persistent par la réalisation de partiels à distance. Nous les comprenons mais nous tenons à appuyer que ce sont de fausses évidences. Les étudiant.e.s sont guidés par une franche volonté de réussir, pour eux-mêmes. Prendre le risque de contamination pour éviter tout risque de fraude est une mesure disproportionnée.

Les étudiant.e.s de L'UFR DEG De Nancy, sont fatigués de voir l'administration jouer au boomerang, que ce soit par les décisions prises ou les mails. Aujourd’hui nous sommes tous uni.e.s, pour nos droits, pour notre avenir, consentez à notre appel pour plus d’équité, de solidarité et de cohésion
206 signatures
Signez avec votre email
Plus que 294 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
46 commentaires
Quentin - Le 26/04/2021 à 20:01:30
A 9 jours du début des examens de fin d’année, nous ne savons toujours pas dans quelle mesure ces derniers vont se dérouler. C’est tout simplement une honte! La faculté veut obliger les étudiants à réaliser ces partiels en présentiel malgré les conditions sanitaires déplorables (la distanciation n’est jamais respecté aussi bien dans les amphithéâtres qu’à l’extérieur) et l’éloignement des étudiants qui sont parfois à l’étranger. Combiné à cela, on peut rajouter que les étudiants étant positifs au Covid-19 ou cas contact sont dans l’obligation d’aller directement aux rattrapages ce qui montre l’inégalité de ces mesures. Une solution pourtant très simple est envisageable, et à été mise en place par de nombreuses facultés en France, afin de remédier à ces problèmes: constituer des partiels à distance comme cela a été le cas en décembre dernier. Or, la faculté nous sort des excuses bidons afin d’éviter d’arriver à cette solution comme la « valeur de notre diplôme » (je ne savais pas qu’on avait un diplôme en carton en le réalisant à la maison?) et la triche que cela peut engendrer. Pour ce 2ème point, c’est tout bonnement de la faute de cette même faculté s’il y a de la triche lors des examens à distance car les différents professeurs ne font pas les efforts (ou tout simplement leur boulot) nécessaires afin de constituer des épreuves minimisant cette possibilité de triche.
6 0
Antoine - Le 26/04/2021 à 19:56:51
plusieurs cas contact sont venu la derniere fois, on vient pour etudier pas pour risquer notre vie .
5 0
Jonathan - Le 26/04/2021 à 19:53:57
Je suis dans le cas des étudiants qui habitent hors du département et planifier le jour même mes déplacements me coûtent ~ plus de 150€. Pour le distanciel !
4 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions enfants Partiels à L'UFR DEG à Nancy : L'incompréhension !