Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions enfants Changement du régime des partiels L1
Pétition

Changement du régime des partiels L1

Changement du régime des partiels L1 Pétition
6.484 signatures
En moyenne, les pétitions victorieuses dépassent légèrement le palier des 10 000 signatures sur MesOpinons. On y est presque !
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
L1
Destinataire(s) :
Administration Université de Paris
La pétition
Madame, monsieur,

Au nom de toute la L1, nous vous soumettons cette pétition afin que vous reconsidériez votre décision de nous faire passer la moitié des partiels en présentiel.

Premièrement, vu la situation sanitaire et l'incertitude liée à son évolution, et sans compter la période de festivités dans laquelle nous nous trouvons, il nous semble risqué, malgré les mesures que emploierez, de nous déplacer et de composer au sein de la faculté.

Ensuite, la quasi-totalité de notre semestre a été effectuée en distanciel.

Il serait donc plus logique d'achever le semestre comme il a commencé et d'enchaîner sur un semestre en présentiel si les conditions sanitaires le permettent.

Enfin, les élèves qui étaient en terminale l'année dernière, n'ont pas passé d'examen en présentiel depuis le bac de français car les épreuves du baccalauréat 2020 ont été annulées.

Voilà pourquoi nous estimons que passer nos partiels en présentiel constituerait davantage un risque qu'autre chose. Nous vous demandons donc votre compréhension et votre considération.

Respectueusement
6.484 signatures
Signez avec votre email
En moyenne, les pétitions victorieuses dépassent légèrement le palier des 10 000 signatures sur MesOpinons. On y est presque !
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
126 commentaires
Sandra - Le 27/12/2020 à 20:21:51
Stop à cette folie mondiale et aux mesures liberticides! Il est temps de vous réveillez, les jeunes! Autrement, votre futur ne sera pas brillant.
Ce n'est plus du droit, ce n'est plus de la science, ce n'est plus du sanitaire...
Il faut se bouger maintenant car plus le temps passe, moins nous avons de chance de retrouver nos vies et nos libertés. Les lois aberrantes passées les unes après les autres depuis mars ne vont pas disparaître ensuite comme par magie. On continue à nous manipuler, à nous faire peur avec ces tests qui ne veulent rien dire. On a remplacé le nombre de décès par le nombre de contaminations pour que les gens ne se rendent pas compte de la réalité et continuent à tout croire. Le vaccin approche... Pourtant, le virus a muté et est moins virulent qu'en mars! "Seulement" trois personnes sur mille décèdent du coronavirus. Des gens avec une moyenne d'âge de 80 ans en général et des pathologies préexistantes. On ne meurt pas du virus mais avec le virus. La pollution (800000 décès par an en France!), accidents de la route, accidents domestiques, cancers, diabète, tuberculose, grippe (15000 morts en France en un seul mois en janvier 2017), accidents cardiovasculaires, alcoolisme, malaria, famines... font plus de victimes que ce virus "mortel". Et pour lequel il y a des traitements qui marchent (hydroxychloroquine, ivermectine, macrolides, artémisia à étudier...) mais nos gouvernements les ont refusés et passés sous silence de même que la prévention (compléments en zinc, vitamine D, vitamine C, prébiotiques...)! Cherchez sur Internet la vérité qu'on nous cache pour ceux qui sont prêts à entendre avec les professeurs Raoult, Perronne, Toussaint, Toubiana, Borody, Joyeux... Egalement la généticienne Henrion-Caude, une femme remarquable. Après, ce sera la "troisième vague" (déjà évoquée!), "quatrième vague"... Dans dix ans, nous en serons tous toujours et encore au même point si nous acceptons tout sans rien dire. Va-t-on nous confiner chaque hiver ou chaque année plusieurs fois par an? Il faut simplement vivre avec ce virus comme avec d'autres maladies. Nous le faisons depuis toujours avec la grippe. En Afrique, ils connaissent cela avec la malaria qui est également une maladie POTENTIELLEMENT mortelle. Aucune prévention ne protège à 100%. Pourtant, nous n'avons jamais été empêchés auparavant de nous rendre en Afrique... Il est plus que temps de se battre pour retrouver nos vies et nos libertés, abolir cette distance sociale qui sera impossible à combler à partir d'un certain moment ainsi que les retards scolaires impossibles à rattraper très bientôt... UNE GENERATION MONDIALE SACRIFIEE. Au nom de quoi? Notre avenir à tous est en jeu (le droit de gagner sa vie est un droit fondamental) comme pour le climat où vous, les jeunes, vous vous êtes mobilisés massivement. Et maintenant? Bientôt, il sera trop tard pour tout...
Nos gouvernements parlent désormais de maintenir les mesures jusque fin mars 2021 et même... été 2021. Bill Gates ne prévoit pas de retour à la normale avant 2022...
12 0
Le 27/12/2020 à 18:42:01
pcq je veux tricher
4 0
Gilles - Le 30/12/2020 à 14:15:47
Le programme de l'éducation nationale est incompatible au vu de l''épidémie croissante en milieu étudiant et présente un risque accru de contamination. Cela représente une mise en danger de la santé des personnels et élèves et comme il était prévu, il faut continuer de passer les partiels en distanciel jusqu'à l'amélioration de la crise sanitaire pour éviter les déplacements intempestifs. Le distanciel a été préconisé par M. Blanquer pour éviter les contacts et il doit poursuivre son action dans ce but et stopper toutes modifications contraires à ces dispositions sécuritaires. Les étudiants sont complètement déstabilisés par ces transformations répétées de programme gênant la mise en place des partiels et le résultat est décevant. Les mesures prises par l'éducation nationale ne sont pas conformes avec le plan de sécurité sanitaire de l'Etat et représentent un danger imminent malgré les protocoles retenus et cette situation tend à s'aggraver à cause des conditions liées aux épreuves en présentiel par cas contacts. Les étudiants ne sont pas vaccinés contre les étourderies du ministre de l'éducation nationale qui semble s'embrouiller dans ses déclarations et l'exécution de ses directives et c'est à eux de prendre leur avenir en main pour ne plus subir cette dégradation de l'enseignement. Bientôt, ces facultés deviendront l'école des cancres français ce qui n'est guère réjouissant quand on sait que les conditions dans lesquelles vivent les étudiants sont incompatibles avec les études. Il vaut mieux continuer à utiliser la distanciation et réserver le présentiel après la crise si les vaccinations aboutissent à un résultat positif!!!!!
3 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions enfants Changement du régime des partiels L1