110 014 867 signatures sur MesOpinions.com

Pour l'instauration de la Sophrologie dans la refonte du rythme scolaire

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour l'instauration de la Sophrologie dans la refonte du rythme scolaire
Par Mathieu Guélou Sophrologue

Pétition adressée à Monsieur Jean-Michel BLANQUER, ministre de l'éducation nationale

Mise à jour

Monsieur le Ministre de l'éducation nationale, 


depuis quelques jours, vous évoquez conjointement avec madame MARACINEANU, ministre des sports, la refonte du rythme scolaire tendant vers la proposition d'activités sportives et culturelles l'après-midi.


Cette perspective tout à fait intéressante d'un point de vue du développement de l'enfant mérite selon moi que vous preniez en compte un autre aspect de son développement.


En effet, dans le cahier des charges de l'expérimentation : "cours le matin, sport l'après-midi" disponible à tous en ligne, l'exigence suivante est formulée : 


Privilégier l'équilibre entre les temps d'études en classe et les activités physiques, sportives et artistiques (APSA) pour le bien-être et la santé des élèves.



C'est justement dans cette perspective de bien-être et de santé des élèves que j'attire votre attention.
En tant qu'ancien éducateur sportif et passionné de musique, je ne peux que soutenir cet aspect sportif et artistique. 
Mais se limiter à cet axe est, selon moi, très réducteur.



En tant que sophrologue intervenant régulièrement auprès des enfants, adolescents, jeunes...au sein de plusieurs écoles primaires privées de mon départements ainsi qu'auprès de services jeunesses municipaux (sans même évoquer ceux qui viennent pour des séances individuelles dans mon cabinet de Sophrologie), je constate de manière impressionnante les besoins d'apprentissage en gestion du stress, gestion des peurs et autres émotions négatives, troubles du sommeil, développement de la confiance en soi, etc...de nos enfants.


Je pense donc que cette ouverture du champs des possibles que vous proposez par cette expérimentation de modification du rythme scolaire peut être l'occasion d'aller beaucoup plus loin.


Elle peut permettre d'enfin prendre en compte la notion de confiance en soi, d'estime de soi, d'écoute de soi...tous ces aspects tellement fondateurs du mieux-être de l'enfant et dont tellement d'adultes auraient rêver en avoir les notions étant jeunes.



Cette refonte pourrait donc permettre également de transmettre à nos jeunes :


- l'intérêt d'une respiration consciente
- la capacité à lâcher-prise
- l'acceptation de l'erreur qui n'est pas un échec
- le développement de la relaxation
- la compréhension de mécanismes très simples de fonctionnement du cerveau
- l'intérêt FONDAMENTAL de la pensée positive
- etc etc etc...



Etant donné le climat anxiogène jeté en permanence aux yeux de nos enfants.
Etant donné que la France est le plus gros consommateur en psychotropes d'Europe.
Etant donné le coût pour la société de tous ces accompagnements médicamenteux curatifs.
Etant donné ce besoin fondamental d'apprendre à voir les choses sous le prisme de l'être soi et non de la mise en concurrence permanente.



Compte tenu de tous ces aspects, monsieur le ministre, je vous demande donc de prendre en considération cet aspect fondamental de développement du bien-être et de la santé de l'enfant dans cette refonte potentielle du rythme scolaire.



Je suis pleinement convaincu que cette perspective est une opportunité énorme d'offrir à nos enfants un mieux-être considérable.

Parce que des enfants qui vivent mieux aujourd'hui avec eux-mêmes deviendront forcément des adultes plus épanouis et donc contribueront à une France plus sereine.



Je reste à votre disposition pour tout échange sur ce sujet.


Respectueusement



Mathieu Guélou
Sophrologue


6.769 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition