Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Enfants dyslexiques en danger. NON à la fermeture de l'école de rééducation neurologique du Kremlin Bicêtre

Pétition : Enfants dyslexiques en danger. NON à la fermeture de l'école de rééducation neurologique du Kremlin Bicêtre Pétition

Enfants dyslexiques en danger. NON à la fermeture de l'école de rééducation neurologique du Kremlin Bicêtre

Victoire de la pétition
13.596 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
Auteur :
Auteur(s) :
Elèves, anciens élèves et parents d'élèves du Centre référent des troubles des apprentissages - L'école primaire des enfants dysléxiques sévères
Destinataire(s) :
Parents d'élèves et anciens élèves de l'Unité
Victoire
La pétition
Actualité(s)

Chers tous,

Je tenais à vous remercier pour votre aide et vos signatures.

L’avenir du CRTLA de Bicêtre s’éclaircit : nous avons enfin eu la confirmation la semaine du 17 juin 2019 que le poste de notre médecin coordonnateur va bien être ouvert et qu’elle devrait être titularisée en 2020.

C’est un très grand soulagement pour toute l’équipe.

Nous pouvons donc envisager de continuer notre activité sereinement même si le problème des locaux n’est pas encore résolu.

Nous continuerons à nous battre !

Merci à tous et bien cordialement,

Dr Florence Delteil

Le Centre de Référence des Troubles du Langage et des Apprentissages de Bicêtre existe depuis 2001, suite à un plan d’action interministériel concernant les enfants « dys ». Il comprend une unité de rééducation avec une unité d’enseignement de niveau primaire dans laquelle interviennent cinq enseignantes spécialisées de l’Éducation Nationale.

Cette unité permet à des centaines d’enfants de surmonter leur dyslexie sévère, grâce à la coordination des soins entre les enseignants et les professionnels médicaux et paramédicaux.

L’avenir de cette structure est menacé en raison de problèmes d’effectifs médicaux et de locaux,


un déménagement étant envisagé dans des locaux trop petits.


Du fait de la sévérité des troubles d’apprentissages des enfants accueillis dans cette Unité de l’APHP, ces enfants deviendraient certainement des adultes illettrés... au XXIe siècle !


NON À LA FERMETURE DE L’ÉCOLE
et de l’Unité de rééducation neurologique du Kremlin Bicêtre
à la prochaine rentrée scolaire 2019/2020 !


Les enfants dyslexiques sévères doivent absolument bénéficier des soins personnalisés que dispense cette unité de l’APHP. Ces Unités spécialisées dans les troubles de l’apprentissage sont déjà trop peu nombreuses en France.

Fermer cette école pour des raisons de coupes budgétaires à l’APHP au Kremlin Bicêtre est tout simplement inadmissible. Peut-on laisser des enfants en difficulté sévère devenir des adultes illettrés ? 

Si vous estimez que l’éducation de nos enfants atteints de troubles du langage prime sur les coupes budgétaires des Hôpitaux de Paris, signez et partagez SVP cette pétition afin d’assurer un avenir serein aux enfants dyslexiques, pour de nombreuses années encore !

Victoire de la pétition
13.596 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
- Actualité(s) de la pétition -
814 commentaires
Michel - Le 22/09/2018 à 15:37:16
socialisme et barbarie !
1
Jacqueline - Le 13/10/2018 à 15:58:45
Parce que l'état se dédouane en faisant croire à l'éducation intégrée. Or la réalité est que le manque cruel d'AVS ne permet pas aux enseignants de faire face à toutes ces difficultés grandissantes et c'est l'enfant, le premier, qui ne peut progresser comme il le devrait.
1
Odile - Le 22/09/2018 à 08:46:18
Il faut vraiment aider les enfants dyslexiques, sans quoi leur parcours scolaire est une souffrance improductive.
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs