Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Changement de référentiels dans les formations en paysage

Changement de référentiels dans les formations en paysage Pétition

Changement de référentiels dans les formations en paysage

44 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Alain BOURHIS
Destinataire(s) :
Julien Denormandie (Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation)
UNEP, CNATP, UNIPHOR, HORTIS
La pétition
Actualité(s)

En 1982, à la sortie de mes études de Brevet de Technicien Agricole Option « Jardins Espaces Verts », j’avais appris plus de 600 plantes, que je devais reconnaître sur échantillons et nommer par leur nom botanique et français.


Aujourd’hui, et ce depuis au moins 20 ans, force est de constater que la reconnaissance des végétaux, par les personnes sortant de formation en paysage du CAPA au BTSA est quasiment nulle, ce qui n’est pas sans poser de problèmes, comme par exemple pour travailler seul pour :




  • Désherber un massif




  • Implanter une plantation, avec ou sans plan




  • Reconnaître une plante composant une haie ou un massif, afin de pouvoir commander les plantes manquantes à remplacer




  • Reconnaître une plante avant de la planter, et connaître ses caractéristiques (dimensions adultes, conditions de culture, principales caractéristiques) pour la placer correctement par rapport aux bâtiments, réseaux enterrés et limites de propriétés




  • Tailler un végétal, tout en respectant ses caractéristiques




De plus, cela n’est pas sans porter un discrédit sur le paysagiste, et ses compétences techniques, si pour son malheur son client en sait plus que lui dans ce domaine.


Dernièrement, j’ai eu l’occasion d’enseigner dans un lycée horticole et à l’Afpa, et j’ai compris qu’il était possible d’enseigner la reconnaissance des végétaux, à condition d’en avoir le temps, mais aussi que cette matière soit déterminante pour l’obtention du diplôme.


Le contenu de la formation, les différentes matières enseignées, et les modalités de l’examen sont regroupées dans un texte, nommé « Référentiel de Formation ». Actuellement, deux Ministères délivrent des diplômes, concernant notre profession, le Ministère de l’Agriculture (CAPA « Jardinier Paysagiste », Bac Pro « Aménagements Paysagers » et BTSA « Aménagements Paysagers »), et le Ministère de l’Emploi (titre « Ouvrier du Paysage»).


En analysant les principaux référentiels du Ministère de l’Agriculture, il apparaît que ceux ci ne mettent pas assez en valeur la reconnaissance des végétaux, en restant trop flou à ce sujet. Il n’y a aucune mention de nombre de plantes à connaître en fonction des niveaux, de listes annexes où ces plantes seraient citées. Les heures d’enseignements consacrées à ce sujet, ne sont jamais clairement mentionnées, puisque formant un tout avec autre chose.


Le référentiel du Ministère de l’Emploi affiche en tant que compétence, la reconnaissance des végétaux (une des bases du métier). Et stipule que les végétaux sont nommés par leur nom botanique (genre, espèce, variété ou cultivar) et leur nom commun, et que les caractéristiques des végétaux sont citées, lors de l’examen.


Actuellement, il est de plus en plus fréquent que les examens soit en partie ou entièrement attribué sous forme de contrôles continus. De ce fait, l’établissement scolaire contrôle la réussite de ces élèves, et peut afficher des taux de réussite assez remarquable, qui ne reflètent pas toujours la réalité, mais qui sont bien mis en évidence pour obtenir un bon taux de remplissage en élèves, et en prix de journées.


Si comme moi, paysagiste, entrepreneurs, collectivités ou salariés, vous souhaitez relever le niveau général de notre profession en connaissance et reconnaissance de végétaux, il faut revisiter les référentiels de formations sur le fond et la forme.


J’espère que cette pétition permettra aux organisations syndicales UNEP (Union Nationale des Entreprises du Paysage), CNATP et UNIPHOR, ainsi qu’aux associations comme HORTIS (anciennement AFDJPEV (Association française des directeurs de jardins et d'espaces verts publics)) de se rappeler qu’il ne peut y avoir une profession reconnue sans maîtrise de sa technicité, et qu’il est grandement temps qu’elle reconquiert ses lettres de noblesses.


J’espère qu’elles arriveront à avoir un discours clair et consensuel sur l’éducation des futurs salariés et cadres de notre profession pour négocier auprès du Ministère de l’agriculture une transformation en profondeur des référentiels de formation concernant la profession de paysagiste, notamment en remettant l’apprentissage des végétaux au cœur des formations.


Il y a environ 30 000 entreprises de paysages, sans compter les collectivités et les ESAT, qui emploient aussi des paysagistes. J’ignore combien de signatures, il faudrait pour que nos représentants daignent s’intéresser à la chose, et que le Ministère de l’Agriculture remanie les référentiels, mais si cette pétition pouvait atteindre les 10 000 signatures ce serait déjà pas mal.


Merci d’avance


Cordialement


Alain Bourhis

44 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
17 commentaires
Léo - Le 04/11/2020 à 19:26:57
Bonne chance, chez nous et ils en ont rien à foutre, pis la FNSEA à réussi à financer une formation cueillette à des migrants...chacun ses priorités.

Bonne journée.

Plus d'info auprès de notre président Jacques Joussain CNATP 06
0
Max - Le 14/11/2020 à 16:55:19
car il est normal de partir avec le plus de baguage possible en sachant qu'il ne faut pas oublier de creuser bien plus loin aussi par soi même, ne pas tout attendre de l'école mais si c'est vrai que le révérenciel reco est quand même reduit aujourd'hui
0
Le 15/11/2020 à 11:23:30
Il y a un vrai manque au niveau reconnecté des végétaux chez les jeunes.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs