Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions enfants Les enseignants du second degré affectés dans l’enseignement supérieur en colère !
Pétition

Les enseignants du second degré affectés dans l’enseignement supérieur en colère !

Les enseignants du second degré affectés dans l’enseignement supérieur en colère ! Pétition
6.396 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
PRAG PRCE
Destinataire(s) :
Jean-Michel Blanquer (Ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse)
Frédérique Vidal (Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation)
La pétition
Les enseignants du second degré affectés dans l’enseignement supérieur en colère !

Alors qu’une revalorisation bienvenue se met en place pour les enseignants-chercheurs et les
chercheurs à compter du 1/01/2022 dans le cadre du RIPEC, avec une prime socle passant progressivement sur 5 ans à 6 400 €, mais aussi une prime individuelle dont l’attribution est modifiée et valorisée et concernera un nombre nettement plus important de collègues, les PRAG/PRCE sont les grands oubliés de cette amélioration des rémunérations et des carrières !

Pourquoi ne bénéficierions-nous pas comme nos collègues EC et Chercheurs d’une revalorisation pour
« investissement pédagogique » ? Pour « valeur professionnelle et acquis de l’expérience professionnelle » ? Pour la « qualité des activités et engagement professionnel » ? Pour les « responsabilités » assumées ?

Comment imaginer que les PRAG/PRCE continueront à s’investir autant, à prendre des responsabilités
dans les composantes de l’enseignement supérieur dans lesquelles ils sont affectés alors qu’ils sont laissés de côté de la revalorisation des régimes indemnitaires ?
Comment peut-on penser qu’en divisant ainsi le personnel enseignant et en laissant de côté plus de 20% de celui-ci le RIPEC remplira ses objectifs ? 

Nous, enseignants du second degré affectés dans l’enseignement supérieur demandons que notre
investissement soit reconnu au même titre que nos collègues enseignants chercheurs et chercheurs sur les volets hors recherche.

Nous demandons que les Présidents d’Université agissent auprès du Ministère de l’Enseignement
Supérieur de la Recherche et de l’Innovation et de celui de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports afin que cette iniquité soit réparée.
6.396 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
101 commentaires
Sylvaine - Le 17/03/2022 à 19:11:35
Votre pétition est-elle réservée aux seuls initiés? si vous voulez qu'on vous comprenne, exprimez-vous autrement que par sigles: PRAG PRCE RIPEC, merci!
20 2
Françoise - Le 17/03/2022 à 18:09:15
Je pense que vous êtes déjà privilégiés PENSEZ AUX TRES CATEGORIES DANS LE PRIVE arrêtez de vous plaindre, rien ne sera suffisant pour vous. JE NE SIGNE PAS
15 14
Le 17/03/2022 à 20:16:23
Un jour la fonction publique pourra-t-elle réfléchir au fait que le salaire et les primes qui lui sont attribuées viennent du fruit du travail du privé ,qui lui n'a pas la garantie de l'emploi donc du salaire et du risque de chômage ,le privé n'est nullement l'esclave de la fonction publique ,sans lui pas de fonction publique qui si elle ne sait créer de la richesse sait très bien dépenser celle créé par les autres .
11 13
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions enfants Les enseignants du second degré affectés dans l’enseignement supérieur en colère !