Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

En lutte contre la violation des droits étudiants de la faculté ALLSH Aix-Marseille

Pétition : En lutte contre la violation des droits étudiants de la faculté ALLSH Aix-Marseille Pétition

En lutte contre la violation des droits étudiants de la faculté ALLSH Aix-Marseille

1.772 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Les étudiants de la faculté ALLSH Aix-Marseille
Destinataire(s) :
Pierre-Yves Gilles ( Doyen de la Faculté Arts Lettres Langues et Sciences Humaines d'Aix-Marseille)
La pétition

Nous sommes étudiants de L1, L2, L3, toutes filières confondues au sein de l'ALLSH d'Aix-Marseille. Suite au covid-19, le doyen de notre faculté, monsieur Pierre-Yves Gilles a décidé de réadapter son système de deuxième chance en ne proposant aucun examen mais une réévaluation de nos dossiers étudiants. Suite à cela, ils proposent une session exceptionnelle composée de sujets uniques quelles que soient les épreuves à rattraper, et réservée soit disant aux "étudiants défaillants n'ayant pas de notes au semestre impair, pour la totalité du semestre ou à certaines UE que le jury de la deuxième chance juge indispensable". Ces règles exposées n'ont pas été respectées. Certains étudiants n'ont pas eu le droit à cette session alors qu'ils étaient défaillants à des UE à coefficient 6 (le plus gros coefficient) et se voient dans l'obligation de redoubler d'office. Certains étudiants n'ont pas été réévalués alors qu'ils avaient une moyenne supérieure à 9,9, et d'autres on été admis avec une moyenne qui de base, avant réévaluation, était de 9,3. Certains étudiants se sont vu passer de défaillant à dispensé, et d'autres de défaillant à 0/20. Nous sommes face à une ségrégation pure et dure, une inégalité sans nom.


Le fait que l'ALLSH d'Aix-Marseille propose sa session de deuxième chance sous forme de réévaluation de dossier est illégal d'après l'article 17, chapitre IV "validation des parcours de formation" de l'arrêt de 1er août 2011 relatif à la licence : " Deux sessions de contrôle des connaissances et aptitudes sont organisées : une session initiale et une session de rattrapage après une première publication des résultats." Une simple examination de dossier ne correspond pas à une session de contrôle de connaissances. L’arrêté du 30 juillet 2018, malgré que ce soit une réforme, précise bien que le nouveau mécanisme de seconde chance mis en place doit prendre la forme, si nous ne nous trouvons pas dans le cas d’évaluation continue intégrale, ce qui n’est pas notre cas pour le semestre 1, d’  « une évaluation supplémentaire organisée après publication des résultats de l’évaluation initiale (les rattrapages classiques). » « Ce mécanisme de seconde chance a donc pour objet que l’évaluation continue privilégiée par l’arrêté n’ait pas pour effet de priver les étudiants de la « seconde chance » que permettait classiquement le mécanisme du rattrapage. ». 


Ce système mis en place engendre des dommages collatéraux handicapants pour l'avenir à moyen et long therme : nous sommes des centaines d'étudiants à redoubler d'office sans repasser aucun examen, certains étudiants doivent changer de filière ou de faculté car le redoublement n'est autorisé qu'une seule fois, une année de plus à payer un loyer, certains vont devoir rembourser un prêt étudiant alors qu'ils sont encore étudiants eux-mêmes. Certains étudiants étrangers ne peuvent pas renouveler leur titre de séjour à cause du redoublement, seront expulsés du territoire français et ne pourrons jamais poursuivre leurs études. Nous ne pouvons pas laisser passer cela. Nous demandons justice et égalité, nous demandons notre droit étudiant garanti. Nous sommes en train d’être pénalisés à un degré extrême pour une crise sanitaire que nous n’avons pas choisi.


Grâce à cette pétition, nous pourrons faire réagir notre faculté pour qu'elle nous propose une session de deuxième chance équitable et juste, accessible à tous les étudiants, ajournés comme défaillants, peu importe la moyenne, comme il l'a toujours été, mais adaptée à la crise sanitaire actuelle comme des dossiers/mémoires à rendre ou des QCM à distance, par exemple. 


Voici quelques témoignages parmi les centaines d'étudiants concernés :


 " Je suis en L1 de psycho , comme la plupart des autres étudiants je n'ai reçu aucunes informations le 24 juin alors que je suis considérée comme ajournée, sachant que ma moyenne générale est de 9,073 je devrais être éligible aux rattrapages , je ne comprends vraiment plus rien , je suis complètement stressée, en colère d'être ignorée de la sorte, frustrée de ne pas pouvoir faire mes preuves." Cléa


"Je suis étudiant en L2 LLCER Anglais pour la 2e fois, là 1ère c'était à Orléans et j'ai déjà eu tous ces cas au S4 comme notes (DEF,ABI, AJ, ADMIS) et j'ai pu quand même passer aux rattrapages. La seule épreuve (informatique) ou j'ai eu ABI et du coup DEF j'ai pu la rattraper et je l'ai validé en plus j'ai la même situation cette année (en S3 justement) mais là non, rien du tout ! Cette année à Orléans, un ami à moi a pu passer toutes ses épreuves (sans exception) du S4 et a pu valider l'année, le seul changement à cause du covid, c'était de tout faire à distance, et nous on nous retire des épreuve en nous mettant DIS !" Thomas


"Je suis élève en L2 De Psychologie et je suis Défaillante au S3 il me manque une matière coefficient 6 Statistique (un des plus gros coeff). Après la deuxième session du jury je ne fais pas partie de la session exceptionnelle je reste donc défaillante à l’année alors que si je rattrape ma matière coefficient 6 je pourrai avoir mon année. De plus j’ai déjà redoublé ma L1 donc je ne peux plus redoubler ma L2 donc je me retrouve à ne plus pouvoir continuer la Fac et mon avenir gâcher en aillant perdu 3 ans de ma vie." Camille


"Je suis défaillante au premier semestre à deux UE chacune coef 6. Ce sont les deux plus grosses matières de mon semestre. J'ai obtenu 13.3 de moyenne à mon second semestre. Avec la compensation il me suffisait d'avoir 10/20 au rattrapage et je validait mon année, mais je n'ai pas bénéficié de la session exceptionnelle. Je dois donc redoubler avec une moyenne au s1 inexistante et une moyenne au s2 à 13.3."  Bérénice


"Je suis étudiante en L1 de psychologie et j'ai une moyenne de 9,71 je pensais être repêché (comme d'autres ) après décision du jury car j'ai eu de bon résultat aux contrôles continus en dev et cliniques cependant ça n'a pas été le cas. La fac n'accordant pas les rattrapages au AJ je me retrouve a devoir redoubler ma L1 pour très peut. C'est une souffrance moral et psychologique d'autant plus que je ne m'attendais pas du tous à ce retournement de situation, dans ma tête je pensais déjà L2 j'avais commencé a m'intéresser au programme et m'avancer donc j'ai l'impression d'avoir fait des efforts pour rien et de mettre fait avoir par ce système d'écrémage irréaliste et scandaleux !" 


"Je suis à ma deuxième L1. J’ai manqué ma première L1 suite au décès de ma mère qui était mon dernier parent. J’ai eu 9.16 de moyenne au S1, j’espérai pouvoir me rattraper au S2. J’ai eu une seule note de 10.75 au S2 pour un devoir que j’ai beaucoup travaillé. La compensation n’a pas l’effet escompté avec une seule note. J’ai donc une moyenne générale de 9.721 et aucune chance de me rattraper. De plus, je n’ai pas le droit de redoubler car j’en suis déjà à ma deuxième L1. Je travaille à côté aussi pour subvenir à mes besoins, et j'ai été assidue, je n'ai pas eu le droit au rattrapages." Désirée


" Je suis en L3 LLCER Anglais, une vingtaine de camarades et moi avons eu la soit disant seconde chance mais nos notes n'ont pas bougées d'un iota. Pour ma part j'ai 9,611 de moyenne donc j'ai envoyé un mail pour demander un rattrapage mais bien sûr c'est silence radio. On nous a dit qu'ils pouvaient faire la moyenne de nos 3 ans et ça n'as pas été fait une prof de trilangue nous a dit que ce n'était pas leur rôle car ils ne sont pas comptables. Pour ma part j'ai déjà redoublé ma L2, j'ai besoin de valider ma licence pour avoir un logement car je ne supporte plus de vivre dans un 9m², à ma connaissance personne de ma licence n'a été repêché. J'ai validé mon S6, ayant eu 2,5 coeff 6 il me suffit d'avoir 5 pour valider mon année. Et ma moyenne à la licence est supérieur à 10." Manon


"Je suis étudiante en psychologie 1er année , ajournée malheureusement avec au 1er semestre 7,5 et au 2ème semestre 11 (avec une note) , si j'avais eu les rattrapages j'aurai sans doute eu mon année." Lilou


"Je suis étudiante en L1 psycho j’ai un premier semestre à 8,638 et au second j’ai eu seulement 2 matières peut importante d’évaluer. Je suis donc 9,76 à l’année sans possibilité de me rattraper.. je sais donc pas ce que je fais pour l’année prochaine" Juline


"J'ai été ajourné avec 8,198 au premier semestre, ayant comme but de pouvoir compenser et prouver ma valeur lors du second. Finalement il se trouve que seulement deux UE ont été évalué (coefficient 3 et 6), j'ai réussi avec ces deux seules notes à augmenter ma moyenne jusqu'à 9,387. Je reconnais que sans rattrapages en effet ce n'est pas suffisant pour passer en deuxième année de psychologie, mais je ne suis pas la seule dans ce cas là (d'autres personnes ayant eu 9,5 ou encore 9,8 n'ont pas vu de différence après cette deuxième chance)!" Sabrina


"J’ai plus de 9 de moyenne et que comme je suis deja une redoublante je risque de me retrouver sans rien en septembre donc je dois me réorienter assez rapidement !! Mais que c’est une honte psk avec les rattrapages j’aurai eu mon année et que c’est inadmissible de retirer l’envie de faire le métier qui nous plait ! Et je pense qu’il y en a pleins comme moi qui sont dans cette situation !!" Julie


"Je suis étudiante AJ, avec 9,78 de moyenne générale. J'ai réussi totalement toutes mes matières de 2nd semestre (pendant le covid) sauf que j'ai eu 8,051 au 1er semestre. Et si j'avais pu bénéficier du rattrapage j'aurais pu obtenir mon année. Je trouve juste cela aberrant de même pas avoir eu de retours sur notre situation. Je suis aussi redoublante l1 et perso je ne suis pas dans l'optique de redoubler ma l2, je me retrouve donc sans avenir, ni rien pour me réorienter."


"J’ai validé mon S1 à 10,34 puis courant février j’ai eu mon partiel de mi semestre de mon option, où j’ai eu 2 mais je comptais me rattraper avec les partiels finaux de fin d’années or ils ont tous été annulés pour ma part vue que je suis en L1 donc en résumé j’ai seulement eu 2 notes qui représentent sois disant mon S2 a savoir 2 (coeff 6) et 13 (coeff 2) donc il n’y aurai pas eu cette crise j’aurai pu prouver ce que je valais mais on nous a rien fait passer ce qui m’a désavantagé totalement..." Léa


"Je suis en L1 Psycho, personnellement ça me dérange pas trop trop de redoubler vu qu'au premier semestre à cause d'un problème (dépression à cause d'une suite de soucis) j'ai eu une mauvaise moyenne, mais c'est quand même sacrément chiant étant donné qu'à partir du deuxième semestre je me suis amélioré etc, pour au final avoir aucun rattrapage c'est du gros foutage de gueule de leur part. Je pense que si on avait eu accès à ces rattrapages j'aurai pu rattraper mon premier semestre et ainsi passer en L2." 


"J'ai pas eu mon 1 er semestre car j'ai eu 8 de moyenne et comptais sur le second semestre pour tout rattraper. Bon ça n'as pas été possible avec le covid et donc j'attendais d'avoir les rattrapages. Donc depuis le début du confinement je révise pour au final ne rien avoir du tout. Je trouve ça inadmissible déjà d'avoir totalement supprimé le second semestre et ensuite d'être refusé aux rattrapages car je suis ajournée." Lisa


"Je suis étudiante en psychologie, ma moyenne annuelle s’élève à 9.64. Lors de la commission prévue pour réévaluer les étudiants et leur permettre de ne pas être pénalisés mes notes n’ont pas bougées et je me suis vu refuser le passage en 3e année de licence. Ayant déjà redoublé ma 1ère année je me vois dans l’obligation de me réorienter alors que je n’ai raté que 2 matières sur la totalité de mon année. " Clara


"J’ai eu 8,50 au premier semestre et je suis monter à 9 avec les deux notes qu’on a eu au s2, et je suis donc AJ. Évidemment je comptais sur les rattrapages que j’ai travaillé pendant tout le confinement pour me rattraper, cette été je déménage à Grenoble donc j’ai fait des demande ecandidat pour partir dans une fac de Grenoble, sauf que je n’est pas eu le temps de m’inscrire sur parcoursup pour m’inscrire en L1, donc aujourd’hui je suis perdu et je sais absolument pas ce que je vais faire l’année prochaine. Alors qu’avec des rattrapages j’aurais pus validé mon année et rentrer à la fac de Grenoble sans problème." Maureen


"Je suis en L1, j’ai très mal débuté mon premier semestre pour cause personnelle, j’ai eu 8,4 au premier. Je me suis mise à fond pour réussir mon seconde semestre. J’ai réussi mon deuxième semestre mais ça n’a pas été suffisant ... je suis ajourné et je suis sensé avoir le droit au rattrapage ! Qu’on ne me face pas gober que ma situation personnel a été examinée" Mélinda


"J’ai 9,60 de moyenne et je suis AJ donc pas de rattrapages." Louise


"Je suis en licence 2 psychologie. Je suis dans la situation ajournée avec 9,594 de moyenne je n’ai pas bien réussit mon premier semestre cependant je pensais me rattraper avec le semestre 2 sachant qu’il nous on enlever des crédits du coup pour une compensation non équilibré. Je suis triplante et du coup bloque et je dois me réorienté en sachant que les inscriptions ne sont plus possible à cette heure ci. Je suis donc dans le cas où j’ai droit à un rattrapage et où je ne l’ai pas." Léa


"Je suis en L1 Anglais-Espagnol j’ai été ajourné avec une moyenne de 8 au S1 j’ai été évalué sur une matière au S2 avec une note de 12 malgré la seconde chance ma moyenne annuelle reste de 8 c’est assez frustrant et démotivant j’ai révisé comme un malade mes rattrapages quand au final j’ai appris que c’était redoublement directe je ne cesse de paniquer avec les crises d’angoisse qui vont avec...cette année m’a beaucoup affecté psychologiquement." Danil


"N’ayant pas validé mon premier semestre, j’ai continué de travailler pendant tout le co finement pour pouvoir essayer de rattraper mon premier semestre grâce à la compensation et les rattrapages. Aujourd’hui j’apprends que je n’ai pas le droit à la session de rattrapages pour cause de situation sanitaire pourtant d’autre facultés y ont le droit." Héloïse


"Je suis étudiante en L2 de psycho. J'ai eu pas mal de problème de santé, et il y a également eu un décès dans mon entourage à une semaine des partiels du S3. Je suis une étudiante en sfad depuis cette année seulement et l'adaptation a également été compliqué ( passer de presentiel à distance ), j'ai loupé des examens à cause de la grève des bus. Avant d'être en psycho j'étais en LLCE trilingue qui n'étais au final pas du tout fait pour moi. J'ai donc déjà fais mes 2 redoublements dans celle ci et j'ai du faire une dérogation pour rentrer en psycho. J'ai validé mon S4 à 12,5 de moyenne, et je sais que j'aurais eu mon année avec des rattrapages, mais ma fac qui se dit bienveillante envers ses étudiants a décidé de retirer mon droit à une 2e chance." 


"L'université a mis en place un procédé de seconde chance consistant à favoriser l'étudiant et faisant office de rattrapage.Après réévaluation par la seconde chance, ma moyenne reste de 9.224. Elles sont donc identiques, comme c'est le cas pour beaucoup d'entre nous en filière psychologie. Les notes étants identiques, les mesures mises en place ne semblent pas avoir été appliquées. Cela remet en question le cursus de beaucoup d'entre nous, face à une situation dont nous ne sommes pas responsables. Il semblerait que toutes les autres filières aient bénéficié de ce procédé efficace et "équitable", ou d'un vrai rattrapage, à l'exception de la filière psychologie . Après plusieurs tentatives d'obtention d'explications de la part de l'université, nous demeurons toujours sans réponse." 


A 9.6 j'ai envoyé un mail donnant des explication sur des informations non prises en compte (travail proche des exams par obligation mais que des CDD donc pas de statut adapté et cours commencés en L2 a cause du timing de redoublement et réforme) ils ont fait un geste sur mon S1 du coup je suis passé a 9.94 j'ai demandé explication a ma responsable de L2 elle m'a confirmé que je n'étais pas passé en 2ème chance encore et ça a fini sur une note AJ a 9.94 sans aucun geste du jury”


“Ils n'ont rien fais pour 0.06 manquant et j'ai cru comprendre ne pas être la seule alors que quand d'autres licences certains on été pris a 9.33 (dans d'autres licence que la mienne je suppose )”


“Déjà que je suis au SFAD et que nous avons été complètement dévalorisés car nous n'avons pas eu le droit à la mention non noté mais en plus de ça nous n'avons pas le droit à un examen de rattrapage alors que notre année se joue à une seule note dans chaque matière. je suis scandalisée, je n'ai absolument aucune envie de redoubler et c'est pour moi une nécessité de passer en classe supérieure. Mon état de santé s'est gravement dégradé cette année d'où le fait que je n'ai pas réussi à valider mon S5 et j'ai absolument besoin de passer en master pour changer de vie et espérer améliorer mes gros problèmes de santé. Savez vous qui je peux contacter pour faire un recours ? Le minimum syndical serait de nous faire passer l'examen de rattrapage, je ne demande rien de plus. C'est la solution la plus égalitaire pour toutes les personnes n'ayant pas validé leur année. Et c'est surtout injuste pour les personnes comme moi qui n'ont jamais raté un examen et qui se voient privé d'une seconde chance tandis que d'autres qui ne se sont pas présentés aux examens en ont le droit.” 


"J’ai eu 9,5 à peu près au S1 puis apparemment 10.25 au S2 je dois donc en principe passer aux rattrapages sauf qu’après hier je reste toujours def et ajouré alors je ne sais pas quoi faire”


"J’ai été nommée DEFAILLANTE alors que je dois normalement être AJOURNÉE. Je n’ai reçu aucun mail de la part du jury. Je dois normalement passer les matières aux rattrapages. J’envoie des mails personnes ne me réponds... je suis pourtant très motivé à rendre des DM pour rattraper mes notes."


"J’ai en effet, 9.6 à l’année. J’ai mon semestre 6. Et j’ai déjà redoublé. De plus j’ai été acceptée dans mon master, mais aucune revalorisation de mes notes (alors que selon leurs « secondes chances » ils auraient pu, entre autre, choisir de retenir dans certaines matières mes notes de CC plutôt que de CT) ce qui m’aurait permis de valider. Je suis perdue et complètement démotivée."


"Je me sens prise au piège"


"Suite aux examens du semestre 5 (ou je n'ai validé que deux UE) j'ai pensé à redoubler pour partager les UE sur deux ans puisque manifestement, je n'allais pas réussir une L3 entièrement d'un seul coup. Je comptais valider quelques matières de plus au s5 et environ trois matières du s6 cette année pour pouvoir consacrer l'année d'après au stage, au ter ainsi qu'aux quelques matières restantes.


Cependant suite aux situations exceptionnelles engendrées par le covid-19, le système de notation a été changé ne prenant pas en compte les notes en dessous de 10. De peur de passer cette année par compensation des deux semestres, je n'ai pas passé les examens comptant sur les rattrapages pour valider les quelques UE du s5 et s6 que je voulais et laisser les autres pour l'année prochaine.Puis la session de rattrapage sur laquelle je comptais a été annulée, sauf pour cas exceptionnels où des étudiants défaillants auraient le droit de passer deux UE, les convocations arrivant le 24.Cette nouvelle a été rude pour moi qui comptais rattraper un peu plus que deux matières, mon objectif étant d'alléger ma seconde L3. Cependant je pensais tout de même y participer étant défaillante.Pour finir, nous sommes le 25 et je n'ai reçu aucun mail concernant une seconde session. Dans les circonstances actuelles je suis forcé de constaté que cette année ne m'aura servie à rien et que je vais me retrouver dans la même situation l'année prochaine. Je ne sais pas si nos protestation vont aboutir à quelque chose de plus juste et plus censé, mais je voulais vous faire par de mon cas qui n'est malheureusement pas isolé."


« Je suis étudiante en L1 psycho . J’avais une moyenne de 7,5 au premier semestre. J’ai eu 13 et 18 au second semestre. Seulement deux matières ont été évaluées ce qui ne m’a pas permis de rattraper mon retard. Je me retrouve ajournée à 9,37 de moyenne sur les deux semestres . La deuxième session n’a provoqué aucun changement. J’estime avoir été spoliée de mon droit au rattrapage. Je perds un an alors que j’avais la ferme intention de réussir mon semestre pair. C’est très injuste ! » Ines


« Je suis étudiante en L3, j’étais déjà en l3 l’année dernière mais je n’ai pas pu finir l’année car je n’avais pas les moyens de rester à Aix. J’ai été absente à 2 examens du S6 (car grippé sévère j’ai fourni un certificat médical)ce qui me marque donc défaillante. J’ai 15,6 de moyenne au S6. Même si j’avais eu 0 aux 2 matières manquées, mon S6 compensait quand même mon S5. La situation de covid fait que je n’ai pas pu assez travailler cet été pour me permettre de repasser une année. Et je ne sais pas si j’en ai le droit d’ailleurs puisque c’est ma deuxième L3.... je redouble donc car j’ai été malade. »


« Je suis étudiante en psychologie, ma moyenne est élevée au jour d’aujourd’hui à 9,029/20. Cette moyenne s’explique par mes notes très moyennes au semestre 3, car j’ai vécu le traumatisme du décès de mon grand-père mort en novembre 2019. 


Ma famille et moi avons dû partir en urgence au Maroc pour l’enterrement, ce qui m’a énormément bouleversée pour de multiples raisons. Je n’étais donc pas apte à passer les examens ayant eu lieu en décembre. 


Cependant lors du semestre 4 et malgré la situation exceptionnelle de crise sanitaire liée au COVID-19, j’ai mis toutes les chances de mon côté afin de rattraper ce semestre 3 ; malgré les 3 UE notées non-évaluées. »


« Je m'appelle Rayane étudiant en portail 3 portail spécialité anthropologie. Suite à la session de la deuxième chance, ma moyenne fut de 9,4. Je pensais donc être éligible au rattrapage afin de valider mon année, mais n'ayant reçu aucun mail j'ai pris soin de contacter par téléphone ma directrice de portail Mme Thorel. Elle m'indique ainsi de vis voix que je suis "AJRE" et que je n'ai pas le droit au rattrapage, mais que je dois redoubler et ne repasser uniquement que les UE que je n'ai pas obtenue, donc j'apprend ainsi que je vais passer une année ou je vais avoir seulement quelques heure de cours par semaine. Effrayée quant à cette idée, j'avais ainsi peur de perdre une année "à ne rien faire", alors je dis à ma directrice de portail de me faire passer le rattrapage car cette décisions est injustifiée et inégalitaire car certain ayant 8 de moyenne vont au rattrapage alors que d'autre ayant 9,5 n'y vont pas.


Très vite elle se met à se mélanger dans ses mots et à laisser un blanc de 1 minutes au téléphone avant de me répondre "écoutez au revoir" et de me raccrocher au nez sans que je puisse finir ma phrase.


Elle ne savais même pas pas quoi me répondre tellement que c’était illogique.....


Je dénonce donc un jury aléatoire et non compétent et je demande justice et accès au rattrapage. »


« Etudiante de 27 ans en L1 Psychologie et étant défaillante au S1 dans la matière MTU à cause de ma « non-présence » à un contrôle continu alors que je n'étais tout simplement pas inscrite encore à la Fac. En effet, je suis arrivée en cours d'année du semestre 1. Il est à noter également qu’au second contrôle j'ai obtenu un 17/20 dans cette même matière qui n'apparait plus dans mes notes et résultats sur mon dossier étudiant sur mon ENT. J'ai donc validé mon S2 à 14,5 (avec seulement 2 matières) en redoublant d'effort pour compenser, chose que j'ai réussi à faire si la matière MTU (UE qui n'est pas indispensable) aurait été jugé plus tolérante et juste. De ce fait, je n'ai pas été estimée pour passer aux rattrapages exceptionnels.. à cause d'une défaillance involontaire de ma part du a mon inscription tardive a la fac. »


« Je suis étudiante étrangère en troisième année de LLCRR Anglais. Je possède un titre de séjour  (statut "étudiant".) qui va s'expirer bientôt.   Chaque année la préfecture me demande mes notes afin de prolonger mon visa. J'ai peur que ça sera plus le cas vu que  j'ai eu 9, 024 à l'année.  Le calcul de  la moyenne de mes 3 années s'élève à plus de 10. En plus de ça j'ai déjà eu 1 retour positif pour mon master. Je n'ai pas la bourse et je ne compte pas  passer encore dans la même galère pour me financer mes études. »


« Je suis en L1 SHS, et suite à des problèmes de santé assez importants j’ai loupé un contrôle au premier semestre ce qui me définissait comme défaillante dès le mois de janvier, car une de mes profs me l’avait confirmé, je m’étais donc préparé depuis janvier à passer aux rattrapages en fin d’année pour les épreuves du S1, seulement, le jury ayant soit disant « examiné mon dossier avec attention » ne me laisse pas le droit à la deuxième chance, malgré mon absence involontaire que j’ai d’ailleurs justifié avec les papiers de l’hôpital etc. Ce qui fait que je me retrouve avec un 1 semestre sur 2 évalué, ayant validé le S2 avec 11,6 de moyenne, le semestre 1 n’étant pas noté car manque une note, et dans l’incapacité de passer aux rattrapages. » Chloé


« Je refais ma L2 pour la deuxième fois, principalement inscrite en présentiel, j'ai dû quitter Marseille pour vivre avec mon mari après notre mariage en octobre 2019, J'ai demandé  a être réinscrite au régime à distance mais c'était trop tard, embauchée en CDI,  je n'ai pas  eu la possibilité de me  présenter au examens de première session , mon employeur avait refusé de me laisser partir pour cause de la grève SNCF qu'il  y avait à ce moment là.


 En contactent le service de la scolarité et le bureau des examens, on m'avait dit que j'allais tout simplement passer en session de rattrapage habituelle. Aujourd'hui je me retrouve complètement défaillante , sachant que j'ai validé  mon S4 et qu'il me reste uniquement 3 UE à valider. Pourquoi je n'ai pas accès à la session unique de rattrapage   communiqué par la faculté qui explique  que les étudiants ayant des défaillances et pour lesquels le calcul et  la réévaluation  de notes est impossible allaient passer un examen unique  permettant de calculer leur note finale?


 Je ne me voix pas refaire ma L2 pour la troisième fois,  après cette période de pandémie qu'on vient de vivre , je voix tout mes camarade d'autres régions de France passer leur rattrapage  en ligne  , et moi je me voix privé de ce droit, après que j'ai passer des mois à réviser et à me préparer pour les rattrapages . » Dyhia


« Je suis redoublante car suite à des problèmes économiques j'ai été obligée de travailler, ce qui a conduit à l'échec de ma première année. C'est à partir de là que le terme "bienveillance" que vous avez employé à plusieurs reprises sonne faux pour moi. Ayant eu seulement deux notes comptant pour ma moyenne au second semestre, suite au fait que tous les professeurs aient décidé d'annuler leurs examens, je me retrouve ajournée avec 9,6 de moyenne. Je me dis alors qu'il aurait été préférable de rater les examens et les cours pour avoir la chance de bénéficier de la "session exceptionnelle". Aucune chance pour moi donc de rattraper mon premier semestre (avec 9,6 de moyenne également), cela fait 5 mois que je suis abandonnée par la faculté. » Lucia


« Je suis défaillante car j’ai été absente aux partiels de janvier suite à une fracture du tibia 3 jours avant les partiels... la session exceptionnelle ne m’a pas été proposée. » Tatiana


« Ajournée à 9,24 de moyenne. Pas de rattrapages. » Pauline


« J’ai été nommée DEF à la session 2 alors que je dois normalement être AJ et je dois donc passer la session exceptionnelle pour rattraper mes notes. Je suis pourtant très motivée à rendre des DM. J’ai contacté la scolarité et ma prof aucune réponse… » Nadia

1.772 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
441 commentaires
Marine - Le 26/06/2020 à 13:24:28
C'est honteux
1
Romain - Le 26/06/2020 à 13:16:21
Pour aider des amies tocas
1
Mélanie - Le 26/06/2020 à 13:16:25
Bien que je ne suis pas concernée , en tant qu’étudiante j’estime inacceptable que l’on ruine l’avenir des étudiants de cette manière
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs