131 856 244 signatures sur MesOpinions.com

Trop d'écrans, un fléau pour nos jeunes enfants !

Sauvegarde en cours...
Pétition : Trop d'écrans, un fléau pour nos jeunes enfants !
Auteur : Enseignants et parents mécontents

Destinataire(s) : Enseignants, directeurs d'école, élus et parents d'élèves des Landes

Les tablettes, un fléau pour nos enfants !


 Ce mois de septembre, comme chaque début d’année scolaire, la communauté de communes Maremne-Adour-Côte-Sud (plus connue sous le nom de MACS) « prête » à plusieurs centaines d’élèves d’école élémentaire une tablette numérique.


Ces tablettes sont distribuées à tous les élèves de CE2, CM1 et CM2, dans leur classe, en échange d’une « charte » signée par les responsables légaux.


Cet usage nous pose un certain nombre de problèmes :


Nous trouvons anormal que les enseignants n’aient jamais été consultés sur la question et qu’ils soient obligés d’accepter que dans leur classe soit effectuée la distribution de ces tablettes.


Nous réalisons, en échangeant avec les enseignants, qu’une majorité d’entre eux estiment que l’utilisation de la tablette en classe relève plus du « gadget » que d’un véritable outil pédagogique, et qu’elle constitue souvent une perte de temps, sans pour autant améliorer les apprentissages.


 Nous trouvons que nos enfants passent déjà trop de temps devant les écrans, et que ceux-ci sont plus néfastes que bénéfiques pour leur santé, leur éveil et leurs apprentissages. Voici trois articles qui permettent de se faire une idée des dégâts potentiels, dont un émanant d’un site gouvernemental dédié aux addictions :

https://www.la-croix.com/Famille/Loisirs/Ecrans-Nous-sommes-face-scandale-sanitaire-lampleur-celui-tabac-2019-09-24-1201049689


Extraits :


« au-delà de 6 ans, dès une heure par jour – et même une demi-heure si on fait une lecture stricte [des résultats de l’étude] – les résultats scolaires baissent »


« Plus un enfant passe de temps devant un écran, moins il a d’interactions avec son entourage »


 http://www.doctissimo.fr/psychologie/news/Plus-de-deux-heures-d-ecran-par-jour-nuit-aux-capacites-intellectuelles-des-enfants


Extrait :


« Pédagogues et scientifiques mettent de plus en plus en garde contre les écrans à haute dose, pointant des effets qui vont des difficultés de concentration à l'addiction »


 https://www.drogues.gouv.fr/comprendre/ce-qu-il-faut-savoir-sur/lexposition-aux-ecrans


Extrait :


« le temps passé devant un écran est corrélé à une forme physique moins bonne et à des problèmes de santé mentale et de développement social. Une pratique excessive peut avoir des conséquences : sur le développement du cerveau et de l’apprentissage des compétences fondamentales, sur les capacités d’attention et de concentration, sur le bien-être et l’équilibre des enfants, sur le comportement, sur la santé »


             Nous trouvons anormal que ces tablettes soient fournies à nos enfants sans aucun filtre (ou « contrôle parental »), et que ceux-ci puissent avoir accès à tous les contenus de la toile (violence, pornographie et autres) sans aucune barrière moyennant un simple accès Wi-fi.


             Nous sommes abasourdis par le montant pharaonique affecté par MACS à la fourniture de ces tablettes (206 000 € pour l’année 2018 seulement, et plus d’un million d’euros en quelques années) et estimons que cet argent, provenant en partie des contribuables landais de la zone MACS, soit utilisé à de meilleures fins (détails du budget consultables ici : https://www.cc-macs.org/macs/finances-et-fiscalite/le-budget.html ).


Pour l’arrêt de cette opération coûteuse, peu utile pour les apprentissages, néfaste dans son ensemble pour nos jeunes enfants,


Pour l’abandon de la distribution des tablettes à nos jeunes enfants,


Signez la pétition et surtout, faites passer !

9.893 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition