57 622 144 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Enfants

Signez la pétition

Déjà 377 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Oui au maintien de la troisième classe de Maternelle à l'école des Lutins de Peltre

Oui au maintien de la troisième classe de Maternelle à l'école des Lutins de Peltre

Auteur : APEEP Peltre

Créé le 18/05/2017  

À l'attention : de Monsieur l'Inspecteur d'Académie, Monsieur l'inspecteur de circonscription Metz Sud, Jean Michel Blanquer, Emmanuel Macron

33 élèves par classe à la rentrée de Septembre ? Non.
Non à la suppression du troisième poste d'enseignant de l'école des Lutins !


Début Février, nous, délégués de parents d’élèves et élus municipaux avons appris avec stupéfaction la décision sans appel de Monsieur le Directeur Académique de l’Education Nationale de supprimer l’un des trois postes d’enseignants de l’école maternelle de Peltre.


Consternés par cet état de fait alors que les effectifs pour la rentrée 2017-2018 ne sont toujours pas définitifs et donc pas encore connus des services de l’EN à l’heure actuelle, nous nous sommes mobilisés à l’avant-poste pour tenter de comprendre.


Le 29 mars, une délégation composée de 3 parents d’élèves, de Monsieur le Maire et d’une de ses adjointes, a donc été reçue par l’Inspecteur de Circonscription, en présence de Madame la Directrice de l’école.


Ce qui ressort de cette entrevue :


- La décision du retrait de poste enseignant est maintenue, les prévisions ne jouent visiblement pas en notre faveur (65 élèves inscrits au 29.03.2017 pour la rentrée de septembre contre 71 en 2016)


- Le seuil d’observation pour une éventuelle réaffectation d’enseignant est fixé à 33 élèves par classe (!!!) et cette dernière ne sera connue qu’à la rentrée de septembre ou, au plus tôt, au mois de juillet.


Alors que nous nous étions déplacés dans le but de nous exprimer autour du bien-être et de l’intérêt des enfants, des conditions de travail de l’équipe enseignante et des éventuelles suppressions de postes d’agents municipaux qui pourraient s’ensuivre, nous n’avons entendu que des réponses chiffrées, bien loin de toutes considérations et/ou logiques éducatives.


C’est pourquoi nous restons mobilisés, et tout en faisant suivre la montée des effectifs en temps réel à l’EN, nous sommes prêts à nous mettre en action pour défendre une école publique qualitative et non quantitative. Tous ensemble pour faire entendre nos voix et celles de nos enfants.


Les délégués de parents d’élèves des écoles de Peltre.


Lettre à Mr le Directeur Académique des Services de l’Education Nationale de Moselle


A Peltre, le 18 Février 2017


Objet : Projet de fermeture de classe Ecole Maternelle des Lutins à Peltre


Monsieur l’Inspecteur d’Académie,


Les parents d’élèves ainsi que le Conseil Municipal ont appris avec une grande inquiétude la décision de fermeture de classe qui menace l’école Maternelle « les lutins » à Peltre.


En effet, à l’heure où la totalité des effectifs n’est pas encore enregistrée pour la rentrée 2017-2018, puisque les inscriptions scolaires n’ont lieu que dans le courant des mois d’avril-mai, nous nous permettons de vous faire part de notre incompréhension.


La qualité d’encadrement pédagogique de l’équipe enseignante, l’organisation efficiente des différents niveaux de classes, le dynamisme de l’école, les effectifs raisonnables par classe font de l’école des Lutins, et plus tard de l’école élémentaire, des lieux de vie scolaire rassurants et valorisants pour les parents d’élèves, pour la commune, mais surtout pour les enfants qui en bénéficient. Et tous ces apports favorisant le bien commun seraient remis en cause par cette fermeture, en conséquence de laquelle chacun devra évoluer avec une forte hausse des effectifs par classe sans personnel supplémentaire.


Au moment où se multiplient les directives ministérielles visant à prévenir les violences scolaires, nous savons pourtant que la promiscuité tend à les engendrer. Une telle gestion de l’école « à flux tendu » est-elle de ce fait en adéquation avec les valeurs que la République souhaite transmettre à travers ses établissements de l’Education Nationale ?


Une fois encore, nous nous questionnons.


De plus, le bien-être individuel des enfants mais aussi de l’équipe enseignante rejaillissant sur le collectif et favorisant ainsi les possibilités d’apprentissages, nous ne pouvons en tant que parents, que réitérer nos inquiétudes quant à la qualité de l’accompagnement pédagogique de nos enfants, eu égard au nombre croissant d’enfants par classe et par là même, au manque de personnel encadrant.


En tant que représentants élus, nous nous mobilisons d’ores et déjà en menant notamment un travail d’information à l’égard des parents, des familles et des assistantes maternelles du village et de ses alentours.


Aussi, nous souhaiterions connaître les dispositions légales quant à l’effectif minimum nécessaire au maintien de cette troisième classe.


Nous vous serions reconnaissants de prendre en considération nos interrogations et de nous tenir informés des évolutions de la situation. Nous adapterons notre action et notre communication futures et nous nous réservons, au besoin, la nécessité de solliciter une audience auprès de vous à la date qui vous conviendra afin d’approfondir et développer notre volonté d’éviter cette fermeture de classe dans l’intérêt de nos enfants.


Veuillez croire, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, en l’assurance de nos sentiments respectueux.