Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Chez Yves Rocher, travaille et tais-toi !

Pétition : Chez Yves Rocher, travaille et tais-toi ! Pétition

Chez Yves Rocher, travaille et tais-toi !

22.553 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
ActionAid France
La pétition

Dans une usine turque du groupe Rocher, 132 personnes ont été licenciées ou poussées à la démission, simplement parce qu’elles avaient osé se syndiquer. Elles demandent leur réintégration et dénoncent l’inaction complice du groupe français.


A L'ORIGINE DU BRAS DE FER


Après avoir connu une forte croissance économique, la Turquie fait face depuis le début de l'année 2018 à une forte inflation.
« Chaque semaine, les prix augmentent. Pour les gens c'est devenu difficile. » témoigne l'une des ouvrières en grève. Responsable d'équipe, une autre salariée explique : « Depuis 15 ans nous n'avons eu aucune augmentation. Or depuis que notre usine a été vendue à Yves Rocher, notre entreprise a grandi, de nouveaux magasins ont ouvert. »


230€ par mois, c'est leur salaire moyen. 

Pour obtenir enfin une augmentation de salaire, qui tourne actuellement autour de 1 600 livres turques (soit environ 230 €), une majorité d'ouvrières et d'ouvriers ont décidé de rejoindre le syndicat Petrol-İş. Jusqu'alors, aucun syndicat n'était présent dans l'entreprise mais le syndicat Petrol-İş a rapidement atteint le nombre d'adhérent·e·s nécessaire pour que sa représentativité soit reconnue par le Ministère du travail et qu'il puisse entamer une négociation collective.


DES MANOEUVRES D'INTIMIDATION


Lorsqu'elle a eu vent des premières adhésions, la direction a réagi par des licenciements.
Parmi les premières à être renvoyées, Pinar Koca témoigne: « J'ai adhéré le 21 mars, et ils m'ont licenciée le 23. Ils ont motivé mon licenciement par une "performance basse" ».


Devant la détermination des salarié·e·s licencié·e·s, qui manifestaient devant l'usine, les manoeuvres d'intimidation se sont multipliéées, et notamment les démissions forcées :
« Pendant la pause, j'ai applaudi les camarades à l'extérieur pour les soutenir. Quand je suis remontée on m'a emmenée dans la salle de réunion. Là ils m'ont dit : soit tu travailles dans la production soit tu donnes ta démission. Moi, normalement je travaille dans les bureaux, j'ai dû donner ma démission. »


UNE FORTE MOBILISATION LOCALE


Depuis plus de 7 mois, les salarié·e·s injustement privé·e·s de leur emploi manifestent devant l'usine, malgré les descentes régulières de police, qui éteignent la musique et confisquent les banderoles, et à présent le mauvais temps. 

Mais l’usine Kosan Kosmetic les a remplacé·e·s et ne compte pas les réintégrer, tandis que le groupe Rocher se défausse de toute responsabilité. Le message est clair : syndiquez-vous, et vous perdrez votre emploi !


Pour retrouver leur emploi et parvenir à négocier de meilleures conditions de travail, les ouvrières du groupe Rocher ont besoin de votre soutien.

Joignez votre voix à la leur !

22.553 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
1.456 commentaires
Pierrette - Le 22/12/2018 à 21:02:20
Il ne faudrait plus aller acheter chez Yves Rocher,c est
Une honte,vous avez raison les gilets jaunes, votre vie
Ils s en moquent,vous n avez aucune existence.
0
Christine - Le 29/12/2018 à 15:41:22
Il n'y a pas qu'en France où l'être humain est exlu .Entre tous ces industriels où le profit est plus important que l'humain il faudra bien qu'un jour le système change .Plus ils gagnent du profit grâce aux travail des ouvriers plus le monde ouvrier est bien renumere il s'apauvrit .En plus ils ne veulent aucune contrainte comme un syndicat pour défendre les intérêts du monde ouvriers ou ouvrières
0
Dominique - Le 02/02/2019 à 11:49:24
C'est écoeurant, je ne pensais pas que c'était comme ça, je suis cliente depuis des dizaines d'années... Ça m'interpelle vraiment je me pose des questions !!! Et je vais boycotter
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs