Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions enfants Mal-être au collège et harcèlement scolaire
Pétition

Mal-être au collège et harcèlement scolaire

Mal-être au collège et harcèlement scolaire Pétition
43 signatures
Auteur
Auteur(s) :
Wenger
Destinataire(s) :
Jean-Michel Blanquer (Ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse)
La pétition

Voici une lettre adressée au directeur de l'établissement que fréquente notre enfant et pour laquelle j'attend un résultat positif.


 
Madame, Monsieur,


 Je vous fais parvenir ce courrier pour vous dire ma consternation et ma colère depuis le début de cette année scolaire.


             Notre fils fréquente l’établissement depuis l’année dernière lors de sa rentrée en 6-ème. Il a à l’époque été victime de harcèlement scolaire mais comme c’était avec un camarade, nous lui avions conseillé de couper les ponts et de dire à cet élève qu’il ne voulait plus avoir de relation avec lui.

Depuis le début de la cinquième, la situation est devenue catastrophique en l’espace de deux semaines. Notre fils se fait harceler au téléphone si bien qu’il a bloqué le numéro de ce camarade. Maintenant, celui-ci laisse des messages d’insultes sur son répondeur ainsi que sur celui d’un autre camarade car notre fils ne veut plus répondre au téléphone (jusqu'à 36 appels en absence). Il a poussé le vice jusqu’à aller se plaindre à la conseillère d’éducation car notre fils ne voulait plus le fréquenter. Je suis vraiment abasourdie qu’un CPE accepte ces manœuvres sans en avoir au préalable parlé aux parents car selon elle, elle n’y est pas tenue. Notre fils ne dort plus, ne mange plus alors qu’il est atteint d’un syndrome affectant ses sens et notamment le goût. C’est un garçon de 12 ans qui mesure 135 cm pour 20kg avec une IMC de 11. Il est très fragile tant psychiquement que physiquement. Notre enfant est à la limite de la dépression selon notre médecin de famille.


           La conseillère d’éducation devrait se renseigner sur ses élèves avant de s’attaquer à eux. L’année précédente s’était très bien passée avec les adultes pour notre fils et depuis l’arrivée de cette personne, la situation se dégrade dangereusement.


             Comme expliqué précédemment, notre enfant est victime du syndrome de la dysoralité sensorielle, il a donc un PAI pour ses repas. Il emmène celui-ci tous les jours à l’école et le consomme dans la cantine. Or la semaine dernière, il s’est fait réprimander par la CPE parce qu’il ne mangeait pas comme les autres élèves ceci étant très dangereux pour notre fils car en cas de contrariété, il se renferme dans sa coquille et ne mange plus. Il n’est pas interne et sous régime 3 (il est autorisé à sortir en cas d’absence de professeurs) mais la CPE a décidé de façon unilatérale que X ne pouvait plus sortir entre midi et deux heure le considérant comme interne (il ne fait que manger dans la cantine le repas que nous, les parents lui donnons) ! Quel est encore cet abus de pouvoir ?


            J’ai également reçu un message pour absence non justifiée vendredi 17 septembre. Nous avons effectivement oublié de la notifier par écrit mais la vie scolaire était au courant de cette absence. Il se trouve que X à eu un accident au collège sous la responsabilité du personnel et à eu une micro-fracture au poignet. Deux élèves se battaient et l'un d'entre eux est tombé sur lui.  Je trouve scandaleux de recevoir ce genre de message alors que personne ne s’est enquis de la santé de X sauf Madame G, infirmière de l’établissement qui est la personne la plus bienveillante et professionnelle avec lui.


            Madame B (la CPE) semble vouloir faire régner un climat de terreur dans l’école en prenant les décision seule sans que aucun parent ne soient alerté. Elle ne se renseigne en aucun cas sur les élèves à qui elle s’adresse. Sachez que notre fils au niveau comportemental a une conduite irréprochable depuis la maternelle. Il est qualifié comme poli, respectueux et doux (source venant de son dossier scolaire).


            Si la politique de l'éducation nationale est de traiter les enfants comme des "détenus", sachez que cette personne fait très bien son travail.


            Je veux que celui-ci puisse suivre une scolarité normale et en sécurité. Je pense que vu la conjoncture actuelle avec le COVID, il est inutile de rajouter du mal être aux élèves.


            Merci d’avoir pris du temps pour lire ce courrier.


            Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sincères salutations.

43 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
14 commentaires
Chantal - Le 21/09/2021 à 10:35:36
Il faut faire tout ce que l on peut et doit pour que les élèves se sentent bien dans le milieu scolaire. Le harcèlement est inadmissible, quand on voit jusqu'où ça peut aller. Et il est aussi inadmissible que le personnel scolaire agisse de la sorte.
0
Virginie - Le 21/09/2021 à 11:41:05
Je signe car
0
Le 21/09/2021 à 12:33:37
Pour mettre en évidence le Harcèlement et pour soutenir ce collégien et ses parents
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions enfants Mal-être au collège et harcèlement scolaire