logo

Plus de la moitié des réfugiés dans le monde sont des enfants, protégeons-les !

Plus de la moitié des réfugiés dans le monde sont des enfants, protégeons-les ! Manifeste
9.618 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
CARE France
Le manifeste

Chassés par les conflits, par la faim ou l’extrême pauvreté, des millions d’enfants grandissent loin de chez eux dans des camps ou des abris de fortune, parfois sans leur famille. Confrontés à de nombreux dangers et au non-respect de leurs droits fondamentaux, ils sont privés de leur enfance et de leurs perspectives d’avenir. Votre soutien est crucial pour nous permettre d’agir face à cette injustice ! 


Aujourd’hui, dans le monde, 82,4 millions de personnes sont déplacées à l'intérieur de leur pays ou réfugiées hors de ses frontières.


Que ce soit pour échapper aux combats comme en Syrie ou au Yémen, aux persécutions comme au Myanmar, à une grave crise socio-économique comme au Venezuela ou encore à la sécheresse et aux inondations comme au Sahel, partir est souvent une question de survie pour ces familles.

Pour les enfants, qui ont déjà vécu des situations traumatisantes, il faut en plus s’adapter à des conditions de vie indécentes dans des camps de réfugiés surpeuplés. Certains ont perdu des proches et se retrouvent livrés à eux-mêmes, exposés à de nombreuses violences.


Aucun enfant ne devrait avoir à vivre ainsi. Ensemble, battons-nous pour que les droits fondamentaux de chaque enfant soient respectés :


  • Pour le droit à la santé des enfants réfugiés ou déplacés :

Dans les camps, l’accès aux systèmes de santé est souvent inexistant et les conditions sanitaires déplorables. Les enfants réfugiés ou déplacés sont particulièrement vulnérables à la malnutrition et aux maladies, comme les infections respiratoires, les problèmes digestifs et les diarrhées, sans pouvoir accéder à des soins. La vie dans les camps a aussi de graves conséquences sur la santé mentale des enfants déjà traumatisés. Le stress provoque chez eux de nombreux troubles tels que de graves maux de tête, de dos et d’estomac et des crises de panique. Ces millions d’enfants ont besoin d’aide et de soins psychosociaux.


  • Pour le droit à l’éducation des enfants réfugiés ou déplacés :

L’éducation joue un rôle crucial pour les enfants déracinés. Souvent témoins de violences et d’événements traumatisants, l’école leur offre un lieu sûr dans lequel ils pourront se reconstruire en apprenant et en jouant. La scolarisation des enfants réfugiés ou déplacés est un facteur d’intégration dans leur communauté d’accueil et une garantie de stabilité pour qu’ils puissent se construire un avenir solide. Déjà privés de leur enfance, ils ne devraient pas voir leur avenir sacrifié. 


  • Pour la protection des enfants réfugiés ou déplacés et contre les abus et les violences :

Les enfants réfugiés ou déplacés se retrouvent parfois séparés de leurs familles et livrés à eux-mêmes. Faisant face à une précarité extrême, ils deviennent alors plus vulnérables aux abus sexuels, au travail forcé, à la traite d’êtres humains ou encore au recrutement par des groupes armés. La déscolarisation rend aussi les filles particulièrement vulnérables aux mariages forcés et grossesses précoces qui peuvent avoir de graves répercussions sur leur santé et brisent leurs perspectives d’avenir.


Pour que les enfants réfugiés et déplacés puissent grandir dans la dignité et vivre une vraie vie d’enfant, montrez votre engagement en signant aujourd’hui notre manifeste !


Témoignages :

Saga
Saga, six ans, a fui Hodeidah avec sa famille à cause du conflit au Yémen. « On avait peur de mourir alors on s’est enfuis. Maintenant, on a peur de mourir de faim. »




Mohammed
Mohammed, dix ans, a fui le Myanmar avec sa famille pour se réfugier au Bangladesh : « Je suis parti de chez moi à cause de la guerre. Mon père est mort le mois dernier dans ce camp à cause d’une maladie. Je veux rentrer à la maison, tout était mieux là-bas. »

9.618 signatures
Signez avec votre email
Civilité :
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé ce manifeste.
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez ce manifeste avec vos amis
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
433 commentaires
Azim - Le 13/10/2021 à 06:57:43
car moi même, j'étais un réfugie...
2 0
Anne marie - Le 17/10/2021 à 09:48:29
ON ne devrait faire que les enfants que l'on peut assumer dignement
Eduquons en ce sens
2 0
Le 15/11/2021 à 12:34:21
À notre époque tant de misère ne devrait pas exister , mais il est vrai que certains s enrichissent grâce à la misère ,il faudrait pouvoir interdire cela . Lionel et Odile
1 0
Voir tous les commentaires
Accueil Manifestes Pétitions enfants Plus de la moitié des réfugiés dans le monde sont des enfants, protégeons-les !